Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Ethiopie : Messages de solidarité des chrétiens aux musulmans sur le Net

[Liens en anglais] Tandis que les musulmans d'Ethiopie poursuivent leurs manifestations pacifiques pour que cesse l'ingérence du gouvernement éthiopien dans leurs affaires religieuses, les messages d'unité de la part de leurs compatriotes chrétiens affluent sur le Web éthiopien.

De nombreux Éthiopiens chrétiens ont changé leur statut Facebook pour annoncer leur soutien aux musulmans.

Le message d'unité de Abiye Teklemariam résume parfaitement leurs sentiments :

Je n'aime pas que vous piétiniez mon droit de culte fondamental. Je n'aime pas que vous me gaviez de votre version de ma religion. Je n'aime pas que vous intimidiez, arrêtiez et jetiez en prison mes leaders sans aucune raison légitime et sans respecter les procédures adéquates. Je n'aime pas que vous profaniez mon lieu de culte. Je n'aime pas que vous attisiez les flammes de la suspicion et de la peur entre les chrétiens et les musulmans de ce beau pays qui est le mien. Vous pouvez en tromper certains tout le temps, et tout le monde pendant un temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps. Je suis Abiye Teklemariam. Et aujourd'hui, JE SUIS MUSULMAN.

Message de solidarité: nous ne nous laisserons pas séparer par la propagande dégoûtante du gouvernement! Image téléchargée depuis le compte Facebook public de Getu Nigussie.

Jawar Mohammed a écrit sur Facebook :

En Ethiopie, nous, les musulmans, respectons nos frères et soeurs chrétiens et nous espérons que les conflits récents et la violence n'aboutiront pas à un conflit généralisé entre musulmans et chrétiens. Nous avons d'autres problèmes plus importants à résoudre en ce moment en Ethiopie.

J'ajouterai que malgré les mauvaises intentions de certains acteurs “internationaux” et la provocation délibérée de nos vils dictateurs, nous, les citoyens de ce pays, ne permettrons jamais qu'un conflit se développe entre les communautés chrétiennes et musulmanes. De fait, nous avons mieux à faire que de nous battre entre nous ; par exemple, nous débarrasser des dictateurs et faire sortir notre pays de la pauvreté.

Ce message d'unité de Obang Metho contient un verset du Coran :

Meles et son TPLF (le parti au pouvoir) sont en train d'essayer de nous voler la vraie Ethiopie et de nous diviser. Comment pouvons-nous l'empêcher de briser nos familles et de rendre dépendantes les générations futures ? Nous pouvons l'en empêcher en aimant notre prochain comme nous-même. Nous pouvons y arriver en refusant de tolérer la haine, la corruption, l'injustice, le génocide, l'avarice, les mensonges et l'inaction. Comme le dit le Coran [2:263] “Une parole agréable et un pardon valent mieux qu’une aumône suivie de paroles insultantes. Toutes les richesses appartiennent à Dieu, et Il est indulgent.”

Sur Twitter, Welansa Asrat conseillait à ses compatriotes musulmans de continuer leur combat. Elle a tweeté :

@Dr_Asrat: Ethiopia #EthioMuslims Keep up the Protests & Know That Christians around the World Support You – Centuries Of Love & Respect Between Us.

@Dr_Asrat:Ethiopie. #EthioMuslims (Musulmans éthiopiens) Continuez le combat et sachez que les chrétiens du monde entier vous soutiennent – Des siècles d'amour et de respect entre nous.

Mohammed Ademo a utilisé l'application HashTracking pour mesurer l'impact des tweets contenant le mot-clic  #EthioMuslims :

@OPride: 323 tweets tagged #EthioMuslims generated 140K + impressions, reaching 50,671 followers in 24 hrs via @hashtracking

@OPride: 323 tweets marqués #EthioMuslims en ont généré 140 000 + impressions, atteignant 50,671 suiveurs en 24 heures via @hashtracking

Les manifestations pacifiques des musulmans d'Ethiopie durent maintenant depuis plus de six mois et se poursuivent jusqu'à ce jour.

L'islam est la deuxième religion en Ethiopie, derrière le christianisme. Dans la tradition et l'histoire islamiques, l'Ethiopie est connue comme “le hâvre de la première émigration (hijra)”.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site