Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Entretien avec Weibo Today: “La Chine n'est pas que censure et politique”

Vous voulez savoir ce qui se passe en Chine sur les médias sociaux mais vous ne parlez pas chinois ? Alors voilà la solution. Cela fait maintenant quatre mois que Elle Lee (@ElleIconLee) et Casey Lau (@hypercasey) ont ouvert une chaîne sur Youtube pour diffuser Weibo Today, une émission hebdomadaire qui reprend les meilleurs sujets des réseaux sociaux chinois en anglais. Ellie Lee écrit les scripts et présente l'émission  et Causey Lau est la productrice qui travaille en coulisses. Nous avons interrogé Elli Lee sur leur émission.

An image of the online show Weibo Today

Une image de l'émission en ligne Weibo Today

Question – Comment vous est venue l'idée d'une émission en ligne sur Weibo ?

Réponse – L'intérêt pour la Chine et ses média sociaux est grandissant. Habituellement le public international et les entreprises n'ont aucune idée du paysage des médias sociaux en Chine. En tant que co-fondatrice de #HKSocial (un site de rencontres basé à Hong Kong) j'aime partager ma connaissance des médias sociaux. Pour avoir vécu en Chine et à l'Ouest, et maintenant à Hong Kong la multi-culturelle, je crois que je peux représenter une voix neutre. Mon émission ne porte pas uniquement sur les réseaux sociaux, mais aussi sur ce qui se passe en Chine, sans le filtre national.

Sina Weibo reste le n°1 des réseaux sociaux chinois et je le recommande. C'est différent de Twitter, c'est un mélange de Twitter, Facebook, Tumblr et Instagram. C'est très centré sur l'information et les gens ont tendance à se tenir au courant de l'actualité sur ce site. Le contenu de Weibo est très proche de ce que pensent les gens en Chine.

Question – Quels sont les objectifs de Weibo Today ?

Réponse – Tout d'abord et avant tout, nous voulons montrer au public que la Chine n'est pas que censure et débats politiques. Les gens parlent cinéma, vedettes, problèmes sociaux et même informations internationales. Nous expliquons comment Weibo peut être utilisé pour autre chose que des discussions sur ce que les gens mangent ou font, comment il aide les gens, comment il touche leurs vies, comment il peut être bête et comment il n'est pas très différent des réseaux sociaux de l'Ouest.

Question – Il est parfois difficile de comprendre les phénomènes de communication à cause de différences culturelles ou de connaissances insuffisantes. Comment vous en sortez-vous ?

Réponse – C'était l'un des principaux objectifs en créant Weibo Today. On ne parle pas que de censure et communisme. Par exemple l'histoire du Titanic en 3D est typique de ce dont les médias de l'Ouest s'emparent pour donner l'impression que la Chine en est encore à l'âge de pierre.  Je ne discuterai pas le fait qu'il y ait encore beaucoup à faire en Chine pour être en phase avec le monde, mais il faut considérer que nous sommes un milliard d'individus et envisager ce que trop d'information peut faire si elle n'est pas diffusée correctement.

Ceci explique pourquoi la plateforme weibo est si intéressante et en même temps si stimulante  – pour l'instant nous visons très haut pour essayer de réduire le fossé d'incompréhension, en recherchant les histoires les plus drôles et les plus inhabituelles qu'un public de l'ouest puisse comprendre facilement.

Question – Où en êtes-vous actuellement ?

Réponse – Ça va bien, nous avons des retours positifs du public et nous doublons  les connexions à chaque épisode. Nous avons de plus en plus de visiteurs de Hong Kong, des Etats-Unis, du Canada, de Grande-Bretagne et d'Australie. C'est ce qui est bien avec les émissions sur le net : vous avez besoin d'un iPhone et d'iMovie et vous pouvez faire votre propre émission. Dans l'idéal, nous travaillons pour trouver des sponsors et des sites d'échanges de vidéo pour financer l'émission.

Question – Avez-vous des projets d'avenir pour Weibo Today?

Réponse – La vidéo sur internet est un moyen de communication en ligne très puissant, et nous souhaitons produire de plus en plus d'émissions de grande qualité, comme Revision3, à San Francisco, l'agence de production qui ne produit que des émissions sur internet. On cherche à recruter des nouveaux talents intéressés par les médias sociaux, hébergeurs et producteurs. On est entrain de filmer une nouvelle émission en chinois appelée “Twitter Aujourd'hui”, à destination d'un public chinois, et qui a l'intention de présenter différents styles de vie à Hong Kong et en Chine. Restez branchés !

1 commentaire

  • […] Internet du pays Russie : Des astuces de sécurité informatique pour l’opposition russe Entretien avec Weibo Today: “La Chine n’est pas que censure et politique” Pékin étend la censure et multiplie les représailles à l’encontre des voix dissidentes […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site