Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Philippines : Photos des inondations qui ont frappé Manille et les provinces voisines

De fortes pluies ont causé des inondations catastrophiques dans de nombreux quartiers de Manille et dans les provinces voisines de l'île de Luzon aux Philippines. Le Grand Manille, le principal centre urbain du pays, est composé de 17 villes et communes. Les cours dans les écoles et le travail dans les secteurs public et privé ont déjà été suspendus par le gouvernement.

Les photos ci-dessous, obtenues principalement à partir de Facebook et Twitter, montre l'étendue de l'inondation dans la métropole et la situation pourrait encore s'aggraver car les pluies n'ont pas cessé à l'heure de la rédaction de cet article.

Strong rain in Metro Manila and nine other provinces. Photo from Philippine government Facebook page.

Forte pluie dans la région métropolitaine de Manille et neuf autres provinces. Photo de la page du gouvernement philippin sur Facebook.

Another map showing the areas affected by rains and floods. Photo from Facebook page of Nadja De Vera.

Une autre carte montrant les zones touchées par les pluies et les inondations. Photo de la page Facebook de Nadja De Vera.

Dark clouds hover above downtown Manila. Photo from Facebook page of Lorrelyn Ocampo.

De sombres nuages planent au-dessus du centre-ville de Manille. Photo de la page Facebook de Lorrelyn Ocampo.

Flood in Asia's oldest Catholic university. Photo from Facebook page of Dexter Aquitania Austria.

Inondation dans la plus ancienne université catholique d'Asie. Photo de la page Facebook de Dexter Aquitania Austria.

Flood in Marikina City. Photo from Facebook page of Dave LLavanes Jr.

Inondation à Marikina City. Photo de la page Facebook de Dave LLavanes Jr.

Photo of flooding in Marikina, showing street lights. Photo from Facebook page of Chris Velasco.

Photo de l'inondation à Marikina, montrant les lampadaires d'une rue. Photo de la page Facebook de Chris Velasco.

River overflowing in Montalban, Rizal located east of Manila. Photo from Facebook page of Maria Fema Duterte.

Rivière débordant à Montalban, Rizal, situé à l'est de Manille. Photo de la page Facebook de Maria Fema Duterte.

Flood in Morayta near the country's university zone. Photo from Facebook page of AiRon Sulit.

Inondation à Morayta près de la zone universitaire du pays.  Photo de la page Facebook de Airon Sulit.

Flooding in San Juan City. Photo from Twitter page of @michelleorosa.

Inondations dans la ville de San Juan. Photo de la page Twitter de @michelleorosa.

Flooding in Ayala Underpass located in the country's central business district. Photo from Facebook page of Joel Garzota Vmobile.

Inondations dans le passage Souterrain de Ayala situé dans le district commercial. Photo de la page Facebook de Joël Garzota Vmobile.

Flood in Bacoor, Cavite located south of Manila. Photo from Facebook page of ASAP XV.

Inondation  de Bacoor,  situé au sud de Manille. Photo de la page Facebook de ASAP XV.

Flood in Bocaue, Bulacan located north of Manila. Photo from Facebook page of Almond Andres.

Inondation dans Bocaue, Bulacan,  situé au nord de Manille. Photo de la page Facebook d'Almond Andres.

Le gouvernement a publié une liste des zones inondées [en aglais] dans le Grand Manille. Une autre liste montre les routes [en anglais] qui sont encore fortement inondées. Les groupes de médias ont également dressé une liste des centres d'évacuation [en anglais] et les opérations de secours dans la métropole.

Les utilisateurs de Twitter utilisent les hashtags #rescueph et #prayforthephilippines pour suivre la situation. Ci-dessous, un tweet de rappel pour les journalistes qui couvrent la catastrophe :

@katray: Amis des médias, nous apprécions le travail. Je souhaite que les journalistes soient étanches. Mais comme ils ne sont pas, je l'espère pour leur sécurité. Prenez garde à vous. ;)

Carl Ramota est déçu par la réaction tardive [en anglais] du président :

Cher gouvernement Aquino, vous devriez avoir fait le briefing hier soir ou tôt ce matin. Nous ne voulons pas vous voir dans vos imperméables ou vestes dans une salle de conférence, parlant des choses que nous connaissons déjà ou vivons.  Montez à bord des navires amphibies et faites une inspection visuelle des zones inondées. Aller vers les centres d'évacuation et distribuez des biens de secours. Faites quelque chose ! Ne restez pas là à parler ! Les têtes doivent tourner.

Carlo Ople note le rôle des nouveaux médias dans la sensibilisation sur les inondations :

Dès que les les inondations se sont propagées, les gens ont commencé à prendre des photos et à les télécharger sur Facebook et Twitter. Leur réseau a commencé à partager et le réseau de leur réseau a partagé ainsi jusqu'à ce que les photos deviennent virales. Les photos ont montré à quel point la situation était grave.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site