Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : les pénuries d'eau provoquent des affrontements entre paysans et forces de sécurité

Un vidéo anonyme sur YouTube montre des fermiers en colère à l'est d’Isfahan, en Iran, mercredi 27 février 2013, au milieu des bus en feu lors de manifestations contre les pénuries d'eau. Des informations crédibles  font état d'affrontements avec les forces de sécurité, mais l'accès à des informations détaillées est limité et les médias officiels restent silencieux.

Une autre vidéo montre que quelques jours auparavant seulement, des fermiers ont fait éclater une canalisation acheminant l'eau de Zayandeh rud à Yazd au cours de leur manifestation pour l'accès à l'eau, vital pour leurs cultures.

Iranglobal rapporte [farsi, fa] que les fermiers protestaient depuis au moins un mois pour attirer l'attention sur leur manque de ressources mais n'ont reçu aucune réponse officielle à leurs demandes.

Angry farmers burn busses in Isfahan

Fermiers en colère brûlant des bus à Isfahan. Capture d'écran d'une vidéo.

Des photos et vidéos de la manifestation des fermiers sur le Zayanderood [fa] sont visibles sur Facebook.

Des bus brûlés

http://www.youtube.com/watch?v=u6kaoUaanpE&feature=player_detailpage

Cinq morts ?

Sasemadehy écrit [fa] que des informations [fa] (non confirmés) parlent de cinq morts et de nombreux blessés lors des affrontements avec les forces de sécurité. Le gouvernement aurait coupé les communications entre Khurasgaran et Isfahan et envoyé des renforts de policiers pour réprimer les paysans.

Canalisation détruite

Les manifestations semblent avoir pris de l'ampleur après le 22 février quand la conduite d'eau a été brisée.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site