Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

L'ancien président de Google Chine révèle des statistiques de la censure

Sauf indication contraire, les liens dirigent vers des sites en anglais.

Kai-Fu Lee, ancien président de Google Chine, a publié sur Twitter un graphique montrant la régularité à laquelle son micro-blog était victime de la censure du gouvernement chinois. Lee blogue régulièrement à propos des problèmes culturels et technologiques de la Chine sur Sina Weibo, l'une des plateformes de micro-blogging les plus influentes du pays.

Le gouvernement censure régulièrement le contenu qu'il juge inadmissible. Si vous voulez en savoir plus sur le mécanisme de censure qui s'abat sur les médias sociaux chinois, vous pouvez lire l'article récent de Global Voices Advocacy sur la censure de Sina Weibo.

Vous trouverez ci-dessous le graphique mis en ligne par Lee ainsi que les explications des termes sensibles qui ont entraîné la suppression des posts en question.

 

Kaifu Lee's statistical chart on Sina Weibo deletion.

Graphique de Kai-Fu Lee sur les suppressions de posts sur Sina Weibo.

 

29 juillet – 5 août 2012 : 6 posts supprimés

Termes sensibles :

  • Incident de Qidong (啟東事件) : rassemblement de masse dans la province du Jiangsu. Des milliers de citoyens de la ville de Qidong ont occupé un bâtiment officiel de l'administration gouvernementale afin de protester contre la construction d'installations de traitement des eaux usées.
  • Liberté sur Internet (網絡自由)
  • Gu Kailai (谷開來), épouse de Bo Xilai [en français]. Elle a été condamnée pour le meurtre d'un homme d'affaire anglais en juillet 2012.

 

10 septembre – 16 septembre : 8 posts supprimés

Termes sensibles :

  • Protestations rationnelles (理性抗議)
  • Incident de la voiture japonaise à Xi'an (西安砸車) : durant les protestations anti-japonaises à Xi'an, un manifestant a attaqué un propriétaire de voiture japonaise et l'a grièvement blessé.

 

5 novembre – 11 novembre : 6 posts supprimés

Termes sensibles :

 

7 janvier – 13 janvier 2013 : 7 posts supprimés

Termes sensibles :

  •  Micro-blog officiel du Southern Weekend(南周官微) : durant l'incident du Southern Weekend, l'administrateur du compte officiel du journal sur Weibo a été obligé d'en fournir le mot de passe au rédacteur en chef.

 

4 mars – 10 mars : 10 posts supprimés

Termes sensibles :

  • Lianghui (兩會) : la réunion annuelle de l'Assemblée Nationale Populaire et de la Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois.

 

11 mars – 17 mars : 10 posts supprimés

Termes sensibles :

  • Porcs à Shanghai (豬投上海) : des milliers de carcasses de porcs [en français] ont été repêchées dans le fleuve de Shanghai
  • Lianghui (兩會)

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site