Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Investissements chinois en Afrique : les affaires d'abord

Nan Chen, une Sino-américaine travaillant à Nairobi a interviewé des expatriés chinois et des Kényans sur la culture des affaires de la Chine en Afrique (via Tea Leaf Nation):

Pour les expatriés chinois, les affaires d'abord, la politique ensuite. Les prochaines élections kényanes n'ont d'importance que dans la mesure où elles ont une incidence sur les affaires. Alors que parmi mes collègues occidentaux, ces élections représentent un événement politique majeur avec des implications sur les droits de l'homme, les Chinois (bien que pas indifférents au risque de violence électorale) trouvent que la politique perturbe les affaires.

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site