Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pakistan : Des points de vue sur Malala Yousufzai

[Liens en anglais sauf mention contraire] Cela fait dix jours que l'affaire Malala a éclaté sur la scène mondiale. Aujourd'hui, Malala est devenue le symbole d'un Pakistan éclairé et modéré. Son nom est loué en prose et en poésie. Des gens prient pour son rétablissement. On voit Malala dans tous les journaux et sur tous les sites de médias sociaux au Pakistan.

Sans aucun doute, il s'agit d'un moment exceptionnel pour un Pakistan moderne et progressif – un pays où les filles ont un droit égal à l'éducation.

Sabir Nazir écrit dans Dawn blogs :

L'image de Malala sur chaque place, journal, image de profil, mise à jour de statut et chaîne de TV….. Célébrons cet instant doré dans l'histoire du Pakistan qui pourrait ne pas durer très longtemps.

Pour la première fois, des extrémistes religieux, comme les Talibans, sont critiqués avec véhémence en public. Pendant une allocution lors d'un rassemblement public à Karachi, le dirigeant du MQM (Muttahida Qaumi Movement – Mouvement national uni), Mr. Altaf Hussain, décrit les Talibans comme ‘des gens inhumains de l'âge de pierre’.

De plus, Malala a aidé à consolider les forces anti-taliban au Pakistan. Dans tout le paysage politique, les Pakistanais sont indignés par les Talibans :

Saman Jaffery commente :

“Si les Taliban sont un état d'esprit, alors Malala est un état d'esprit aussi. Elle est l'état d'esprit d'une femme éduquée et forte.”

Ashwer Waqi, un participant au rassemblement du MQM en soutien à Malala Yousufzai, a commenté :

Le message est juste là… tous ces gens. Ils condamnent l'acte des Talibans.

Les médias sociaux ont applaudi l'attitude de Malala face aux terroristes religieux. L'image ci-dessous a été partagée sur la fan-page de Nosheerwan :

Vous pouvez écraser toutes les fleurs. Mais vous ne pouvez pas arrêter le Printemps – Source : Fan-Page Facebook de Nosheerwan

Plus de 205 personnes ont partagé cette image sur Facebook. Ce n'est que l'une des centaines de contributions postées par les internautes pakistanais pour montrer leur amour pour ce “petit ange”.

De l'autre côté de la frontière, en Inde, l'artiste Sudarsan Pattnaik a réalisé une sculpture en sable pour honorer Malala. Le message suivant était inscrit dessus :

“MALALA RÉTABLIS-TOI VITE”

La célèbre actrice et réalisatrice américaine Angelina Jolie a proposé un Prix Nobel pour la détermination de Malala à généraliser l'éducation des filles. Elle écrit sur son blog :

Essayant toujours de comprendre, mes enfants m'ont demandé : “Pourquoi ces hommes pensent-ils qu'ils ont besoin de tuer Malala ?” Je leur ai répondu : “Parce que l'éducation est une chose puissante.”

Par ailleurs, le gouvernement du Pakistan a prévu de lui décerner le Sitara-e-Shujaat (décoration civile pakistanaise) pour son courage. Une récompense de 1 million de dollars est aussi placée sur la tête du chef taliban impliqué dans la tentative de meurtre de Malala.

Gedrosia tweete :

@Gedrosia : Fier de toi #Malala – #Talibans vous pouvez tous aller en enfer

Les deux vers poétiques suivants, en ourdou, ont été attribués à Malala. Il y a des années, le poète pakistanais Habib Jalib écrivit ces vers suite à l'assassinat du premier ministre du Pakistan, Benazir Bhutto. Saad Khalid partage [ourdou] ces vers avec nous :

ڈرتے ہیں بندوقوں والے ایک نہتی لڑکی سے
پھیلے ہیں ہمت کے اُجالے ایک نہتی لڑکی سے

Les hommes armés ont peur d'une fille innocente
Un rayon d'espoir se propage grâce à elle

À l'autre bout du monde, Mme Laura Bush, ancienne première dame des États-Unis, a comparé Malala à Anne Frank.

Campagne anti-Malala

Bien que Malala soit louée à travers le monde et plus particulièrement au Pakistan, un “syndrome anti-Malala” s'est aussi développé simultanément.

Des personnes appartenant à ce courant d'opinion tentent de minimiser le courage de Malala ou de fabriquer de fausses informations. Elles essaient de légitimer les actes terroristes dans l'esprit des Pakistanais. Jahanzaib Haque a écrit un post de  blog détaillé où il explique les tactiques que les pro-Talibans utilisent pour discréditer Malala.

