Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Dessin animé : les femmes retenues de force au Kirghizistan

Le groupe d’art “705” a réalisé un film d'animation de deux minutes sur les restrictions de plus en plus nombreuses imposées aux filles et femmes du Kirghizistan quand elles tentent de quitter le pays pour chercher du travail.

Voilà, comment les artistes décrivent leur film :

Un père de famille a fait un cauchemar qui l’a inquiété. Alors, il décide qu’il interdira à sa fille de voyager. Il confisque son passeport et ses billets d’avion pendant qu’elle dort mais sa fille réussit à récupérer ses documents. Son père décide de l’enfermer à la maison afin de l’empêcher de quitter le pays.

Des milliers de filles et de femmes quittent l’Asie Centrale, chaque année, surtout à destination de la Russie, où certaines d’entre eux sont exposées à des “attaques patriotiques” de la part de leurs compatriotes hommes. Un membre du parlement kirghize  a proposé un projet de loi qui pourrait interdire aux filles âgées de moins de 23 ans de quitter le pays sans le consentement de leurs parents, au prétexte de les « protéger ».

NewEurasia.net propose des informations complètes à ce sujet. Le groupe artistique est devenu populaire au Kirghizstan ainsi que dans d’autres pays d’Asie Centrale en réalisant des films d’animation qui abordent le rôle et le statut de la femme dans une société patriarcale.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site