Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Espagne : Ils “exproprient” des aliments en faveur des démunis

[Sauf mention contraire, les liens de ce billet renvoient vers des pages web en espagnol.]

Juan Manuel Sánchez Gordillo, député en Andalousie du partie Gauche Unie (IULV-CA), représentant national du parti de défense des travailleurs (CUT-BAI) et maire de la localité andalouse de Marinaleda [gérée selon un modèle de politique participative, lien en anglais], s'est rendu, avec une centaine de membres du syndicat andalou des travailleurs, dans plusieurs supermarchés pour mener une action définie comme une “expropriation d'aliments des grandes surfaces”.

Les aliments dont ils se sont appropriés étaient destinés à des banques alimentaires gérées par des ONG pour couvrir les besoins de base de personnes qui se trouvent en situation de précarité, notamment suite aux coupes budgétaires imposées par le nouveau gouvernement, et qui sont systématiquement écartées de toute possibilité de subsistance.

@SanchezGordillo : Il faut exproprier ceux qui exproprient depuis des siècles des millions d'individus qui se débattent dans la misère et la faim.
@SanchezGordillo: Les grands Pharisiens font tout un plat de la petite expropriation effectuée par le SAT dans deux supermarchés, quel cynisme !

http://www.youtube.com/watch?v=vUjuJB3q18s

 

Le ministre de l'Intérieur, Jorge Fernández Díaz, a ordonné l’arrestation des organisateurs de cette action, visant à distribuer de la nourriture aux plus nécessiteux. Les réactions ne se sont pas fait attendre sur la Toile :

Comparaison de réactions du système judiciaire espagnol face à un député   activiste et un député sous enquête judiciaire pour délit

 

@democraciareal: Arrestation de Sánchez Gordillo pour son action avec la SAT, par contre Rato et ses confrères escrocs sont toujours en libérté http://bit.ly/QKJphH #JusticiaSelectiva

@chikosdelmaiz : N'ayez pas peur de la crise : il y a de nombreux bâtiments vides et beaucoup de supermarchés pleins. Sánchez Gordillo, Président ! #expropiación

@pedroaleman_ser : Le #PSOE qualifie de « barbarité » l'action menée par Sánchez Gordillo dans un supermarché http://ow.ly/cPIGX

L'ONG Banco de Alimentos a communiqué sa position quant à la question :

En tant que responsables d'une organisation sérieuse, ce que nous sommes, nous ne pouvons pas soutenir la voie qui a été empruntée. Il est vrai que la nourriture ne fait pas défaut et que les surplus alimentaire sont nombreux, mais ceux-ci doivent être proposés aux personnes les plus nécessiteuses dans les meilleures conditions et en usant d'une voie la plus légale possible. Sinon, nous nous retrouverons dans une situation où chacun vient se servir, comme le cas s'est déjà présenté dans d'autres pays, ce qui serait catastrophique.

Ce type de situations se multiplie en Espagne. Il y a quelques jours, la nouvelle est tombée que la mairie de la ville catalane de Girone menait un programme pilote dans le cadre duquel les conteneurs des supermarchés seront cadenassés afin d'éviter qu’ils soient ouverts par des personnes en quête de nourriture.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site