Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Regards sur l'Université indigène du Vénézuela

À quoi ressemble le quotidien d'un étudiant de l'UIV, l’Université indigène du Vénézuela [es] ? Trois étudiants du département d’éducommunication [fr] ont récemment pris part à un atelier de Rising Voices pour se perfectionner en photographie numérique et apprendre à mettre leurs clichés en ligne et à les partager sur la Toile.

Ces trois étudiants participent à un projet visant à faire connaître cette université unique en son genre, conçue pour proposer une éducation à la fois interculturelle et expérimentale à des étudiants issus des communautés indigènes du Vénézuela. Grâce à la connexion à internet par satellite de l'université, fournie par le programme gouvernemental  Infocentros [es], les étudiants peuvent se rendre sur Internet pour partager des photos des activités, de l'université et de la nature époustouflante qui entoure les 2 000 hectares du campus, situé dans l'État de Bolivar.

Pour en savoir plus sur cette université et l'atelier qui s'y est tenu en février 2013, vous pouvez vous reporter à l’article publié sur le blog de Rising Voices et sur Global Voices.

Voici quelques-unes des photographies prises par les étudiants qui ont été postées sur le compte Flickr de l'université. Cliquez sur l'image pour découvrir la photographie originale.

 A typical hut-like structure called a "churuata" where the students gather for meetings and other group activities. Photo by Akaneto.

Une churuata, bâtiment typique semblable à une hutte dans laquelle les étudiants se rassemblent pour les réunions et autres activités de groupe. Photo d'Akaneto.

A mural of "Kiwxi" an indigenous leader assassinated in Brazil and whose image adorns the inside wall of the churuata. Photo by Akaneto.

Une peinture murale représentant Kiwxi, un chef indigène assassiné au Brésil dont le portrait orne le mur intérieur de la churuata. Photo d'Akaneto.

Symbols used as marking during traditional activities and during communal work. It can also be used as protection from bad spirits. Photo by Wadaana.

Symboles qui servent de parure lors des fêtes traditionnelles et des travaux en communauté. Ils sont parfois utilisés pour protéger des mauvais esprits. Photo de Wadaana.

Preparation of a meal by the river that runs through the UIV campus. Photo by Akaneto

Préparation d'un repas près de la rivière qui traversent le campus de l'UIV. Photo d'Akaneto

Typical fried fish prepared by the students. Photo by Kuranicha.

Plat traditionnel de poisson frit préparé par les étudiants. Photo de Kuranicha.

Bridge over Caño Tauca, a small river that runs through the campus, where the students can bathe and also fish. Photo by Kuranicha.

Pont qui enjambe la Caño Tauca, une petite rivière qui traverse le campus dans laquelle les étudiants peuvent se baigner ou pêcher. Photo de Kuranicha.

Portrait of Jedewanadi from the Ye'kwana indigenous community. Photo by Wadaana.

Portrait de Jedewanadi issu de la communauté indigène des Ye'kwana. Photo de Wadaana.

 

Rendez-vous sur cette page pour découvrir plus de photographies.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site