Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La première porte-parole du Parlement chinois séduit les médias mais laisse les internautes sceptiques

Pour la première fois de son histoire, le gouvernement chinois a une porte-parole.

Pendant que le monde entier a les yeux rivés sur le discours d'adieu du Premier Ministre chinois Wen Jiabao devant le Congrès National du Peuple le 5 mars 2013, les médias de la Chine continentale sont tombés sous le charme de la nouvelle porte-parole du parlement, Fu Ying, qui a fait ses débuts, le même jour, avec une conférence de presse.

Fu Ying, ministre des Affaires étrangères et ancienne ambassadrice au Royaume-Uni, est la première femme à occuper cette fonction. Les médias continentaux ont été impressionnés par son élégance et son abord facile, et surtout par sa position ferme à l'égard du Japon et ses réponses précises aux questions difficiles.

Mais les internautes qui lisent entre les lignes soupçonnent Fu de divulguer les mêmes informations, tout en ayant cassé les traditionnelles frontières de genre attribuées à la fonction.

“Fu Ying, la ‘dame de fer’ de la diplomatie, donne du style”, écrit le China Daily :

NPC's new spokeswoman Fu Ying chaired the news conference on March 5, 2013. (A screenshot from youku)

La nouvelle porte-parole du Congrès National du Peuple Fu Ying en conférence de presse le 5 mars 2013.  (capture d'écran sur youku)

Fu n'était pas sûre que les journalistes comprennent le terme [gestion d'un budget équilibré], elle le leur a expliqué. Elle a également autorisé un vieil ami de CNN à lui poser une question, mais en plaisantant elle lui a demandé de lui en poser “une gentille”. Elle n'a pas évité de parler des problèmes. Interrogée sur la pollution atmosphérique en Chine, Fu a répondu que chaque matin elle ouvre ses rideaux pour voir s'il y a un nuage de pollution.

Le magazine financier Caijing fait [zh-chinois] son éloge :

比较傅莹和前几任发言人的风格,会发现傅莹多了亲切柔和,少了严肃说教;多了推心置腹,少了针锋相对;多了答问的话,少了精粹精炼。 很难绝对说谁好谁不好,傅莹开创了柔性外交的“傅莹模式”,她到人大再弄出一个发言人的柔性风格,也未尝不是有益的探索。如果多几个傅莹,多以心香之诚将心比心,多纪其实存其真,只会有助于中国和西方打交道。

Comparée aux précédents porte-parole, on trouve Fu Ying beaucoup plus aimable et douce, moins sérieuse et moins moralisatrice ; plus sincère, moins du tac au tac ; elle répond plus facilement aux questions, elle est moins doctrinale. C'est difficile de dire si c'est bien ou si ce n'est pas bien, mais Fu Ying a su créer son style de diplomatie –“la manière Fu Ying”, c'est utile et cela vaut le coup de l'analyser. Franchement, si nous avions un peu plus de Fu Ying, cela aiderait bien la Chine à communiquer avec l'ouest.

Le site de mocroblogging Sina Weibo, très populaire en Chine, a été inondé de commentaires favorables à Fu. Un utilisateur “Zheng Hongshen” écrit [zh]:

郑洪升: 人大发言人傅莹,首次亮相便赢得中外媒体喝彩。为什么?其实原因很简单,如她的那头银发一样:不假,真诚。她迟到五分钟真诚向大家说明原因;她回答问题有自己的语言灬她面带微笑,而不板着面孔;她表明我们也是有血有肉的人,决非冷血动物。各位发言人,应向傅莹学习。

Les débuts de la porte-parole du Congrès National du Peuple ont été encensés par les médias internationaux et locaux. Pourquoi ? La raison en est simple, tout comme ses cheveux argentés, elle ne faisait pas semblant, elle était sincère. Elle a expliqué pourquoi elle avait cinq minutes de retard; elle répondait aux questions avec ses propres mots, elle avait le sourire et ne montrait pas un visage fermé; elle nous a fait ressentir que nous sommes faits de chair et de sang et que nous ne sommes pas des animaux à sang froid. Les orateurs devraient tirer la leçon de Fu Ying.

