Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Un cessez-le-feu Hamas-Israël en vue ?

La nouvelle se répand comme une traînée de poudre sur Internet : un cessez-le-feu pour Gaza serait signé ce soir [20 novembre 2012] au Caire entre le Hamas et Israël après une semaine de violence.

A Gaza, Ismaeil Mohaisen rapporte :

@IsmaeilFadel: DERNIERE HEURE : les leaders du Hamas et du Jihad Islamique vont tenir une conférence de presse ce soir au Caire pour annoncer un accord de cessez-le-feu négocié par l'Egypte.

Nigâr Hacızade ‏renchérit :

@nhacizade: Channel 10 d'Israël et Al Jazeera Arabic rapportent tous deux qu'un cessez-le-feu (à partir de ce soir minuit) va être annoncé prochainement #Gaza

Le correspondant de la BBC à Gaza et en Cisjordanie Jon Donnison tweete :

@JonDonnison: Ayman Taha porte-parole du Hamas au Caire dit à la BBC qu'un cessez-le-feu entrera en vigueur cette nuit.

Pendant ce temps de nouveaux tirs de missiles continuent à être signalés sur Twitter.

Il y a demi-heure, Abigail Hauslohner, chef du bureau du Caire du Washington Post, actuellement à Gaza, tweetait :


@ahauslohner
: Et voilà. 4 frappes au nord ces dernières minutes. #Gaza

Sabiha Mahmoud ironise /


@SabihaMahmoud
: Apparemment un cessez-le-feu sera décidé ce soir à 21 heures… d'ici là Israël a carte blanche pour accomplir son génocide #Gaza #Heal_Gaza (soigner Gaza)

Andy Carvin a son explication :

@acarvin: Une des dures vérités des cessez-le-feu : c'est souvent l'escalade de la violence juste avant leur entrée en vigueur pour consolider la position sur le terrain. #gaza

And Max Blumenthal interroge :

@MaxBlumenthal: Les journaleux parachutés à Gaza vont-ils rester dans les parages après le cessez-le-feu pour informer leurs audiences sur la vie sous siège israélien ? CC: @andersoncooper

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site