Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Kazakhstan : Une campagne appelle les piétons à ne pas être des moutons

A la mi-juillet, une nouvelle campagne de prévention a fait son apparition dans les rues d'Almaty pour rappeler aux piétons les règles de la circulation routière. C'est la Direction de la culture, la Sécurité routière et l'agence de pub Openeyes DDB qui se sont chargées de son lancement et de sa mise en place. Pourtant, les nouvelles affiches ont généré beaucoup de buzz dans les médias et la population à cause de leur insolent slogan : “Les gens traversent DANS LES CLOUS. Les moutons, où ils veulent.” Comme le fait remarquer la Direction culturelle d'Almaty :

Qu'est-ce qui peut influencer le comportement des gens, éveiller leur sens des responsabilités envers eux-mêmes et et les autres, à part une campagne de sensibilisation à forte charge émotionnelle ?

Cette affiche fait partie de la nouvelle campagne de sensibilisation à Almaty.
Source du visuel : Direction culturelle d'Almaty, reproduction autorisée.

Cette publicité inhabituelle a provoqué un flot de discussions sur les réseaux sociaux. Parmi les commentaires sous le visuel posté sur Facebook par la Direction culturelle (AlmatyMADENIET), Rouslan Kouvatov écrit ceci :

Super affiche. J'espère qu'il y en aura beaucoup dans la ville. Il y a encore beaucoup à faire en création publicitaire sur le thème de la conduite et du respect mutuel sur la route. Bref, il faudrait identifier les moutons au volant. :)

La majorité des internautes a reçu positivement la nouvelle campagne, mais certains trouvent les affiches offensantes. Le blogueur kazakh Gizatm exprime son mécontentement :

C'est juste impossible de traiter les gens de moutons parce qu'ils ne traversent pas dans les clous. Aux Etats-Unis et au Canada aussi les gens le font… S'il n'y a pas de voiture en vue, pourquoi donc ne pas traverser.

En réponse à ce genre de critique, les autorités ont fait la mise au point suivante :

Nous ne traitons de mouton personne en particulier. C'est une affiche humoristique et un peu moqueuse… Nous voulions attirer au maximum l'attention du public.

Beaucoup ont fait part de leurs idées pour améliorer la sécurité sur les routes. Salken Baldaev commente sur Facebook:

Bonne campagne. Il faudrait aussi que les passages piétons soient éclairés de nuit et que les panneaux soient visibles de loin.

Dans l'ensemble, les internautes kazakhs sont satisfaits que les autorités aient opté pour une approche créative d'un sujet sérieux. Ils ont doublement apprécié que les représentants des organes concernés aient été attentifs à leurs commentaires et propositions. Comme prochaine étape de cette campagne de sensibilisation, les organisateurs ont prévu des messages de prévention sur les dangers du téléphone portable au volant. Le slogan proposé est le suivant : “Cette sonnerie pourrait être la dernière”.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site