Leur thèse centrale tourne autour des théories de complot créées de toutes pièces  :

1) L'attaque contre Malala fut intentionnellement perpétrée par les États-Unis

Les pro-Talibans comparent l'attaque des Talibans contre Malala avec les attaques de drone des Etats-Unis dans la région du Waziristan au Pakistan (voir l'article de Global Voices en français). Une image falsifiée a été partagée sur Twitter qui montre une jeune fille innocente assise sur une chaise roulante :

Image falsifiée d'une jeune fille présentée comme blessée par un drone. Source : @Khuram_PTI

Le texte sur l'image dit :

La jeune fille innocente, qui a été blessée par une frappe de drone, questionne la nation pakistanaise !!

“Oh ! Peuple du Pakistan, suis-je moins innocente que Malala ou mon patriotisme est-il en question ? [Sinon] pourquoi personne ne parle-t-il de moi ? Est-ce parce que les États-Unis sont responsables de cet acte ?”

Let Us Build Pakistan (LUBP – Laissez-nous Construire le Pakistan) a dénoncé la manipulation de cette image. En réalité, la jeune fille a perdu sa jambe dans une attaque suicide perpétrée par des terroristes alors qu'elle faisait des courses pour la fête musulmane de l'Aïd en novembre 2008.

2) Malala malmène les symboles islamiques

Une autre image falsifiée qui se répand comme une traînée de poudre est une modification délibérée du célèbre journal intime de Malala, qui raconte la dégradation de l'éducation des filles et la destruction d'écoles sous le régime taliban dans la vallée de Swat.

Capture d'écran de la page  Facebook Hasan Nisar

 Le message sur l'image dit :

Malala n'a écrit aucune des phrases suivantes dans son journal intime :

“Voir un voile me rappelle l'Âge de Pierre, et une barbe me rappelle un pharaon”

Ceci est de la propagande, soutenue par les pro-Talibans qui s'opposent à l'éducation des femmes.

Quand vous voyez de telles informations sur un média social, demandez la source. Le journal intime de Malala peut être lu sur le site web de la BBC en ourdou.

Hasan Nisar a écrit sur sa page Facebook :

Des gens font de la propagande contre Malala, en répandant de fausses informations, et par d'autres ruses faciles.

3) Les attaques contre Malala sont une tactique de diversion

Une autre tactique est de définir l'attaque contre Malala est une ‘tentative délibérée‘ pour détourner l'attention des musulmans de la récente vidéo “L'innocence des musulmans, jugée blasphématoire.

Des utilisateurs de Twitter réagissent à ces ‘absurdes théories‘ [ourdou] :

@arslajawaid : honteux *que* les théoriciens du complot qualifie #Malala d'agent espion américain/de la CIA. Elle n'est qu'une enfant qui nous a démontré son courage. complexe d'infériorité ?

@Anas_Abbas : Le monde prie pour Malala de l'Occident à l'Inde mais les Pakistanais sont occupés à la traiter d'agent de la CIA car elle n'a pas les compétences d'Aafia.

@adeel_azhar : Ainsi est l'état d'esprit des extrémistes essayant de prouver que #malala est elle-même un agent de la CIA… je me demande ce qui suivra : Malala, une franc-maçonne ? Malala, adoratrice de Satan ?

@MhwshB : Haan haan. Bana do Malala ko yahoodi, CIA, RAW agent. Pehle goli maro, phir us ko agent keh do. Bas TTP ko na kehna kuch. Khabees.

@MhwshB : Oui ! Oui ! Faites d'elle une juive maintenant, faites d'elle un agent de la CIA ou du RAW. D'abord tirez-lui dessus, puis appelez-la agent secret. Mais ne le dites pas au parti TTP. Pathétique !

Une réponse pertinente à de telles théories du complot est donnée par Nosheerwan sur sa page facebook :

“Les gens qui disent que Malala est un agent à la solde des États-Unis ne font rien d'autre que de donner une bonne réputation aux agents des États-Unis.”

L'amour de Malala pour l'éducation continuera à retentir dans les cœurs de la majorité, amoureuse de la paix :

Peu m'importe de devoir m'asseoir par terre à l'école. Tout ce que je veux, c'est l'éducation. Et je n'ai peur de personne. Source : ‏@LuvVictoria_XOX

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site