Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine, Hong Kong : La publicité d’un hôpital pour un “avortement joyeux” des étudiantes fait débat

Un hôpital de Chine continentale fait de la publicité à destination des étudiantes à l’université pour une offre spéciale de paiement échelonné facilitant leur avortement en cas de grossesse accidentelle, non désirée. L’affiche promotionnelle de l’hôpital a attiré l’attention des internautes et déclenché un débat éthique.

La pub “joyeuse” de l’hôpital

L'affiche de l'hôpital montrant trois jeunes filles sautant de joie parce qu'elles peuvent bénéficier d'un paiement échelonné pour leur avortement. Photo domaine public.

L’annonce publicitaire indique :

大學期間,意外懷孕了
做人流也可 ”分期付款“了
此活動只限學生
本人只需憑身份證或學生證到沈陽市中山醫院做人流,即可辦理分期付款手續,首付30﹪起各型套餐任選,在保證學生的私密性的同時,方便快捷。

Si vous tombez enceinte par accident pendant votre année universitaire
Nous vous proposons maintenant une offre de paiement échelonné pour votre avortement
Cette offre est réservée aux étudiantes
Il vous suffit de vous présenter avec votre carte d’identité ou d’étudiante à l’hôpital Shenyang Sun Yatsen, et vous pourrez profiter de nos facilités de paiement pour votre avortement. Le premier versement n’est que de 30% et il existe d’autres offres. Les formalités sont très simples et nous vous garantissons la protection de votre anonymat.

Bien que l’avortement soit une pratique courante en Chine, l’affiche a déclenché un débat éthique [chinois] a Hong Kong :

@Aris Coffee 若拋開宗教反對墮胎的話,我就看不出有何不妥?若可以分期付款,那對一些經濟不好但意外懷孕又沒成熟到可以養育子女的女學生也是一種幫助,難道要她們冒險去那些黑市無牌醫生去流產嗎?其實分期付款,跟買醫療保險每月供款及買電視冰箱分期付款沒有什麼大分別。

@Aris Coffee Si on laisse de côté la religion, je ne vois pas où est le problème dans cette publicité. Le paiement échelonné peut être utile à ces jeunes filles qui vont à l’université, tombent enceinte par accident, et ne sont pas assez matures pour devenir parents. Cela leur évite d’avoir recours à des médecins non autorisés pour leur avortement. Ce paiement échelonné revient au même que d’acheter une assurance médicale ou de l’électroménager à crédit.

@俞火 這不是宗教與是否合法的問題。在說的是生命,無論因為什麼原因,最後需要如何善後都是該嚴肅面對,而不是「開心到飛起」的事情。同一件事、同一個做法,但心態、道德就是決定你做事的態度,在同一件事上下來將再怎樣學習和面對,會否重蹈覆轍!
不要這些孩子去黑市墮胎,不就等如要興高采烈的如此 promote 「開心到飛起」的墮胎, 把這必要時的服務當成派對商品的!

@俞火 Je ne crois pas que ce soit un problème légal ou religieux. C’est de vies que l’on parle. Quelles que soient les circonstances, c’est un problème grave, et non une décision heureuse qui ferait sauter de joie. Le choix à faire est peut-être le même, mais c’est l’état d’esprit qui fait la différence. Selon cet état d’esprit vous allez tirer ou non quelque chose de cet incident, et éviter de reproduire la même erreur. Nous ne voulons pas que ces jeunes se tournent vers des médecins non qualifiés pour avorter , mais l’on ne doit pas pour autant promouvoir gaiement l’avortement comme étant “joyeux et amusant”, comme si c’était un produit de fête !

@Carmen Tong 我是不反對墮胎的, 正如你說的情況, 女性是能該擁有the control of their own body. 反感的是此廣告promote的價值觀: 處理掉一個生命很害易, 冇錢都唔緊要. 不安全性行為也冇所謂, 一旦出事有我們提供方便!

這和叫你成身card數去借那些”card數一筆清”,然後繼續放縱消費的廣告就真係冇乜分別了~

@Carmen Tong Je ne suis pas contre l’avortement, et comme vous le dites, les femmes devraient avoir le contrôle de leur propre corps. Mais ce qui me déplait, ce sont les valeurs que cette publicité défend : que ce soit facile de supprimer une vie. Pas besoin d’avoir de l’argent disponible, pas besoin d’avoir des relations sexuelles protégées – si un accident arrive, on s’en occupe. C’est comme ces publicités pour les prêts faciles, qui vous encouragent à consommer inutilement alors que vous êtes déjà endettés.

@Joyce Ho 覺得呢張廣告無問題噶人,你地知唔知道,大陸系無性教育噶?就係因為到處充斥呢種漠視生命,美化人流噶廣告,有唔少女學生,從來都唔做防護措施,一年做幾次人流。我先唔講坯胎的生存權,無保護的性交,與無數次人流,對女性噶身體傷害有幾大,任何一個正常人都應該知道。但好可惜,系大陸,好多少女,包括大學生都唔知道。難道這些商業醫療機構和政府,沒有任何責任嗎?

@Joyce Ho A ceux qui pensent que cette publicité n’est pas un problème, savez-vous qu’en Chine, l’éducation sexuelle n’existe pas ? Ce genre de campagnes, qui dévalorisent la vie, et font l'apologie de l’avortement, conduisent à des comportements sexuels très imprudents parmi les adolescentes. Elles ont des relations sexuelles non protégées et subissent parfois plusieurs avortements dans la même année. Je ne veux pas rentrer dans le débat du droit à la vie de l’embryon, mais les rapports sexuels non protégés et la répétition des avortements sont très néfastes pour la santé des femmes. C’est une évidence. Malgré tout, en Chine continentale, beaucoup de jeunes filles, et même des étudiantes à l’université, ignorent tout cela. Les entreprises du secteur médical et le gouvernement ne devraient-ils pas prendre leurs responsabilités à ce sujet ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site