Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : “Êtes-vous heureux?”

(Billet d'origine publié en anglais le 10 octobre)

A l'occasion d'un récent jour de congé de fête nationale chinoise, un micro-trottoir intitulé «Êtes-vous heureux?” a été réalisé puis diffusé par la chaîne de télévision nationale de Chine (CCTV). Les journalistes y interrogeaient des gens ordinaires, entre autres, sur leur bonheur et la façon dont ils concevaient celui-ci. Certaines réponses assez terre à terre ont rapidement attiré l'attention des internautes qui ont fait remarquer le caractère involontairement hilarant et caricatural de celles-ci.

Des réponses pleines d'humour noir

Dans un épisode particulièrement regardé, un travailleur migrant a brillamment répondu avec un humour un peu pince-sans-rire : “Ce n'est pas à moi qu'il faut demander, je suis un ouvrier migrant.”. Plus tard dans l'interview, lorsque le journaliste lui a posé la question: “Êtes-vous heureux?” (la phrase chinoise : ” Ni Xing-Fu ma? ” sonne comme la question : ” Est-ce que Fu est votre nom de famille? “), le travailleur a répondu, l'air ébahi : ” Mon nom est Zeng! “

Ces échanges absurdes démontrent, cependant, à quel point une question sur une notion complètement abstraite est hors de propos pour un ouvrier rural aux prises avec les difficultés très réelles de la vie quotidienne. (Voir la minute 1'08” de la vidéo YouTube de Chinanews360 ci-dessous.)

http://youtu.be/01Jg1k9oiTQ

Ce qui suit est une transcription succincte de la vidéo :

Une femme en train de travailler : Je suis heureuse. Le bonheur, c'est gagner de l'argent pour les enfants. Oh, vous me filmez.

Un vendeur : Aller au travail, c'est bien. Gagner de l'argent, c'est ça le bonheur, non ? Mais le stock est en baisse …

Une retraitée triant des légumes sur le trottoir : Je suis très heureuse. Mon salaire n'est pas élevé, mais je suis heureuse d'avoir inscrit ma fille à l'université. Maintenant, elle a obtenu un Master et un bon travail. Ce que je peux vous dire c'est que tout le monde est insatisfait. En ce moment, je suis relativement plus heureuse. Il est plus agréable de s'asseoir à l'extérieur. L'atmosphère de la maison est trop étouffante. Je vais faire le ménage.

Ouvrier migrant : Je suis un ouvrier migrant, ne me demandez pas. Mon nom est Zeng.

 

Un micro-blog chinois a publié la transcription [lien en chinois] du deuxième épisode, dans lequel un homme de 73 ans est interviewé. Fatigué par l'interview impersonnelle du journaliste, il finit par répondre en posant sa propre question, sur le ton de la dérision (ce passage débute au moment où la voix du journaliste devient plus forte) :

【cctv问73岁捡瓶子的老人:“你幸福吗?”】问:您今天收了多少瓶子了?答:73岁。问:您收了多少个瓶子了?答:我现在(靠)吃了政府的低保,650块一个月,政府好。记者:您觉得幸福吗?老人:我耳朵不好。记者大声:您幸福吗?听到吗?老人:听到了,就想折腾下你,我都靠捡瓶子活了,你说我幸福吗

I have bad hearing, the old man said. Screen capture from CCTV.

“Je n'entends pas bien.” a répondu le vieil homme. Capture d'écran de CCTV.

[Un journaliste de CCTV interroge un homme âgé de 73 ans qui ramasse des bouteilles dans les ordures pour gagner sa vie et lui demande s'il est heureux.]

Le journaliste : Combien de bouteilles avez-vous ramassées aujourd'hui?

Le vieil homme : (J'ai) 73 ans.

Le journaliste : Combien de bouteilles avez-vous ramassées aujourd'hui?

Le vieil homme : Je vis de l'aide de la sécurité sociale. 650 RMB (à peu près 80 euros) par mois. Le gouvernement est gentil.

Le journaliste : Etes-vous heureux?

Le vieil homme : Je n'entends pas bien.

Le journaliste : Etes-vous heureux? Vous m'entendez?

Le vieil homme: Je vous entends, j'essaie juste de vous rendre la vie dure. Je ramasse des bouteilles pour vivre. A votre avis, est-ce que je suis heureux?

