Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les dégâts du tourisme humanitaire en Afrique

Daniele Mezzana a écrit sur son blog Immagine dell'Africa [en italien] :

Le “tourisme humanitaire”, dans le meilleur des cas, vise à permettre à la fois un voyage dans des régions exotiques, la découverte de situations de grandes difficultés sociales et l'action solidaire ou charitable. Il apporte évidemment un plus par rapport à d'autres formes de tourisme qui provoquent un gaspillage de ressources, une destruction de l'environnement local, et quelquefois un choc de cultures. Et pourtant même ce type de tourisme a souvent des effets pervers qu'il est bon de savoir identifier : création d'une dépendance de type paternaliste, incitation à la mendicité, et même multiplication des caries dentaires chez les enfants en rapport avec la distribution de bonbons dans des zones où il n'existe pas de dentiste : petites escroqueries bien involontaires…

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site