Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Russie: Injures sur Facebook, gifle devant le Bolchoï

Cette semaine, une prise de bec en ligne entre les rédacteurs en chef des versions russes des magazines GQ et Tatler a dégénéré en voie de fait sur les marches du célèbre théâtre Bolchoï. C'est Edouard Dorojkine de Tatler qui en premier lieu a insulté Michaël Idov de GQ, par une note sur Facebook à connotations anti-sémites [en russe]. Idov, un émigré juif dont les parents avaient fui l'Union Soviétique pour échapper à l'intolérance, en a été tellement outré qu'il a accosté Dorojkine pour lui décocher une gifle. (Dorojkine prétend avoir reçu un coup de poing.) Idov a défendu [en russe] son acte comme une riposte justifiée au racisme, tandis que Dorojkine a porté plainte [en russe] à la police.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site