Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pourquoi les postes de fonctionnaires sont-ils si prisés en Chine ?

D'après un responsable de l'administration nationale de la fonction publique, quelque 1,12 million de Chinois (lien en anglais) ont passé le concours national de la fonction publique le 25 novembre 2012, soit 150 000 candidats de plus que l'année dernière. La majorité des participants sont étudiants à l'université. Ils sont en compétition pour obtenir un des 20 000 postes de fonctionnaires à pourvoir.

Des milliers d'étudiants diplômés se sont rués pour passer le concours de la fonction publique de Chine. Capture d'écran du journal télévisé de la chaîne CCTV.

D'après le South China Morning Post [en anglais], un nombre record de plus de 1,5 million de Chinois se sont inscrits à cet examen. C'est dix fois plus qu'il y a dix ans.

Le concours national annuel de la fonction publique comprend un test d'aptitude et une dissertation. Ceux qui réussissent les épreuves écrites devront passer par une sélection sévère au moyen d'entretiens avant de pouvoir travailler pour le gouvernement.

L'enthousiasme manifesté par les jeunes Chinois à l'égard de ce concours a aussi donné lieu à de vives discussions sur la blogosphère et les réseaux sociaux chinois. Les internautes se posent des questions au sujet de la raison principale de la ruée sur cet examen. Beaucoup jugent que cet enthousiasme montre le degré de corruption de l'administration chinoise, au sein de laquelle même un fonctionnaire avec un salaire moyen peut profiter d'une vie agréable grâce aux avantages et au pouvoir conférés par ce poste.

Ci-dessous figurent quelques citations publiées à ce sujet sur Weibo, la version chinoise de Twitter (liens en chinois) :

Un système corrompu

河南大学民生学院官方微博:普京曾说过:一个国家报考公务员的热度,代表了这个国家的腐败程度。

Weibo officiel de l'Université du Henan : Un jour, Poutine a dit : “La popularité des postes de fonctionnaires d'un pays montre le degré de corruption de celui-ci.”

Ma:恨贪官,又拚命报考公务员;骂垄断,又削减脑袋往高薪单位钻;讥讽不正之风,自己办事却忙找关系。总之,愤怒,不是因为觉得不公平,而是觉得自己处在不公平中的不利位置,不是想消灭这种不公平,而是想让自己处在不公平中的有利位置。这种骨子里的自私,才真正应该反思。

Ma: Nous détestons les fonctionnaires corrompus, pourtant nous participons de désespérément au concours de sélection pour devenir fonctionnaires. Nous maudissons le monopole et pourtant nous tentons par tous les moyens d'entrer dans une agence d'Etat pour être bien payés. Nous nous moquons des règles non-dites et pourtant nous sommes toujours en train de chercher des relations. Tout cela me met en colère, pas parce que je pense que ce n'est pas juste, mais parce que lorsque nous sommes dans une position de faiblesse, nous n'essayons pas d'éliminer les inégalités mais nous essayons de trouver une meilleure position au sein d'un système injuste. Un tel égoïsme mérite notre réflexion.

 白岩松评国考热:人人争当公仆 它可能不是仆人

Bai Yansong, présentatrice sur la chaîne CCTV, commente cette fièvre à l'égard de la fonction publique : “Lorsque tout le monde veut être fonctionnaire pour “servir le pays”, c'est probablement qu'il ne s'agit finalement pas de “servir” au bon sens du terme.”

Des sociétés privées inquiètes

 主时:如果一个国家的优秀人才都想去挤公务员这条桥,那说明体制已经有很大问题了。国外是一流人才经商,二流的才去从政。说明要不就是经商不好赚钱,要不就是体制很好养人.

Zhushi : Si tant de talents essaient si sérieusement d'obtenir un poste au sein du gouvernement dans un pays, ceci signifie que le système a de gros problèmes. Dans les autres pays, les meilleurs deviennent entrepreneurs, les gens un peu moins talentueux travaillent pour le gouvernement. Ceci montre qu'en Chine, soit il est difficile de gagner de l'argent dans une compagnie privée, soit il est vraiment très facile de se faire de l'argent en étant fonctionnaire.

