Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

En Égypte, un hashtag s'en prend à l'homophobie

Un récent appel à combattre l’homophobie lancé sur les médias sociaux a donné lieu à des discussions animées voire houleuses. En Égypte, débattre publiquement de sujets liés à la sexualité est toujours considéré tabou, que ce soit en ligne ou hors ligne. Même si le Code pénal égyptien ne fait pas mention de l’homosexualité, les autorités nationale ont poursuivi des homosexuels en justice en ayant recours aux lois sur la prostitution et la moralité.

Un événement Facebook a été créé par Ramy Youssef en réponse au nombre grandissant d'attaques homophobes sur les médias sociaux. Il mentionne les pages « Amours », qui sont actuellement à la mode sur les médias sociaux et où les étudiants expriment leurs sentiments pour d’autres personnes. Selon lui, on peut y lire des témoignages d’utilisateurs exprimant leurs sentiments pour des personnes du même sexe, ce qui a donné lieu à de nombreuses insultes homophobes. Youssef a écrit :

Je vous invite à une campagne électronique, qui passe par des commentaires sur les messages homophobes présents dans ces pages, par l’envoi de tweets, et par des contributions sur des sites de médias sociaux. Nous devrions dire franchement ce que nous pensons de l’homophobie, dire NON, nous exprimer, nous y opposer, nous mettre en colère, l’heure est venue de se mobiliser contre l’homophobie.

Le mot-clé #ضد_رهاب_المثلية (Contre l’homophobie) a attiré de nombreux supporteurs, ainsi que des opposants. Nada Louis écrit [arabe] :

.#ضد_رهاب_المثلية عشان اكيد في على الٱقل شخص واحد في حياتك قريب منك مثلي و انت ماتعرفش

@nadalouis : Contre l’homophobie parce qu’il y a probablement dans votre vie au moins une personne de votre entourage qui est homosexuelle, et que vous ne le savez pas.

Nadim pose la question suivante :

#ضد_رهاب_المثلية عارف مشكلة ال بيهاجم ايه؟مبيهاجمش بالشراسه دي متطرفين حياتهم دم وقتل واغتصاب,وبيهاجم ناس بتحب بعض بشكل مختلف,مين الشاذ هنا؟

@nadimx : Vous savez quel est le problème avec ceux qui s’en prennent aux homosexuels ? Ils ne s’attaquent pas avec autant de violence aux extrémistes qui vivent dans le sang, le meurtre et le viol qu’aux personnes qui s’aiment d’une manière différente. Qui sont les pervers ici ?

Salma El Tarzi explique :

لان الحقيقة انت خايف على ذكورتك الهشة مش رافض المبدأ بدليل رجالة بتثيرهم فكرة ستتين مع بعض بس فكرة راجلين مع بعض بتقرفهم #ضد_رهاب_المثلية

@Salma_El_Tarzi : Parce qu’en réalité, vous êtes inquiet pour votre fragile virilité et vous n’êtes pas opposé au concept en lui-même. La preuve est que certains hommes sont excités à l’idée d’imaginer deux femmes ensemble, mais dégoûtés quand il s’agit de deux hommes.

Amira Nosseir réinvente un verset biblique :

#ضد_رهاب_المثلية ما لقيصر لقيصر وما بين رجليك حرية شخصية

@Amira_Nosseir : Rendez à César ce qui appartient à César, et ce que vous avez entre vos jambes relève de votre liberté personnelle.

Dina Magdi confirme :

المثلي/المثلية مش مريض/ة ومجرد فكرة انه راجل وبيحب الرجالة مش معناه انه هيفكر فيك بشكل جنسي لو خدته بالحضن #ضد_رهاب_المثلية #مصر

@Dodzym : Les gays/lesbiennes ne sont pas malades, et le fait d’être un homme et d’aimer les hommes ne signifie pas que celui-ci pensera à vous en des termes sexuels si vous lui donnez l’accolade.

Mona Sadek écrit :

.#ضد_رهاب_المثلية عشان اللي مولَعين برفض أي حد مش شبههم وعندهم هوَّس إنهم مسئولين عن كل البشر وإختياراتهم عندهم مشكلة مع نفسهم مش مع غيرهم

@Lemonada1 : Contre l’homophobie parce que tous ceux qui veulent à tout prix rejeter ceux qui ne sont pas comme eux, et qui sont obsédés par l’idée qu’ils sont responsables des gens et de leur choix ont un problème avec eux-mêmes, pas avec les autres.