Un journaliste expérimenté Zhang Shuhong fait le ommentaire [zh-chinois] suivant :

涨势如鸿 :看傅莹女士作为人大新闻发言人的首秀,我觉得可以打80分。形象很优雅,言谈颇从容。通过大会堂迷路、探亲说反腐、出门备口罩等桥段,把个人感受融入到严肃的话题之中,拉近了与听众的距离。最后亲自指定CNN的老朋友提问,颇有人情味。而对这个问题的回答也成为整场记者会上最精彩的部分。

Après avoir assisté à la première conférence de Mme Fu Ying au Congrès National du Peuple, j'estime pouvoir lui donner 80 points. Elle est très élégante et calme. Elle nous a raconté qu'elle s'était perdue dans le hall, qu'elle avait rendu visite à sa famille, et qu'elle portait un masque à l'extérieur, elle a donné une touche personnelle à des sujets sérieux, ce qui l'a rapprochée de son public. Elle a accordé la dernière question à son vieil ami de CNN, ce qui a révélé son côté impersonnel. La réponse à cette question [sur le système politique en Chine] est devenue le point fort de toute la conférence de presse.

Le commentaire de Fu sur le système politique chinois a déchaîné la critique en ligne, et les internautes analysent la réponse. Fu dit que la Chine a déjà trouvé le chemin d'une réforme politique et que “ce n'est pas juste ni approprié” de dire que la Chine n'ira nulle part si elle ne suit pas le modèle des autres pays. L'écrivain Shilin fait part [zh] de sa déception:

赵士林微博 :怎能指望发言人嘴里讲出有价值的东西?傅莹云政治体制改革是制度的自我完善,这一句话,已经封死了政改的路。所谓政改,看来最多是部委调整调整,做点加减法。导致腐败和集权的一党独大看来碰都不能碰。一千零一次的期望,一千零一次的的失望。

Comment peut-on attendre quelque chose d'une porte-parole ? Fu Ying dit que la réforme du système politique est un système d'auto-amélioration. Cette seule phrase a fermé la voie de la réforme politique. La prétendue réforme politique ne consiste qu'en ajustements gouvernementaux. Tout ce qui touche à la prédominance d'un parti unique qui a mené à la corruption et au totalitarisme semble inamovible. A mille et un espoirs, répondent mille et une déceptions.

Professeur à l'Université de Scinece et de Technologie de Pékin, Zhao Xiao écrit [zh-chinois]:

赵晓 :傅莹说:”很多中国人的意见是希望中国面对挑衅的时候,有更加强硬的姿态”。此乃外交。那对待内政问题:如奶粉品管、污染治理,官员财产申报、新闻自由乃至政治改革等方面,是不是也会如此顺应民意,积极回应呢?还是因为人们对这些问题的意见表达得还不够多呢?

Fu Ying dit : “L'opinion de nombreux Chinois, y compris des médias, c'est qu'ils souhaitent une Chine plus ferme, en particulier face à la provocation.” C'est de la diplomatie. Comment traiter les problèmes internes ? Le contrôle de la qualité du lait, le contrôle de la pollution, les déclarations de propriété, la liberté de la presse, et même la réforme politique… le gouvernement va-t-il suivre l'opinion publique et répondre à sa demande ? Ou n'avons-nous pas assez exprimé nos points de vue sur ces problèmes ?

A propos de la dernière réponse de Fu, le journaliste Yang Hengjun écrit:

我如果是记者,会给傅莹发言人一个机会,也给中国一个机会,我会提一个问题,请她好好介绍一下人大制度。很显然,我们的两会与西方的议会在形式上非常类似,本质上却不同。任何一个国家都应该、能够、也必须把自己的制度说清楚,你得说清楚你那个制度如何运作,是否有效。

Si j'étais reporter je donnerais une chance à Fu Ying, et par la même occasion à la Chine, j'ai une question à lui poser et je lui demande de nous expliquer clairement le fonctionnement du système du congrès du peuple. Apparemment, le fonctionnement en deux sessions ressemble un peu aux parlements de l'Occident, mais a une nature différente. Tout pays doit pouvoir expliquer clairement le fonctionnement de son système, vous devez donc expliquer clairement comment notre système fonctionne et s'il est efficace.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site