Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le cessez-le-feu entre Israël et Gaza salué par des tirs de joie

Israël et le Hamas sont arrivés à une trêve mettant fin à une semaine d'affrontements qui ont coûté la vie à au moins 155 Palestiniens et 5 Israéliens.

La violence entre Israël et Gaza a flambé lorsque les drones israéliens ont ciblé et tué un responsable militaire du Hamas le 14 novembre, inaugurant des échanges de feu trans-frontaliers. Les activistes de Gaza militants ont tiré des missiles sur Israël, qui a bombardé Gaza depuis la terre, l'air et la mer.

Aux termes du cessez-le-feu, négocié par l'Egypte, Israël mettra fin à toutes les hostilités contre Gaza, qui de son côté arrêtera les “attaques de missiles et toutes les hostilités le long de la frontière.” Si cette trêve tient les prochaines 24 heures, Israël devrait lancer un processus pour lever le blocus de Gaza en ouvrant les points de passage et en autorisant le mouvement des personnes et des marchandises.

En ligne, l'espoir montait de la proclamation d'un cessez-le-feu.

Andy Carvin relève :

@acarvin: En dehors du Nouvel An, je ne crois pas avoir jamais vu autant de monde tweeter l'heure qu'il est. #gaza #cessez-le-feu

Tandis que Iyad El_Baghdadi remarque :


@iyad_elbaghdadi
: 21:08 heure locale, on entend toujours des explosions à #Gaza, les sirènes encore actionnées en #Israel.

Boys race through Gaza City celebrating the ceasefire

Des jeunes garçons font la course à travers Gaza Ville pour fêter le cessez-le-feu. Photo sur Twitter de @ChrisMcGreal

Les tirs de joie n'ont pas tardé à crépiter dans Gaza.

Sur Audioboo, le chef du bureau Moyen-Orient de la BBC Paul Danahar, qui est à Gaza, partage un enregistrement sonore :

Nayef décrit la scène :


@TheNElectric:
 Les rues de Gaza sont en liesse. Satisfaction, fierté & gloire se peignent sur tous les visages des Gazaouis

Tandis que Majed Abusalama note :

@MajedAbusalama: Nous ne faisons pas confiance à #Israel mais nous pouvons jouir de ce moment de #Paix. à #Gaza les gens sont si forts, je les #aime vraiment. #résistance

Qui a gagné ?

L'Egyptien Mostafa Hussein plaisante :

@moftasa: Félicitations Bibi. Tu as rendu le Khamas plus fort.

[Bibi est le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu et Khamas est la prononciation israélienne pour Hamas]

Shadi Hamid tweete :

@shadihamid: Ainsi le Hamas a obtenu : une plus grande légitimité régionale, un pic de popularité, la fin des assassinats, l'entrée facilitée des marchandises dans Gaza & une AP (Autorité Palestinienne) affaiblie en prime.

et conclut :

@shadihamid: Dans les batailles asymétriques comme celle-ci, il est très difficile pour un mouvement comme le Hamas de jamais véritablement “perdre”, aussi longtemps qu'il survit.

L'Israélienne Elizabeth Tsurkov affirme :

@Elizabeth: Bibi ne cessait depuis des années de parler d'affaiblir le Hamas et de les ôter du pouvoir, et cet accord solidifie leur gouvernement

Lauren E. Bohn, à Jérusalem, appuie :


@LaurenBohn:
 Ai discuté avec une poignée d'observateurs d'#Israël qui disent tous que le #Hamas est sorti vainqueur de ceci : plus de reconnaissance internationale + crédibilité #Gaza

Pour sa part, le journaliste Gregg Carlstrom tweete :

@glcarlstrom: Mon fil Twitter m'informe à tour de rôle que les vrais vainqueurs aujourd'hui sont Israël, le Hamas, l'Egypte, les USA et l'Iran. (mais tout le monde est d'accord que le perdant est Abbas)


Louanges pour l'Egypte

Sur Twitter, les Palestiniens ont couvert d'éloges l'Egypte pour sa médiation dans le cessez-le-feu.

Yaser Alzaatreh écrit [en arabe] :

مصر رئيسا وحكومة وشعبا كانت معنا. وقفت دون تردد. صرخ الصهاينة ألما من وقفتها. عادت مصر إلينا وعدنا إليها، فهي قائدة العرب وعنوان عزتهم.


@YZaatreh
: l'Egypte, son Président et son peuple, étaient avec nous. Ils n'ont pas hésité dans leur soutien. Leur prise de position a fait mal aux Sionistes. L'Egypte nous est revenue et nous sommes revenus à elle. L'Egypte est à la tête des Arabes et l'emblème de leur fierté.

Et depuis Gaza, Ola Anan d'ajouter :

من كل قلبي .. شكرا مصر :)

@olanan: Du fond de mon coeur, merci l'Egypte !!

Et maintenant ?

Pour beaucoup, le cessez-le-feu est un soulagement bienvenu.

Karen Knox, de Tel-Aviv, tweete :

@KarenAbroad: Si reconnaissante pour le #cessez-le-feu ce soir en bordant ma petite fille dans son lit ici à #TelAviv.

Mais beaucoup se demandent combien de temps durera la paix entre Gaza et Israël.

Ainsi le Palestinien Hasan Karajah :

البعض سيذهبون لشرب نخب الانتصار بعد تعبهم في كتابة التغريدات و رجال المقاومة يكونوا في اجتماع الان لوضع خطة الضرب القادمة #المقاومة_مستمرة

@hasankarajah: Certains iront boire à la victoire une fois fatigués d'écrire des tweets mais les hommes du mouvement de résistance vont maintenant se réunir pour élaborer un plan en vue de la prochaine frappe. La résistance continue.

Et, d'Israël, Tsurkov ajoute :

@Elizrael: En 20 minutes le post sur le cessez-le-feu de la page fb officielle de Bibi a reçu 1.344 réactions. L'immense majorité est négative http://on.fb.me/TcsAc1

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site