Elle ajoute :

.#ضد_رهاب_المثلية عشان المثلي يقدر يعلن عن ميوله الجنسية ويعيش حياة طبيعية ميتورطش في جوازة بالغصب ويعيش بالغصب ويطلع أسرة فاشلة

@Lemonada1 : Contre l’homophobie pour qu’un homosexuel puisse révéler son orientation sexuelle et mener une vie normale, sans avoir à s'engager dans un mariage [hétérosexuel] contre son gré et créer ensuite une famille brisée.

Amr Jamil argumente avec logique :

(..#ضد_رهاب_المثلية “أصل ده حرام” .. يعني إنت بتتحشر في أكتر علاقتين خاصين بالإنسان (علاقته مع ربنا) و (علاقته مع حد في السرير

@AmrJamil : Affirmer que « c’est un péché » signifie que vous interférez avec les deux relations les plus personnelles des gens : leur relation avec Dieu et leur relation au lit.

Homophobic graffiti was turned into an anti-homophobic one  in Cairo. Photo shared by Leil-Zahra Mortada

Un graffiti homophobe a été transformé en graffiti anti-homophobie au Caire. Photo partagée par Leil-Zahra Mortada.

Leil-Zahra Mortada a partagé une photographie « avant-après » d’un graffiti homophobe modifié par des militants en graffiti anti-homophobie. Ce graffiti se situe rue Mohamed Mahmoud, qui a été témoin de nombreux affrontements entre les forces de police et les manifestants révolutionnaires. À l’origine, il était inscrit sur le graffiti « Les flics sont gays », dans le but d’insulter les officiers de police, fortement critiqués pour leur recours brutal à la force contre les manifestants. Après qu’il a été retouché, on peut lire sur le graffiti « l’homophobie n’est pas révolutionnaire ». On peut notamment lire dans le commentaire sous la photo :

Vous ne pouvez pas savoir à quel point le régime contre lequel nous nous battons est fondé sur le patriarcat qui, comme vous, déteste les gays. Nous tous, nous ne voulons pas seulement maudire le régime : nous voulons aussi le détruire. Mais n’utilisez pas les femmes, les lesbiennes et les gays, les travailleurs sexuels, les danseuses du ventre, parce que c’est de la discrimination sexuelle et que cela n’a rien de révolutionnaire. C’est une insulte envers vos camarades révolutionnaires qui s’opposent avec vous à un régime meurtrier. Ceci est de la bassesse machiste, et c'est une façon de penser qui est rétrograde. C’est cette même mentalité que nous voulons changer pour bâtir à sa place une société meilleure. Cette même façon de penser qui nous tue.

D’autres tweets expriment plus de colère. Maie Panaga s’insurge :

#ضد_رهاب_المثلية ما اسموش رهاب دول ولاد وسخة مش مؤمنين بحرية الشخص في اختياراته وجسمه تحت مسمي بقي مجتمع ولا اخلاق ولا دين . جاتكم الخري

@MAIEPANAGA : Ce n’est pas une phobie, ces connards qui ne croient pas en la liberté de choix et de disposer de son corps, au nom de la société ou de la moralité ou de la religion. Allez vous faire voir !

D’autres étaient sarcastiques. Gharebon dit :

علشان ببساطة كل واحد من حقه يجيبهم بالطريقة اللي تريحه. #ضد_رهاب_المثلية

@Gharebon : Parce qu’on a simplement le droit de jouir comme on l'entend de (et avec) son corps.

Abanob utilise la dérision :

قولت عليهم “خولات”؟ وحسيت انك راجل؟ و اتبسطت؟ :D #ضد_رهاب_المثلية

@ABA_NOB : Tu les as traités de « pédés » ? Tu avais l’impression d’être un homme ? Tu t’es senti heureux ?

L’utilisation du mot-clé a continué pendant plus de 24 heures et a donné l’opportunité aux utilisateurs de Twitter de discuter de la question, quel que soit le nombre d’insultes homophobes adressées aux défenseurs de l’égalité. Par exemple :

#ضد_رهاب_المثلية معا لتبويظ الهاشتاج معا للقضاء ع الخولات

@7amidovich : Ensemble pour pourrir ce hashtag, ensemble nous éliminons les « pédés ».

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site