Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Israël : Manifestation contre la guerre

Hier samedi 17 novembre, un groupe Facebook a organisé un rassemblement de plusieurs centaines de personnes sur la place Habima de Tel Aviv. Le groupe appelle à « Refuser la guerre électorale, refuser de mourir ou de tuer au nom d'une propagande politique. »

Depuis mercredi 14 novembre, le Hamas et Israël échangent des tirs. La situation s’est embrasée lorsque ce jour-là des drones israéliens ont pris pour cible et tué le dirigeant militaire du Hamas, Ahmed Al-Jabari, à Gaza.

La vidéo ci-dessous, d’une durée de 10 secondes, présente la manifestation contre la guerre :

Roni More a publié une photo de la manifestation sur Twitter :

I shall not hate

Pancarte « Je ne dois pas haïr » lors de la manifestation contre la guerre à Tel Aviv. Photo partagée par @RoniMore1 sur Twitter.

Plus de photos sont disponibles ici.

Beaucoup critiquent les stratégies politiques derrière cette opération. Dans une publication très populaire sur Facebook, Lior Bakalu explique :

ארבע שנים כמעט לא עשו כלום, ופתאום נזכרו. ליבי עם תושבי הדרום ותושבי עזה שממשלת ישראל הפכה את המצוקה שלהם לתפאורת רקע לקמפיין בחירות

Quatre ans qu’ils ne font rien et soudainement ils ont retrouvé la mémoire. Mes pensées vont à la population du sud [d’Israël] et de Gaza dont la misère est instrumentalisée par le gouvernement israélien pour sa campagne électorale.

Son commentaire est accompagné d’une image qui présentent les opérations militaires des 15 dernières années et l'époque de leur déroulement comparée aux dates des élections.

Alaa Younis critique les tactiques politiques qui se cachent derrière la guerre :

החמאס עושה בשם האיסלאם את מה שביבי עושה בגלל הבחירות. שניהם שקרנים. לשניהם לא אכפת מהאזרח. ושניהם לא מייצגים אותי.

ובתור רופא שיניים אני אומר לכם: את שניהם צריך לעקור.

Ce que le Hamas fait au nom de l’Islam, Benjamin Netanyahu le fait pour les élections. Les deux mentent, aucun ne se préoccupe des civils. Aucun ne me représente. En tant que dentiste, je n’ai qu’une chose à dire : les deux nécessitent d’être arrachés.

Joseph Dana écrit depuis Ashkelon, une ville durement frappé par les missiles. Il tweete une réaction à la possible invasion terrestre :

@ibnezra : Les personnes avec lesquelles je parle à Ashkelon, dans le bruit des sirènes, me disent qu’elles ne souhaitent pas d’invasion terrestre, car Israël perdrait en légitimité.

Bien que des Israéliens soient opposés aux agissements du gouvernement, leurs points de vue et leurs protestations sont rarement présentés dans les médias traditionnels. Elizabeth Tsurkov a publié via Twitter :

@Elizrael : Les journaux israéliens ne parlent pas des victimes palestiniennes ni du fait qu’une partie des Israéliens est opposée à cette opération.

Elle ajoute :

@Elizrael : Si vous recevez uniquement des informations concernant la souffrance des Israéliens et l’élimination couronnée de succès des terroristes, pourquoi s’opposer à cette opération ?

2 commentaires

  • […] Israël : Manifestation contre la guerre · Global Voices en Français From fr.globalvoicesonline.org – Today, 11:01 AM Hier, un groupe Facebook a organisé un rassemblement de plusieurs centaines de personnes sur la place Habima de Tel Aviv. Le groupe appelle à « Refuser la guerre électorale, refuser de mourir ou de tuer au nom d'une propagande politique. […]

  • […] décédé – RTBF Societe Egypte: le guide des Frères musulmans appelle au jihad contre Israël Israël : Manifestation contre la guerre TEL-AVIV, VILLE REBELLE • Printemps social dans la bulle israélienne Clinton pour une […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site