Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Revue hebdomadaire de Global Voices sur la censure du Net

[Les liens sont en anglais]

Chaque semaine, le “Netizen Report” de Global Voices Advocacy apporte à nos lecteurs les informations les plus récentes sur la censure d'Internet au niveau mondial, sur les questions de protection de la vie privée, la réglementation, et d'autres choses encore, à partir d'une variété de sources.

Dans une nouvelle série cependant, nous allons jeter un coup d’œil aussi sur ce qui est rapporté sur Global Voices Online, pour un regard en profondeur sur la façon dont les internautes du monde entier réagissent à la censure croissante d'Internet.

En Ukraine, Veronica Khokhlova raconte que les citoyens protestent contre un projet de loi qui prévoit des peines allant jusqu'à cinq ans de prison pour diffamation. Comme Reporters sans frontières, que cite dans son analyse V. Khokhlova, l'a rapporté :

Le manque de clarté qui entoure la définition de la diffamation, que le projet de loi décrit comme “diffusion de fausses informations, atteinte à l'honneur et à la dignité d'une personne ou dommage à sa réputation”, suscite des craintes d'abus résultant des diversités d'interprétation.

"Defend your right to know. Say no to the defamation law," reads a symbol of protest from Ukraine.

“Défendez votre droit de savoir. Dites non à la loi sur la diffamation”, peut-on lire sur ce symbole de protestation en ‘Ukraine.”

V. Khokhlova partage également une image d'un groupe Facebook qui conteste la loi (ci-dessus), et écrit que beaucoup d'utilisateurs invitent le Parlement à la repousser.

Mong Palatino de Global Voices, plus à l'est, décrit la répression de la dissidence au Vietnam. La semaine dernière, écrit M. Palatino:

Les blogueurs vietnamiens Dieu Cay, AnhBaSG, et Ta Phong Tan ont été reconnus coupables par un tribunal de Ho Chi Minh-ville de violation de l'article 88 du code pénal vietnamien, par la propagation de “fausses nouvelles afin de fomenter la confusion au sein de la population” et la “diffamation de l'administration populaire.”

Néanmoins, comme un blogueur cité dans le billet de Palatino écrit: “le fait que le gouvernement ait annoncé l'interdiction de sites Web, a fait monter en flèche le trafic vers eux “, montrant le manque des capacités nécessaires pour appliquer la censure de l'Internet.

Dans un autre billet, Mong Palatino couvre le nombre croissant de réglementations strictes sur l'utilisation d'Internet en Asie du sud-est, en soulignant dans un récent article sur Global Voices, comme relevé sur d'autres blogs, que, bien que les gouvernements du Sud-Est asiatique apportent des améliorations dans l'accès à Internet, ils adoptent également “des règles plus sévères sur l'utilisation d'Internet que de nombreux analystes croient pourraient être utilisées pour restreindre la liberté des médias. “

En Espagne, une controverse “offline” sur la censure est en cours, que l'auteure Victoria Fioravante décrit comme ayant créé “une vague d'agitation dans la blogosphère.” La controverse tourne autour de la censure d'un programme de satire politique appelé «Carne Cruda» (viande crue) du directeur de la Radio nationale espagnole 3 (RNE3). V. Fioravante signale un message sur Facebook [en espagnol] du directeur du programme, Javier Gallego, niant les raisons avancées pour le retrait de l'émission.

Les “brèves” de Global Voices peuvent être une riche mine d'informations et cette semaine ne fait pas exception. Un coup d'œil sur les brèves marquées “liberté d'expression” donne un aperçu des événements partout dans le monde, dont certains n'ont pas été signalés dans les médias de langue anglaise :

Vignette : “Censure” par l'utilisateur de Flickr/IsaacMao (CC BY 2.0).

2 commentaires

  • […] mind reader reveals his 'gift' Revue hebdomadaire de Global Voices sur la censure du Net MÉDIAS • La liseuse lit en vous comme dans un livre ouvert ÉDUCATION • Ils rejouent Big […]

  • […] pour la liberté d’information en ligne SOCIÉTÉ • Chacun ses blasphémateurs ! Revue hebdomadaire de Global Voices sur la censure du Net Coming soon | We fight censorship Un journaliste tué tous les cinq jours, les prédateurs au […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site