 曲敬东:说明两个问题:1、公务员群体的独特价值已经形成超强影响力;2、中国经济已经到了最坏时期,民营经济地位低下。物极必反,否极泰来。有远见的年轻人应该看到市场经济的繁荣时代即将到来,贪官污吏的好日子已快到尽头。

Qu Jindong : Cela met en lumière deux problèmes : d'abord, la valeur spéciale des fonctionnaires a déjà pris la forme d’une très grande influence. Deuxièmement, l'économie chinoise a atteint sa pire période : les sociétés privées ont un statut inférieur. Cependant, une fois que les choses ne peuvent plus être pires, la situation doit s'améliorer. Les jeunes pleins d'idées devraient voir le pouvoir de l'économie de marché, les jours des fonctionnaires corrompus toucheront bientôt à leurs fins.

Ce sujet attriste Wang Shutong, PDG de dhgate.com :

无论是年轻人还是家长,都把体制等同于安全感,纷纷向体制内寻找安全感。多年前被抛弃的陈旧观念,如今又被捡了回来。而若干年后价值回归时,今天这些期待旱涝保收、向体制要一生安全的年轻人,多半会成为最悲催的一族。有媒体问我一些关于国考热的问题,我不是社会学家,只是从企业家和过来人的角度,感到既无奈又有些悲哀。如果年轻一代纷纷走向国考这一独木桥,怎么指望优秀人才正常流向民营企业、创业企业呢?

Pour les jeunes ainsi que leurs parents, ce système donne un sentiment de sécurité. Ces concepts désuets ont été abandonnés il y a des années mais maintenant, ils reviennent. Dans quelques années, ces jeunes qui auront opté pour une sécurité tout au long de leur vie deviendront probablement le groupe le plus triste et le plus pathétique de la population chinois. Les médias m'ont demandé ce que je pensais de la popularité des postes de fonctionnaires en Chine. Je ne suis pas sociologue mais en tant qu'entrepreneur et avec l'expérience que j'ai, la nouvelle m'attriste et je me sens impuissante face à celle-là. Si la nouvelle génération se dirige vers ce “pont à une seule planche” qu'est le concours national de la fonction publique, comment pouvons-nous espérer que des personnes pleines de talent arrivent dans les entreprises privées et dans les start-ups ?

Le célèbre journaliste Shi Shusi a repris l’opinion de Wang:

如果不能彻底转变政府职能,真正依法行政,公务员靠权力寻租获得的政策红利就永远不能消失,成为国考热的直接动因。假如这些决定中国最关键的职位最终都落在好逸恶劳的功利之徒手里,只会加速权力运行的恶性循环。即使最优秀的官场人才,在现行体制下,也会努力将自己塑造成溜须拍马、内心贪婪的恶官。

西方国家的年轻人纷纷涌向企业,远离体制,创造社会财富;中国的年轻人却挤破头涌向政府,挤进体制,觊觎社会财富。于是,西方国家把企业做大了,国民富裕了;而中国把政府做大了,当官的都富裕了。“国考热”高烧不退背后,折射的是公务员收入分配的优越性,一些人挤过独木桥为人民服务是假,为自己升官发财才真,本该消灭的“灰色收入”却成了吸引千军万马的原动力。七成人认为“有钱不如有权”则凸显官本位思想严重。改变人人争当仆人的“不正常状态”,需要更透明公开的选拔和更公平正义的分配机制。

Si nous ne pouvons pas changer complètement la façon dont le gouvernement fonctionne et respecte les lois, les fonctionnaires abuseront toujours de leur pouvoir dans leurs propres intérêts, ce qui est la cause directe de la popularité de ce concours. Si ces postes gouvernementaux les plus critiques sont donnés à ceux qui cherchent toujours leurs propres profits, cela ne fera qu'accélérer le cycle vicieux de l'abus de pouvoir. Avec ce système, même les talents les plus exceptionnels finiront par devenir des fonctionnaires flagorneurs et cupides.

Les jeunes en Occident affluent dans les entreprises pour créer de la richesse sociale. Les jeunes en Chine se précipitent vers le gouvernement pour convoiter la richesse sociale. Quand les entreprises grandissent dans les pays occidentaux, le pays s'enrichit. En Chine, c'est le gouvernement qui devient riche. L'enthousiasme à l'égard de ce concours montre la supériorité des revenus des fonctionnaires. Ils ne sont pas là pour servir le peuple mais pour leur propre carrière, leur propre fortune. Les “revenus gris” sont la force motrice qui amène des millions de candidats à passer ce concours. L'opinion des gens selon laquelle le pouvoir est plus important que l'argent montre qu'il existe de sérieux problèmes sociaux en Chine. La Chine doit faire preuve de plus de transparence et d'ouverture lors de la sélection et être plus juste dans la répartition des revenus.

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site