Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chili: les internautes demandent au nouveau président mexicain de partir

Le jeudi 20 septembre 2012, le nouveau président mexicain, Enrique Peña Nieto, a commencé sa visite au Chili, la quatrième étape de sa première tournée dans les pays centre et sud-américains.

Après un dîner privé avec le président Sebastián Piñera, il devait rencontrer le lendemain matin les principaux hommes d'affaires du Chili et il s'est ensuite rendu en visite officielle au Palais de la Moneda. Peña Nieto a remercié le président Piñera de son hospitalité sur son compte Twitter (@EPN) [en espagnol, comme les liens suivants] :

@EPN: Agradezco al Presidente @sebastianpinera su hospitalidad y la productiva reunión. Nuestra relación con Chile seguirá siendo estratégica.

@EPN : Je remercie le président @sebastianpinera pour son hospitalité et une rencontre fructueuse. Notre relation avec le Chili relationship demeure stratégique.

Cependant, il n'y a pas eu que conférences, poignées de main et protocole. Des membres de la branche chilienne du mouvement #YoSoy132 ont dénoncé l'arrestation de six d'entre eux – dont un d'origine mexicaine – pour avoir manifesté place de la Moneda contre la visite du nouveau président.

Dans le même temps, sur Twitter, les internautes chiliens ont accueilli le chef d'Etat mexicain avec le hashtag  #VetedeChilePeñaNieto (“quitte le Chili Peña Nieto”). Les internautes mexicains y ont répondu, suscitant un échange qui a fait de ce hashtag un trending topic. Les commentaires allaient du soutien aux mouvements étudiants dans les deux pays à des blagues et des remarques sarcastiques sur la rencontre de deux des hommes politiques actuels les plus controversés d'Amérique latine. Voici quelques-unes de ces réponses :

Le Chilien Max Barata (@MaxBarata) a plaisanté :

YoSoy132chile

“Que demanderiez-vous au président imposé  à son arrivée au Chili ?” Image partagée par @YoSoy132chile sur Twitter

@MaxBarata: Piñera y Peña Nieto. Falta Lex Luthor y Darth Vader y le ponemos “Cumbre”.

@MaxBarata : Piñera et Peña Nieto. Il manque Lex Luthor et Dark Vador pour parler de “Sommet”.

Quant à Chascas Valenzuela (@elchascas), il imaginait à quoi pouvait ressembler la rencontre entre les deux chefs d'Etat :

@elchascas: Un diálogo entre Peña Nieto y Piñera debe ser como un sketch de humor. Los dos hablando de pobreza, helicópteros y golf al mismo tiempo.

@elchascas : Un dialogue entre Peña Nieto et Piñera, ça doit être un peu comme un sketch. Tous les deux, parlant de pauvreté, d'hélicoptères et de golf tout à la fois.

Sur son compte parodique, la journaliste Carmen Aristegui (@Aristegui_CNN) s'est montrée directe :

@Aristegui_CNN: #VetedeChilePeñaNieto ¡No! ¡Que se quede allá! ¡Se lo regalamos!

@Aristegui_CNN : #VetedeChilePeñaNieto Non ! Qu'il y reste ! On vous l'offre !

Ce à quoi Alonso Damian (@AlonsoDamian) d'Iquique au Chili a répondu :

 @AlonsoDamian: @Aristegui_CNN no gracias! les mandamos a Piñera si gustan

@AlonsoDamian : @Aristegui_CNN non merci ! On vous envoie Piñera si vous voulez

Au Mexique, le Comité justice et droits de l'homme 132 (@ComiteDH132) a fait la comparaison suivante :

@ComiteDH132: Si acaso, la única diferencia entre el pinochetismo y el priismo es que acá, en efecto, la dictadura fue perfecta…#VeteDeChilePeñaNieto

@ComiteDH132 : La seule différence entre le pinochetisme et le priisme c'est qu'ici, en effet, la dictature était parfaite… #VeteDeChilePeñaNieto

au même moment Gaby (@Gigi_091) faisait remarquer :

@Gigi_091: Las protestas en Chile en contra de Peña Nieto ¿Tampoco son noticia Televisa? pero si es noticia un apagón en la Cámara de Diputados…

@Gigi_091 : Les manifestations au Chili contre Peña Nieto, ce n'est pas de l'information pour Televisa ? Mais une panne de courant à la Chambre des députés, si…

Et Enrique J. Bautista (@kmach02) de Tabasco au Mexique a commenté le lien qui s'est créé entre les internautes des deux pays par le biais de ces protestations en ligne :

@kmach02: #VetedeChilePeñaNieto y ese día Chile y México se sintieron mas hermanos que nunca…ellos peleando por educación y nosotros por Imposición

@kmach02: #VetedeChilePeñaNieto et en ce jour le Chili et le Mexique se sentent plus frères que jamais… ils se battent pour l'éducation et nous nous battons contre l'imposition

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site