L'auteur du micro-blog a publié sa propre réponse [lien en chinois] à la question :

【假如有SB记者问我幸福吗】我会说,全世界有200多个国家地区,看病自己花钱的有20个,网络屏蔽的有4个,有户籍制度的3个,开政治课的有2个。教育产业化的1个,计划生育的1个,由外国人爹妈决定自己命运的国家有1个,以上都存在的国家仅有一个!20%的世界人口养活50%的官员。你说幸福吗

[Si un journaliste complètement idiot me demande si je suis heureux,] je répondrai : Il existe plus de 200 pays dans le monde. Les habitants d'à peu près 20 d'entre eux doivent payer l'intégralité de leurs dépenses médicales. 4 de ces pays subissent une censure sur Internet, 3 d'entre eux possèdent un système d'enregistrement des ménages, deux d'entre eux dispensent une éducation politique obligatoire, un seul d'entre eux a industrialisé son éducation, un seul d'entre eux est régi par la politique de l'enfant unique, un seul d'entre eux laisse son destin aux mains de quelques “parents” étrangers. Un seul et unique pays possède toutes ces caractéristiques! 20% de la population mondiale nourrissant 50% des fonctionnaires. Vous appelez ça le bonheur?

Tiny Zhu raconte [lien en chinois] le troisième épisode :

在郑州某火車票代售处,記者问一正排队买票的18岁大學生:「您最遗憾的是什么?」小伙答:「高考低了十来分。」記者問:「您最想要什么?」小伙答:「女朋友。」記者再問:「那么,這十年您遇到最坏的事呢?」小伙答:「接受你采访,队被人插了。」

Près du guichet de la gare de Zhenzhou, un journaliste a demandé à un étudiant âgé de 18 ans s'il avait un regret. L'étudiant a répondu : Les 10 points qui me manquaient pour réussir le test d'entrée à l'université. Le journaliste lui a demandé : Que voulez-vous le plus? Il a répondu : Une copine. Enfin, le journaliste a dit : Quelle est la pire chose qui vous soit arrivée durant ces dix dernières années? Le jeune a répondu : Cette interview… Quelqu'un vient de me doubler.

Pourquoi certains internautes voient-ils dans cette émission de CCTV un côté sérieux? Voici quelques explications [liens en chinois] :

时事评论员-小魏::当你还在为孩子的学费发愁的时候,你幸福吗?当你生病,高额的医疗费还没有着落的时候,你幸福吗?当你看着威严高大的政府办公楼,你还没有一个家时,你幸福吗?当你知道,偏远地区还有那么多孩子吃不饱饭的时候,你幸福吗?,,,央视,你“幸福吗”?假如你“幸福”,央视你真的很无耻!

Xiao Nei, analyste : Lorsque vous vous inquiétez concernant les frais de scolarité de vos enfants, êtes-vous heureux? Lorsque vous êtes malade et que vous n'avez pas d'argent pour payer des traitements qui coûtent extrêmement cher, êtes-vous heureux? Lorsque que voyez, en face de vous, tous ces immenses bâtiments publics et que vous n'avez pas de maison, êtes-vous heureux? Lorsque vous savez que certains enfants qui habitent dans des zones isolées souffrent de la faim tous les jours, êtes-vous heureux?… CCTV, êtes-vous heureux? Si vous êtes “heureux”, vous devriez avoir honte!

卓卓ER: 事实就是,我吃个饭还怕地沟油,喝口奶还怕有三聚氰胺,走个路怕被飚车的富二代撞死大吼一声“我爸是李刚”。不怕你人民代表戴”三个表“,就怕写个微博回个帖子还被“查水表”。一辈子买不起房子就算,就怕拆我大屋建起高楼万丈。已经无奈你的贪污受贿,就怕你问我幸福吗?“幸福你大爷的,幸福你妹”

Zouzou-ER : Le fait est que lorsque je mange, j'ai peur que de l'huile usagée ait été utilisée pour faire cuire mon repas et lorsque je bois du lait, j'ai peur qu'il soit contaminé à la mélamine (produit chimique pouvant causer des maladies du rein). Lorsque je marche dans la rue, j'ai peur de me faire frapper par des 富二代 [note de la traduction : fils et filles d'entrepreneurs devenus riches dans les années 1980 grâce aux réformes de Deng Xiaoping] qui crieraient : “Mon père est Li Gang.” après m'avoir battu à mort. Je me fous des “trois représentations” mais le nombre limité de réponses imposé par le système de surveillance de Weibo pour mon post me fait peur. J'accepte de ne pas pouvoir m'offrir une maison, mais j'ai peur que mon humble demeure soit détruite pour y construire des gratte-ciels à la place. J'ai accepté votre corruption sans autre choix, mais j'ai peur que vous me demandiez si je suis heureux. Où est notre bonheur dans tout ça?

海上撞船,高速烧车,滑坡埋人,景区砍人,这个国庆太疯狂…最关键还有她妈一群傻逼到处问人家幸福不幸福!艹!为遇难者默哀。

La Soeur des Feux d'articifice : Un accident de bateau, un train à grande vitesse en feu, des glissements de terrain qui emportent des vies, un site touristique qui vole les touristes. Cette fête nationale est affolante… Et le pire, c'est ce groupe de c*** qui se baladent partout et demandent aux gens s'ils sont heureux. C'est un jour de deuil.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site