Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Mongolie : Une étude sur les jeunes léopards des neiges

Les léopards des neiges sont des animaux rares et très difficiles à observer. Une équipe de scientifiques de la fondation Snow Leopard Trust mène une étude à long terme sur ces grands félins et a récemment suivi deux léopards des neiges femelles et pleines, Anu et Lasya. Les chercheurs ont pu visiter leurs tanières, situées dans le Gobi du Sud en Mongolie, quand elles ont mis bas.

Orjan et ses collègues Sumbee Tomorsukh de Mongolie, Mattia Colombo d'Italie et la doctoresse Carol Esson d'Australie (vétérinaire agréée) font part de leurs observations sur leur blog [en anglais] :

Le 21 juin 2012, notre équipe a eu la chance de visiter les tanières d'Anu et de Lasya. Ces deux femelles font partie de notre étude écologique à long terme et portent des balises GPS qui nous aident à suivre leur progression. Grâce à ces données, nous obtenons de précieuses informations sur les léopards des neiges, leur habitat et leur alimentation. Cela nous permet de mieux comprendre les léopards des neiges et les menaces auxquelles ils font face, et de protéger ces félins en danger le plus efficacement possible.

En mai, Anu et Lasya ont commencé à restreindre leurs déplacements quotidiens, signe pour notre équipe de recherche qu'elles étaient sur le point de mettre bas. Se déplaçant à travers montagnes escarpées et affleurements rocheux, l'équipe a suivi les signaux VHS transmis par les balises et ont finalement réussi à localiser les tanières.

Les scientifiques ont également mis en ligne une courte vidéo des deux bébés léopards sur YouTube :

Ils promettent de mettre à jour leurs observations et répondent à toutes les questions dans la section dédiée aux commentaires :

Merci à vous tous pour vos commentaires et vos interrogations sur la réaction des mères à notre odeur, c'est très important. Depuis notre passage sur leur territoire, nous les suivons par GPS, et toutes deux sont retournées dans leurs tanières et prennent soin de leurs petits, aucune inquiétude à avoir de ce côté là. :)

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site