Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Twitter, réveille-toi : les Nigérians tweetent en Yoruba

[Liens en anglais et en yoruba, sauf mention contraire]

Le 1er mars 2013, Twitter s'est soudain mis à parler en Yoruba au Nigéria, l'une des trois langues nationales principales parlées dans ce pays : les Nigerians ont tweeté en Yoruba à l'occasion d'une journée spéciale pour célébrer cette langue sur ce réseau social et pour convaincre Twitter de la proposer dans la liste des traductions prévues de l'interface.

Le Nigeria, connu comme un grand pays de 160 millions d'habitants, parle officiellement anglais mais compte plus de 500 langues et dialectes [fr] locaux, le Yoruba [fr] étant l'une des plus parlées. Il est également parlé sur le pourtour côtier de l'Afrique de l'Ouest, au Bénin et au Togo, ainsi qu'à Cuba et au Brésil.

Les utilisateurs de Twitter ont tweeté en Yoruba sous les mots clics #tweetYoruba et #twitterYoruba. L'un des organisateurs de cette campagne, Kola Tubosun (@baroka), a expliqué ses motivations sur son blog :

La Journée Tweeter en Yoruba, le 1er mars 2013 s'inscrit dans une tradition annuelle*, d'habitude moins énergique, pour persuader Twitter de reconnaître la beauté et l'importance de l'usage des langues maternelles à l'ère de la modernité. Il se peut que l'occasion ne se représente pas de sitôt sur les moyens de communication en ligne, pour n'importe laquelle de ces langues locales parlées par un nombre limité de locuteurs (pour le Yoruba, plus de 30 millions), mais aussi longtemps que ces moyens de communication existent, il y aura toujours de nouvelles façons de transmettre une culture et une manière particulière de voir le monde.

La Journée Tweeter en Yoruba a été lancée l'an dernier et a attiré assez d'attention pour qu'un collaborateur de Twitter contacte Kola Tubosun, écrit-il. Cependant, à part cette brève réaction de Twitter, il n'a pas été recontacté depuis :

Cette initiative a commencé l'an dernier pour forcer Twitter à inclure le Yoruba dans la liste des langues dans lesquelles l'interface est traduite. Un certain résultat a été atteint, sous forme d'une réaction d'un responsable d'un bureau de Twitter, qui a confirmé que le message avait bien été reçu, mais qu'il faudrait attendre encore un peu pour proposer cette langue, pour des raisons logistiques.

#TweetInYoruba Day 20013 (Credit: ktravula.com)

Journée #TweetInYoruba  2013 (Crédit illustration : ktravula.com)

Voici certains tweets de la Journée #TweetInYoruba, traduits par nos soins :

@DAINJURER: Oloore re ko ni fi obituary da e mo! Fi adura yi ranse si eniyan mewa ti o feranju. #tweetinyoruba

@DAINJURER: Celui qui est destiné à vous sauver ne fera pas votre connaissance par votre faire-part de décès [ndr, s'il vous comprend].  Envoyez ce tweet à dix personnes que vous aimez.

@renoomokri: Bi iwo ko tile gba wipe ohun kan wa ti o le se lati gbe Naijiria ga, saa gbagbo wipe Naijiria, orile-ede títóbi ni. #tweetYoruba

@renoomokri : Un tweet pour tous les Nigerians : même si vous croyez que vous ne pouvez rien faire pour rendre le Nigeria formidable, au moins, croyez que le Nigeria peut être formidable.  #tweetYoruba

@baroka: Puisque le matin se lève dans d'autres parties du monde, ibi ni emi a ti duro na. Eyin ara Amerika, e maa ba iyoku lo. E ti yege na #tweetYoruba

@baroka:… Je m'arrêterai là. Les Américains devraient poursuivre pour ce qui reste à faire. Vous réussirez. #tweetYoruba

@seunonigbinde: Oluwaseun : Merci, Seigneur. Olayide: la richesse est venue.  Temitope : la mienne est la joie. OniGBINde : le joueur de tambour royal est arrivé  #tweetYoruba

@bumight: Ewo ti e ni ede gèésì ti mo fi n twiiti yii? #tweetYoruba

@bumight: Pourquoi est-ce que je tweete en anglais ? #tweetYoruba

@molarawood: O dabii pe awon ara Amerika fe ki Kadinali (cardinal) won yi, Timothy Dolan, di Poopu lehin Benedikti. Sugbon emi o ro bee. #tweetYoruba

@molarawood : il semble que les Américains souhaitent que leur cardinal, Timothy Dolan, devienne pape pour succéder à Benoît. Mais je ne crois pas que ce soit possible. #tweetYoruba

La plus grande partie de ce qui est écrit sur le continent africain l'est sur les réseaux sociaux de nos jours, a déclaré le critique littéraire nigérian Ikhide Ikheloa (@ikhide) dans un entretien récent publié sur un blog consacré à la littérature, Brittle Paper. Sachant que la langue et la littérature sont des composantes fondamentales de l'identité d'une nation, posez le roman que vous lisez et loguez vous sur Twitter et Facebook pour vous faire une idée exacte du monde, dit-il :

Il est intéressant et irritant pour moi de voir que quand on parle de littérature, on le fait toujours à propos de livres, uniquement. Il est peut être désormais dépassé de considérer les livres comme seuls déterminants des normes culturelles du monde actuel. J'irai plus loin et dirai qu'au XXIème siècle, le livre est un misérable baromètre des écrits africains. Il vous faudra vous diriger vers deux des plus importants romans africains : Twitter et Facebook, sans oublier les blogs et les sites, pour trouver de vraiment bonnes lectures sur ces questions…L'une des raisons pour lesquelles je ne lis plus autant de livres ces temps-ci est que je ne ne me lasse pas de lire ce qui est écrit sur Twitter, Facebook et les blogs. Je suis fasciné…

*Référence à la Journée internationale des langues maternelles, le 21 février 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site