Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Mexique: L'activiste disparu Aleph Jiménez est vivant

Aleph Jiménez, le militant de #Yosoy132 (Je suis le 132) qui avait disparu [en anglais] la semaine dernière, a été retrouvé sain et sauf dans la ville mexicaine de la Paz à plus de 1200Km de la ville d'Ensenada où il vivait.

Après sa réapparition, Jiménez a été transporté à Mexico pour faire une déclaration devant la commission nationale des droits de l'Homme. Aujourd'hui, dans la première interview [en espagnol] accordée à la presse, Jiménez a déclaré qu'il s'était caché volontairement pour garantir sa sécurité car deux de ses collègues avaient été assassinés, il était suivi par un véhicule non identifié et certains autres activistes et lui supposaient être sur écoute.

Jiménez a quitté la ville sans prévenir personne et affirme avoir été déconnecté de ses amis et sa famille par crainte d'être suivi. Il a finalement été trouvé par quelqu'un qu'il connaissait et a décidé de réapparaître après s'être rendu compte de toute l'attention que son cas avait obtenu. Jiménez a déclaré que, pour le moment, il ne retournerait pas en Basse Californie, son Etat d'origine.

Sur twitter, les internautes mexicains ont eu des réactions mitigées [en espagnol] face à cette information, certains se sont montrés de plus en plus sceptiques concernant les déclarations et les motivations de Jimenez alors que d'autres lui ont manifesté leur soutien. Par exemple, @armandonune a publié :

Aleph Jiménez

Aleph Jiménez, photo via Twitter user @FamiliaAlephJ

@armandonune: La desaparicion de aleph jimenez no me cuadra, la version de aleph es infantil o lo obligaron a decir eso o quiere protagonismo

@armandonune: La disparition d'Aleph Jimenez ne tient pas debout, la version d'Aleph ressemble à une histoire d'enfant. Ou on l'a forcé à dire cela ou il cherche à être célèbre.

De la même façon, Gustavo Andrado (@SrDonGustavo) a écrit :

@SrDonGustavo: Aleph Jiménez temía por su seguridad e integridad física, pero se para en una carretera a pedir un aventón? ¿Cómo? Que alguien me explique..

@SrDonGustavo: Aleph Jimenez craignait pour sa sécurité et son intégrité physique mais il fait de l'auto-stop le long d'une route? Quoi? Quelqu'un peut m'expliquer?

D'autre part, Jessica (@jessica_am) a twitté :

@jessica_am: Me aterra que “periodistas” insistan en la irresponsabilidad de Aleph Jiménez y omitan que el chico estaba verdaderamente aterrado.

@jessica_am: Ca m'horrifie de savoir que les «journalistes» insistent sur l'insouciance d'Aleph Jiménez et oublient de mentionner que ce mec était vraiment terrifié.

De la même façon, Cecilia Cisneros C. (@CCCCecilia) a écrit :

@CCCCecilia: Cuando tengas miedo, te sientas acosado, vigilado, amenzado… solo así creo, puedes juzgar el actuar de Aleph Jimenez. No me ha pasado aun

@CCCCecilia: Quand vous aurez peur, que vous vous sentirez harcelés, suivis, menacés… Je pense que c'est seulement alors que vous pourrez juger les actes d'Aleph Jimenez. Ça ne m'est pas encore arrivé.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site