Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le Real Madrid salué avec des drapeaux catalans séparatistes

Imatge de l'event de Facebook: "El clàssic de la llibertat. El món està escoltant".

Image de l'événement officiel sur Facebook: “Le classique de la liberté. Le monde nous écoute.”

Le 7 octobre 2012, les équipes espagnoles de foot rivales, le Real Madrid et le FC Barcelone, se rencontreront au Camp Nou (stade de ce dernier) pour le dernier match d'une rivalité connue comme “el clásico“. A six jours du match, le groupe militant catalan Veus per la Independència [catalan] ou “Voix pour l'indépedance” a incité les supporters à apporter leurs esteladas (drapeaux catalans séparatistes) afin de remplir le stade de leur équipe avec des symboles nationalistes.

D'autres initiatives comprennent l'organisation d'un récital de masse de Els Segadors, l'hymne national catalan lorsque l'horloge frappera 17:14 (référence aux événements de 1714 qui sont commémorés lors de la fête nationale de la Catalogne).

Sur la page de l'événement Facebook, intitulé “Clàssic de la llibertat” ou “Classique de la liberté”, Veus per la Independència a demandé:

El proper 7 d'octubre al Camp Nou el món ens tornarà a mirar, es juga un dels partits amb més audiència al món, el Barça-Madrid. Us demanem que un cop més i de forma cívica però majoritària, mostrem al món la nostra voluntat de ser.

Ce 7 octobre au Camp Nou, le monde assistera à l'un de ses matchs préférés: Barcelone – Madrid. Nous vous demandons de vous joindre à la chaîne de solidarité et d'action civique, de montrer au monde la volonté d'exister des Catalans.”

Le hashtag #CampNouPleDEstelades a été créé pour les tweets relatifs au match :

‏@jordanesku10 Queden 6dies x l Barça-Madriz serà 1altre dia HISTORIC cm #11S2012 #27S2012 #7OCT12 #CampNouPleDEstelades HO VEURÀ TOT EL MÓN! #tenimpressa

‏@jordanesku10 Six jours avant Barça – Madrid, ce sera un autre jour HISTORIQUE, tout comme #11S2012 #27S2012 #7OCT12 #CampNouPleDEstelades LE MONDE ENTIER VERRA! #tenimpressa
@quvic #CampNouPleDEstelades les nostres armes: la força de la gent expressant-se lliure,pacífica i democràticament.Que ho vegi TOT EL MÓN ││*/││
@quvic #CampNouPleDEstelades nos armes: la force des gens qui s'expriment librement, pacifiquement et démocratiquement. Le monde entier verra!!
@sc_cat Això! Que els espanyols q veuen el partit, s.enterin del q volen els catalans realment! #campNouPleDEstelades!! #@barcelona11s @annacat1973
@sc_cat C'est vrai, j'espère que tous ces Espagnols qui regardent le match vont enfin comprendre ce que les catalans veulent vraiment! #campNouPleDEstelades!! #@barcelona11s @annacat1973

Le 19 septembre, huit jours après la marche séparatiste d'1,5 millions de personnes à Barcelone, un inhabituel chœur de vivats pour l'indépendance a rempli le Camp Nou lors d'un match. Certains utilisateurs de Twitter ont exprimé l'espoir que l'idée prenne de l'ampleur rapidement, surtout avec la venue du Real Madrid à Barcelone le 7 octobre.

La conjoncture politique, qui a viré radicalement vers le séparatisme suite à une manifestation massive le 11 Septembre – des élections anticipées auront lieu le 25 novembre et un référendum pour l'indépendance a été promis – a créé un contexte qui intensifie l'importance du Clásico. En fait, un groupe de supporters du Real Madrid a demandé [espagnol] au président de l'équipe, Florentino Pérez, d'abandonner le terrain si les fans du FC Barcelone commencent à chanter “independència.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site