Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : une microblogueuse en détention suite au scandale des carcasses de porcs

(Les liens renvoient à des pages en anglais, sauf mention contraire.)

Une poétesse de Shaghaï a été mise en détention pour être interrogée par la police chinoise après son post sur le microblog populaire Sina Weibo qui appelait ses abonnés à se promener en masse le long de la rivière Huangpu et attirer l'attention sur le cours d'eau dans lequel près de 15 000 carcasses de porcs avaient retrouvées récemment, flottant dans la rivière [fr].

Le scandale des carcasses de porcs et la crainte de contamination de l'eau du robinet sont devenus des dossiers brûlants de discussions en ligne depuis la découverte des premières carcasses le 7 mars 2013. Les internautes ont posté des images satiriques pour s'amuser de la situation et certains se sont demandés comment le gouvernement gérait cet incident.

Mais la poétesse au franc-parler Pan Ting a été placée en détention par la police et exclue du site Weibo depuis qu'elle a publié le 14 mars 2013 un appel à ses 50 000 abonnés pour une marche organisée le long de la rivière Huangpu [chinois], alors qu'elle a mentionné que c'était “juste une ballade” sans bannières ni slogans.

Par la suite, la police locale a rapidement perquisitionné son domicile. Pan a été forcée de remettre tous ses appareils de communication et de “boire un thé” [fr] avec la police, terme utilisé pour décrire les interrogatoire au sujet des activités en ligne d'une personne.

Pan Ting wrote on the other Weibo account "Pan Ting's backyard" : The head of the police has come to my home, and my mom is crying."

Pan Ting a écrit sur son autre compte Weibo “Le jardin de Pan Ting”: “La police est arrivée chez moi, ma mère est en train de pleurer.”

Après sa libération, Pan a commenté sur son compte Weibo “Le jardin de Pan Ting” [chinois]] :

诗人潘婷的后花园: 之前被禁言,我还愤愤不平打给新浪客服问刑期,短信给好友求声援。這次,我没有!因为我彻底鄙視了,一个连呼吁家园污染、和你們息息相关的声音,你们也关押!我倒要看看你们能关我多久!茶叔至少还说了一句:理解您的初衷。

Lorsque j'avais été exclue de Weibo auparavant, j'appelais en colère le service client de Sina et leur demandait combien de temps cela allait durer. Je demandais aussi à mes amis de diffuser le message sur Weibo pour qu'ils me soutiennent. Cependant, je ne l'ai pas fait cette fois. Je me sens très déçue. Vous avez éteint une voix sensible à la pollution locale et à vos propres vies. Je verrai combien de temps vous me ferez taire. Mon compagnon de thé m'a dit au moins : je comprends d'où tu viens.

Avant de proposer la ballade, Pan avait eu des ennuis avec les modérateurs de Weibo qui, à de nombreuses reprises, avaient effacé les questions qu'elle avait postées le 14 mars 2013, dirigées contre le gouvernement municipal de Shanghai concernant les carcasses de porcs.

Pan a écrit [chinois]:

今天,我居然被删哭了…第一次。虽然开博两年來被删过无数。但今天实在受不了。为家乡的黄浦江爭取一份干净,有错吗?

Aujourd'hui, j'ai même pleuré lorsque mes posts ont été effacés… C'est la première fois depuis deux ans que j'ai mes posts effacés. Je ne peux pas le supporter. Je veux juste me battre pour une rivière Huangpu propre dans notre ville. Où est le mal ?

De nombreux utilisateurs de Weibo ont exprimé leur soutien à Pan Ting. L'écrivain Zhao Chu a demandé [chinois] qu'il y ait plus de personnes attentives à Pan et à sa situation:

上海的朋友们,特别是律政和媒体朋友,请关注下有位@诗人潘婷 姑娘。谢谢。PS,有关部门:不必对一个年轻人正常的公益关切搞得那么过敏,阳光明媚,天气晴好,个别人最轻微地表达下对切身环境的意见,这是值得大大赞扬的好事情,没必要风声鹤唳,你们毕竟也是喝黄浦江水的。

Amis de Shanghaï, et notamment Amis dans le Droit et dans l'Industrie des Média, gardez un oeil sur @Poet Pan Ting. Pour un certain département : vous n'avez pas besoin d'être aussi susceptible vis à vis d'une jeune fille qui se préoccupe juste de l'environnement. Certaines personnes expriment seulement leur opinion; cela doit être loué. Il n'est pas nécessaire de paniquer au moindre bruit. Après tout, vous aussi vous buvez de l'eau de la rivière Huangpu.

L'écrivain Li Minsheng a demandé [chinois] une explication pour la détention de Pan:

一个文弱的小女子,因死猪问题说了几句良心话,却被禁言、禁私信,被迫上交所有通讯方式,甚至还被“失踪”3 小时!她唯一的请求是:“请你们不要再大清早或半夜按我家门铃,让我妈妈害怕。”办过世博会的大上海,为何容不下一个诗人?潘婷触犯了那条法律,请上海面对全国,作出回应!

Juste parce qu'une jeune femme a dit quelques mots honnêtes sur la question des carcasses de porcs, elle a été mise en détention, exclue et forcée à remettre tous ses appareils de communication. Elle était même “disparue” durant trois heures! Sa seule demande était : “S'il vous plaît ne venez pas sonner à ma porte tôt le matin ou au milieu de la nuit pour effrayer ma mère.” En tant que grande ville ayant accueilli l'Exposition Universelle, pourquoi Shanghaï ne peut-elle tolérer une poète ? Quelle loi Pan Ting a-t-elle violé? Veuillez répondre à la nation entière, Shanghaï !

Xu Qiuhong a fait écho en déclarant [chinois] :

就五万粉,说了些人话,如临大敌立刻封嘴,所谓的新政原来是一场戏罢了!静观落幕

Elle n'avait que 50 000 abonnés, elle a juste dit quelques mots et elle a été immédiatement exclue comme si elle était une grande ennemie. Le soit-disant “nouveau gouvernement” n'est qu'une façade. Hâte de voir la fin de tout ceci.

Alors que de nombreuses personnes expriment leur soutien à Pan Ting, certains ont aussi mis en cause l'absence de voix masculines dans cette affaire. Quelques utilisateurs de Weibo étaient particulièrement déçus par deux personnalités célèbres en ligne, Han Han [fr] et Zhou Libo, qui ont gardé le silence sur ce sujet. Le journaliste sportif “Lanzhou Banzhuan Ershi” [chinois] a critiqué les hommes de Shanghaï :

@诗人潘婷 因为追问死猪事件被禁言,有熊猫上门,我在支持她的同时顺带发问——上海有男人吗?至少在潘婷之前我没有听到过有上海男性因为追问这个事情而惹毛政府…..

La poète Pan Ting a posé des questions sur l'incident des carcasses de porcs et elle a été exclue. Je la soutiens et souhaite demander : “Est-ce qu'il y a de vrais hommes à Shanghaï ?” A ma connaissance il n'y a pas d'homme à Shanghaï qui aurait eu des ennuis avec les autorités en s'interrogeant sur cet incident…

Quelques jours auparavant, le site Seeing Red in China a soulevé la question de savoir pourquoi les habitants de Shanghaï ont gardé leur calme face à la menace de l'eau contaminée. Peut-être que la détention de Pan Ting apporte une partie de la réponse.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site