Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Accueillir le printemps, éloigner le mauvais oeil

File:Martenitsa E5.jpg

Martenitsas sur un arbre en fleurs.
Source: Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

Μάρτης [grec], мартеница [bulgare], мартинка [macédonien], mărțișor [roumain]… sous tous ces noms, c'est une vieille tradition [grec] aux multiples variantes qui traverse les Balkans. Alors, tissez vos fils rouges et blancs pour éloigner le mauvais oeil” ou accueillir le printemps !

En Grèce, jeunes et vieux, et surtout les enfants, portent le traditionnel “Martis”, un petit bracelet fait de laine blanche et rouge, du 1er mars jusqu'à la fin du mois. Le martis, selon la tradition, protège les enfants des coups de soleil et du “mauvais oeil”. Les fils tressés rouges et blancs représentent aussi des voeux de bonne santé. Cette tradition, avec de légères variantes, est suivie en Bulgarie, Roumanie et Moldavie, où nouer une “martenitsa”, un petit ornement rouge et blanc, à un arbre en fleurs symbolise l'approche du printemps.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site