Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le gouvernement grec ferme le site Athens Indymedia

Un site d'information important en Grèce, Athens Indymedia, a annoncé qu'il venait d'être  fermé par les autorités judiciaires grecques, ainsi que deux stations de radio, et a donné le lien vers le logiciel Tor [grec] pour pouvoir y accéder malgré tout. Potmos rappelle  l'importance de ce site pour l'information indépendante en Grèce :

@potmos : Des infos exactes et publiées rapidement sur Athens #Indymedia ont permis de condamner à perpétuité le policier qui a assassiné Alex Grigoropoulos, 15 ans, en 2008.

Le site était hébergé sur les serveurs de l'Ecole polytechnique d'Athènes, et a été une cause fréquente de frictions par le passé : des politiciens de droite ont fait campagne pour qu'il soit fermé, l'accusant de provocation contre l'Etat. Le député conservateur Adonis Georgiadis, qui a mené la dernière campagne en date pour faire fermer le site, a même félicité [grec] le ministre de l'Ordre public Dendias dans un tweet. Athens Indymedia a déjà été  bloqué en septembre 2012 [grec], et ses administrateurs avaient été arrêtés.

 

1 commentaire

  • […] Le gouvernement grec ferme le site Athens Indymedia […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site