Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Madagascar : des journalistes accusés de diffamation pour leurs articles sur le trafic de bois de rose

Reporters sans Frontières (RSF) signale que quatre journalistes et un blogueur sont poursuivis en justice pour diffamation et complicité dans la diffusion de fausses informations“. La plainte contre les reporters a été déposée par Mamy Ravatomanga, un homme d'affaires milliardaire propriétaire de plusieurs médias malgaches et ancien employeur de l'actuel ministre malgache de la Communication. Le blogueur Alain Rajaonarivony et plusieurs journaux avaient rapporté que Mamy Ravatomanga est impliqué dans l'abattage illégal de bois de rose qui menace la conservation de la forêt primaire de Madagascar.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site