Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Russie : Svetlana, la nouvelle star pro-Kremlin, fait ses débuts sur NTV

Il arrive qu'un clip vidéo d'une minute et demie puisse changer une vie. Svetlana Kouritsyna, 19 ans en décembre dernier, fait déjà sensation sur la Toile russe. Et tout ça grâce à une interview dans laquelle elle a vanté avec chaleur, mais aussi de façon assez confuse, les succès politiques de Vladimir Poutine et de son parti, Russie unie.

L'interview a été menée à l'improviste par un journaliste des Nouvelles de Moscou qui a arrêté Svetlana Kouritsyna au vol, à la sortie du métro, juste après sa participation à un meeting pro-Kremlin. Sa vidéo sur YouTube totalise actuellement plus de deux millions de vues. Svetlana Kouritsyna est étudiante en comptabililité à Ivanovo, ville connue à l'époque soviétique comme la capitale de l'industrie légère.

Son histoire, qui n'est pas sans rappeler la promotion surprise d'un ouvrier d'une usine de construction de wagons soutenant ouvertement Poutine, ressemble à un bon vieux conte soviétique. En mai dernier, Kholmanskikh s'était vu proposer le poste de représentant plénipotentiaire du président de Russie dans l'arrondissement de l'Oural, après avoir appelé une émission en direct à laquelle participait  le président et proposé son concours pour disperser les manifestations contre le gouvernement avec des tanks.

Depuis l'irruption de Svetlana sur YouTube, l'une des chaînes télé russes les plus importantes, NTV, a lancé une nouvelle émission, quelque part entre a télé-réalité et le talk-show, qui sera animée par Sveta (diminutif de Svetlana). Son titre, “Un rayon de lumière“, est un jeu de mots évident sur le prénom de la jeune femme [Sveta vient du mot russe “lumière”].

Ces exemples de “mobilité sociale” que représentent Kholmanskikh et Svetlana Kouritsyna semblent incarner l'idée de démocratie directe, quoique sous une forme corrompue. Tous deux ont vu leur carrière s'épanouir après avoir publiquement fait l'éloge de l'élite au pouvoir. Lors de ses débuts sur YouTube, le discours qu'a prononcé Svetlana Kouritsyna, enflammé et incohérent, n'était pas exempt de fautes de syntaxe qui contribuaient à donner une impression de sincérité et d'enjouement, ce qui lui a servi de tremplin et fait son succès sur la Toile russe.

Ces traits sympathiques cessent de l'être dès lors qu'il s'agit d'un format plus officiel, tel qu'un show télévisé. Quoi qu'il en soit, Svetlana aura provoqué un large débat sur Internet. L'histoire de cette militante d'une branche des Nachi, l'organisation de jeunes pro-Kremlin, provoque la nervosité des utilisateurs des plateformes en ligne les plus diverses. Bien sûr, certains n'ont pu faire autrement que saluer sa spontanéité et sa franchise. Ainsi, la journaliste et blogueuse Paulina Alexandrovna écrit:

Ведь Света, как ребенок, любому может сказать, что король голый. Я так понимаю, на ТВ приличные люди уже давно не работают.

Car Sveta, comme un enfant, est capable de dire à tout le monde que le roi est nu. Si je comprends bien, il y a longtemps que les gens bien ne travaillent plus pour la télé.

nomina_obscura, dans un post à thématique nationaliste, illustre ses thèses eugénistes avec Sveta, en déclarant qu'il devrait être interdit à de tels individus de faire des enfants. Un autre journaliste et blogueur, eugenyshultz, prend la défense de Sveta pour son côté résolument positif : elle n'accuse pas le régime de tous les malheurs possibles, n'envie pas ses camarades qui ont plus de succès et, en bonne “personne du peuple”, se contente de remercier la vie elle-même :

А видим мы простую девчушку, добрую и наивную. Которая хлопая глазищами с радостью делится частью своего мировозрения с корреспондентом. При этом, хоть ее представления о политике смешны и наивны – они не несут агрессии …

Voici une jeune fille simple, bonne et naïve. Qui, les yeux équarquillés, se fait une joie de partager un peu de sa vision du monde avec son interlocuteur. Et puis, même si ses idées politiques sont ridicules et naïves, elles ne sont pas agressives…

Shultz estime que Sveta est un bon “coup de relations publiques” pour la chaîne NTV. Le blogueur mixmaxov soutient, quant à lui, le contraire :

И если первую передачу все смотрели смеялись, а в Иваново возмущались, то вторая передача вызвала жалость, и, несомненно, эта жалость перерастет в гнев против НТВ.

Si sa première émission a fait rire tout le monde, sauf à Ivanovo, il faut bien dire que la deuxième a fait pitié, une pitié qui ne peut que se retourner contre NTV.

La carrière de Svetlana Kouritsyna sur NTV semble  suivre une trajectoire opposée à celle de sa collègue plus connue, Xenia Sobtchak, une des personnalités télévisuelles les plus en vue. Le succès professionnel a récemment fait faux bond à Xenia Sobtchak, depuis que la jeune femme a rejoint les rangs de l'opposition. Visiblement, l'establishment russe, de concert avec NTV, essaie de faire comprendre à Xenia cette maxime populaire : “Nul n'est irremplaçable.”

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site