Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Cuba : Yoani Sánchez relâchée au bout de 30 heures de garde à vue

A 21 heures locales vendredi 5 octobre, l'éminente blogueuse cubaine Yoani Sánchez et les blogueurs Agustín Díaz et Reinaldo Escobar (le mari de Y. Sánchez), ont été relâchés de leur garde à vue à La Havane, après avoir été détenus la veille dans la ville orientale de Bayamo. Sitôt après, Sánchez tweetait :

@YoaniSanchez: #Cuba Acabamos de ser liberados!! 30 horas de arresto y muchas anecdotas que contar :-(

@YoaniSanchez: #Cuba Nous venons juste d'être libérés !! 30 heures aux arrêts et beaucoup d'anecdotes à raconter :-(

La blogueuse Yoani Sánchez. Photo Andre Deak reproduite sous licence CC-BY-2.0.

 

Yoani Sánchez et ses confrères s'étaient rendus à Bayamo dans l'espoir d'assister, pour le couvrir, au procès d'Angel Carromero, un ressortissant espagnol accusé d'homicide après l'accident de voiture qui avait causé la mort du célèbre défenseur de la démocratie Oswaldo Payá et de l'activiste Harold Cepero. Carromero était venu à Cuba en juillet pour y rencontrer des militants des droits de l'homme. Sánchez a tweeté que son intention avait été de couvrir le procès.

@YoaniSanchez: #Cuba Mi intencion era totalmente periodistica. Asistir al juicio a @angelcarromero y reportar desde #Bayamo a traves de mi cuenta #Twitter

@YoaniSanchez: #Cuba Mes intentions étaient purement journalistiques. Assister au procès de @angelcarromero et en faire la couverture depuis #Bayamo en me servant de mon compte #Twitter.

Après sa libération, Sánchez a relaté qu'elle tentait de suivre en ligne les nouvelles du procès Carromero. Elle a tweeté que son arrestation n'était “rien” comparée à ce que vit la famille Payá.

@YoaniSanchez: #Cuba Ce qu'il y a de plus triste et de plus significatif c'est la tragédie vécue par la famille d’ @oswaldopaya. Nos arrestations ne sont rien à côté de leur perte.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site