Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Syrie : La querelle du drapeau

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices sur le soulèvement en Syrie 2011/12.

La dispute sur le drapeau syrien a commencé le jour où les forces de la révolution l'ont choisi pour symbole de leur rébellion. Elle a ouvert une controverse entre les partisans du pouvoir, qui utilisent à présent l’actuel drapeau syrien sur leurs profils de médias sociaux, et les opposants au régime syrien, qui battent le pavillon du drapeau de l'indépendance, à la fin du mandat français, dont la première apparition date de 1932.

Sur le blog Dahnon, Khaled Mashriki explique :

بين تسميتي علم الاستقلال وعلم الانتداب، تبرز واحدة من أهم نقاط الخلاف السوري السوري كإحدى “الحقائق” المتنازع عليها بين السوريين ضمن جدلية (الوطنية – الخيانة) المتكرسة في فكر وثقافة الملايين منهم (أي السوريين) اليوم.
Avec le choix des drapeaux de l'indépendance et du mandat, nous voyons un des principaux sujets de différend dans le conflit syro-syrien. C'est l'un des ‘faits’ disputés entre Syriens sous le thème du nationalisme et de la trahison, qui s'incarne dans la pensée et la culture de millions de Syriens aujourd'hui.

Mashriki précise :

لايُعلم تماما متى حمل أول متظاهر العلم الأخضر، لكنه حُمل رسمياً لأول مرة في في الحراك السوري في أنطاليا بتركيا من قبل بعض المشاركين في أول مؤتمر لبعض المعارضة بتاريخ 01-06-2011. مؤتمر أثار من الجدل ماأثار ولم تحضره المعارضة في الداخل كما قاطعه كثيرون من معارضة الخارج من بينهم برهان غليون نفسه، فيما حضره الإخوان المسلمون بصفة مراقب، قبل أن يعقدوا في اليوم التالي مؤتمرا دعوا إليه هم أنفسهم في بروكسل.
Personne ne sait quand au juste le premier contestataire a brandi le drapeau vert, mais il a été hissé officiellement pour la première fois à Antalya, en Turquie, par certains des participants à la première conférence de l'opposition le 1er juin 2011. La conférence a soulevé la controverse, l'opposition intérieure de la Syrie  en était absente, et de nombreuses figures d'opposition de l'étranger l'ont boycottée, dont Burhan Ghalioun lui-même, tandis qu'y assistaient, à titre d'observateurs, les Frères Musulmans. Le lendemain, ces derniers ont tenu leur propre conférence à Bruxelles.

Que symbolisent les drapeaux ?

Le blog Damascus Tribune retrace l'histoire du drapeau syrien :

علم الاستقلال
العلم الذي رُفع في سماء سورية في 17 نيسان من عام 1946 بعد جلاء الفرنسيين عن الوطن واستمر حتى الوحدة بين سورية ومصر. اعتمد شكل هذا العلم وألوانه في المادة السادسة من الفصل الأول للدستور الصادر عن الجمعية التأسيسيّة السورية في 5 أيلول عام 1950 كما ورد حرفياً في دستور عام 1930، ونُشر في الجريدة الرسمية العدد 45 تاريخ 7 أيلول 1950……جاء تصميم العلم السوري غنياً برموز لونية، وهي تماثل ألوان علم الثورة العربية الكبرى، فالأخضر للإسلام عموماً، والأبيض للأمويين، والأسود للعباسيين، والنجوم الحمر للعلياء والبطولة ودماء الشهداء.

Le drapeau de l'indépendance :
C'est le drapeau hissé dans le ciel syrien le 17 avril 1946, après le départ des Français et qui a continué à être utilisé jusqu'à l'Union entre la Syrie et l'Egypte. La forme et les couleurs du drapeau ont été fixées dans l'article VI du premier chapitre de la constitution adoptée par l'assemblée constituante syrienne le 5 septembre 1950, dans les termes exacts de la Constitution de 1930, et publiée dans le N° 45 du Journal Officiel daté du 7 septembre 1950….. Le dessin du drapeau syrien était riche en codes de couleurs, similaires aux couleurs du drapeau de la Grande Révolte arabe. Il est vert pour l'Islam en général, le blanc symbolise les Omeyyades, et le noir les Abbassides. Les étoiles rouges indiquent la supériorité, l'héroïsme et le sang des martyrs.

Le drapeau syrien hissé après le départ de Syrie du dernier militaire français, le 17 avril 1946. Photo du blog Damascus Tribune (CC BY 2.0).

De l'autre côté, le Dr Assad Abu Khalil, du blog Angry Arab News Service (‘Arabe en colère’), défend l'utilisation du drapeau actuel dans un billet intitulé Drapeau syrien et fanatisme pro-alaouite. Il écrit :

….il faudrait [lui] rappeler que le soi-disant “drapeau de l'indépendance” a de fait été adopté dans les années 1930, longtemps avant l'indépendance. La télévision d'Etat syrienne est en fait plus exacte quand elle le désigne comme le “drapeau de l'occupation française”, car voilà ce qu'il est en réalité. De même, le drapeau syrien actuel n'est pas le drapeau du Baas. C'est celui de la République Arabe Unie. Petite leçon d'histoire de base.

Maysaloon affirme que le drapeau de l'indépendance se réfère à une ère nouvelle qui apporte l'espoir aux Syriens :

Tout avec ce drapeau, les origines du mouvement qui en a fait un symbole pour la Syrie, et les personnalités qui ont combattu pour qu'il en soit ainsi, est baigné dans des principes qui prennent racine dans l'espoir d'un pays meilleur, libre et bon pour tout son peuple. Si les Syriens décident un jour de refaire de ce drapeau le drapeau officiel de la Syrie, ce ne sera pas parce que le drapeau actuel est moins légitime en quoi que ce soit, mais parce que le drapeau de l'indépendance représente cet espoir. Le qualifier avec désinvolture de drapeau “colonial” est une insulte.

Le drapeau flotte maintenant comme le “drapeau de la révolution” syrienne et est déployé en de nombreuses occasions à travers le monde. Il était présent pendant la révolution égyptienne aux manifestations de la place Tahrir en solidarité avec les révolutionnaires syriens :

Syrian flag independence decorated Tahrir Square in Cairo.

Le drapeau syrien de l'indépendance décore la place Tahrir au Caire. Photo du blog Syria Matters. (CC BY 2.0)

Le blog Hamdyarabweb blog a lui aussi posté une photo montrant le drapeau turc aux côtés du drapeau syrien de l'indépendance, avec ce commentaire :

#شبكة_خبر: تركيا ترفع علم الاستقلال السوري وتتجاهل النظام السوري بالكامل في لافتة للعالم كله ودرس جديد من تركيا للعالم العربي
La Turquie lève le drapeau syrien de l'indépendance syrien et ignore totalement le régime syrien dans un geste à l'attention du monde entier et une nouvelle leçon de la Turquie au monde arabe
Syrian independence Flag in Turkey

Le drapeau syrien de l'indépendance flotte en Turquie. Photo du blog Hamdyarabweb. (CC BY 2.0)

Et il est accroché à la Tour Eiffel à Paris.

Le drapeau syrien accroché à la Tour Eiffel à Paris. Photo du blog See Syria. (CC BY 2.0)

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices sur le soulèvement en Syrie 2011/12.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site