Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Danemark : “Bon divorce” d'avec les grandes banques

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices sur l'Europe en crise.

Etes-vous sûr de vouloir retirer de l'argent ici ?”

Telle était la question affichée sur les distributeurs de billets des grandes banques au Danemark pendant le mois de septembre, en guise de tour de chauffe pour la ‘Journée du Changement de Banque’ dont le coup d'envoi a été donné le 1er octobre.

La ‘campagne de la Journée du Changement de Banque’ [en danois] est une initiative citoyenne qui veut faire reconsidérer aux Danois où ils gardent leur argent : autrement dit, s'ils répondent pour leur banque. Le but de cette campagne est d'amener les Danois à laisser tomber les grandes banques pour se tourner vers les établissements plus modeste, caisses d'épargne et banques coopératives locales.

“Rompez avec votre banque,” crient-ils sur FacebookPhoto by 401(K) 2012 on Flickr (CC BY-NC-ND)

La hausse des frais sur les crédits et les découverts ont probablement favorisé le lancement de l'initiative ; de toute façon, de plus de Danois se disent mécontents de leur banque, et à ce jour un nombre non connu d'entre eux en a déjà changé.

La page Facebook [en danois] de ‘la Journée du Changement de Banque’ compte plus de 6.000 ‘j'aime’, et les les messages répètent les “bon divorce !” d'avec les anciennes banques et les recommandations pour de nouvelles.

Klaus Nørregaard [en danois] écrit :

Je viens de signer les papiers pour transférer les activités du ménage à Arbejdernes Landsbank” [une banque d'actionnaires non cotée]

Hatice Ucar [en danois] demande :

Quelle est votre banque ? Est-ce que vous la recommandez et pourquoi ?

La journée ne fera cependant des heureux que parmi ceux dont la situation financière est saine. D'autres ont écrit sur le mur qu'ils ne sont pas autorisés à changer de banque, comme Ahu Perle Öztürk [en danois] qui commente :

Hummm, c'est ma banque qui ne veut pas se séparer de moi ?”

La ‘Journée du Changement de Banque’ se veut une riposte au lâchage de leurs clients par les banques avant comme après la récession, explique la page Facebook et le site web de l'initiative [en danois].

L'initiative danoise se place dans le sillage d'autres actions internationales similaires.

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices sur l'Europe en crise.

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site