Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chypre : Il y a 38 ans, l'opération Attila divisait l'île

Vendredi 20 juillet était le 38ème anniversaire de l'Opération Atilla, l’invasion par l'armée turque en riposte au coup d'Etat commis à Chypre avec le soutien de la junte militaire grecque de 1967.

Les conséquences de l'invasion ont été des milliers de morts et de disparus, des expulsions massives de Chypriotes grecs du nord occupé de l'île et un afflux inverse de Chypriotes turcs du sud vers le nord. Depuis lors, l'île est divisée par la Ligne Verte ; en 1983, la République Turque de Chypre du Nord (TRNC selon l'acronyme anglais) se déclara indépendante, mais seule la Turquie la reconnut.

Les deux parties commémorent l'anniversaire, comme un jour de deuil ou de fête ; et chaque année sentiments et manifestations s'épanchent sur tous les médias, généraux et sociaux.

L'île de Chypre, divisée, par Wikimedia Commons, source d'origine : CIA World Factbook. Domaine public.

Dans un discours jeudi soir, Le président chypriote grec Christofias a déclaré :

La légitimation ne pourra venir qu'avec la fin de l'occupation et de la colonisation turques, et la réunification de l'Etat et de sa population. […] S'il y a partition à Chypre, ce sera une victoire des ennemis de notre pays.

Dans la partie nord, des centaines de Chypriotes grecs se sont rassemblés pour fêter la journée de l’ “Opération de Paix”. Le dirigeant chypriote turc Dervis Eroglu a déclaré :

Les Chypriotes grecs devraient “user de bon sens” et travailler à trouver une solution. […] La communauté perd patience et les dispositions pour trouver sa place dans le monde seront “prises tant que besoin”. […] S'il n'y avait pas eu d’ “opération de paix”, elle n'aurait pas son Etat aujourd'hui.

@Infognomon Politika, un nouveau blog dédié aux questions de relations internationales, de politique étrangère et de défense, a consacré un billet [en grec] aux événements obscurs de 1974, sous le titre “Chypre 1974 : Cinq mythes autour du coup d'Etat”.

Le site Haberler a publié l'information de la “Fête de la Paix et de la Liberté” et la déclaration du président turc Gul que :

[…] L'Opération de Paix de Chypre qui a eu lieu le 20 juillet 1974 a marqué le début de l'auto-administration pour les Chypriotes turcs, et la Turquie leur gardera toujours son appui.

Sur Twitter, les internautes grecs ont dit leur tristesse pour ce jour, avec des tweets comme celui-ci, de la chanteuse chypriote grecque Despina Olympiou [en grec] :

@DenaOlympiou: Ωραία όλα, αλλα σαν σήμερα να μην ξεχνάμε τη θλιβερή επέτειο του νησιού μας. Κύπρος μου δεν σε ξεχνούμε κ ελπίζουμε..

Tout va bien, mais en ce jour n'oublions pas le triste anniversaire de notre île. O Chypre, nous ne t'oublions pas et nous espérons…

Lampros Konstantaras s'énerve et s'en prend [en grec] à l’ “invasion” et à la grande popularité des séries télévisées quotidiennes turques sur les chaînes grecques, en dépit du triste anniversaire :

38 χρόνια φέτος που η Κύπρος υποφέρει από την τουρκική εισβολή. Νεκροί, αγνοούμενοι, ξεσπιτωμένοι. Δείτε SILA και ΑSI για να τους τιμάτε

38 ans maintenant que Chypre souffre par l'invasion turque. Des morts, des disparus, des expulsés. Regardez SILA et ASI et [voilà comment] vous les honorez

Quelques internautes turcs sont aussi allés de leurs commentaires sur l'anniversaire de 1974, avec des tweets comme celui-ci [en turc] :

@zeynepgurcanli: Bugun 20 temmuz. Kibris baris harekatinin yildonumu.

20 juillet aujourd'hui. Anniversariye de l'Opération Paix à Chypre.

Il y a aussi eu une dispute sur Twitter entre internautes grecs, qui résume parfaitement les divergences d'appréciations et sentiments sur l'événement de 1974 [en grec] :

@potmos: 38 σήμερα από την απελευθέρωση της Β. Κύπρου.

38 ans aujourd'hui depuis la libération de Chypre du Nord.

@adiasistos: @potmos Ποια απελευθέρωση ρε κοπρίτη; Εξυπνάδες είναι αυτά; Η Κύπρος είναι Ελληνικιά κ άμα δε γουστάρεις τράβα στη Κούβα! Ζώο!

Quelle libération, racaille ? Tu fais le malin ou quoi ? Chypre est grecque, si ça ne te plaît pas, va à Cuba! Animal !

@arhetypo: @adiasistos @potmos και ποιοι είστε που θ'αποφασίσετε αν η Β.Κύπρος είναι απελευθερομένη η Ελληνική, ρωτήσατε τους Κύπριους;;

Et qui êtes vous pour décider si Chypre du Nord est libéré ou grec, vous avez demandé aux Chypriotes ?

@djidjikas: @adiasistos και όμως έχω την αίσθηση ότι τουρκοκύπριοι και ελληνοκύπριοι ζούσαν ειρηνικά σε κοινά χωριά για αιώνες… @potmos

Et je pense toujours que les Chypriotes grecs et les Chypriotes turcs vivaient en paix ensemble dans les mêmes villages depuis des siècles…

@MrPinkEyesV2: @potmos αν απελευθερωνοταν καλα θα ήταν. Στην καλυτερη άλλαξε νταβατζη

S'il était libéré, ça serait bien. Dans le meilleur des cas, tout ce qui a changé c'est le maquereau.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site