Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pakistan: Élections historiques sous la surveillance des médias sociaux

[Les liens renvoient vers des pages en anglais, sauf mention contraire] Alors que le Pakistan va connaître sa première transition démocratique du pouvoir par des élections historiques [fr], les médias sociaux donnent aux Pakistanais la possibilité d'y jouer un rôle plus actif.

Les élections au Pakistan sont une affaire périlleuse. Le mandat de cinq ans des membres démocratiquement élus de la coalition dirigée par le Parti du peuple pakistanais [fr] doit prendre fin avec les élections du 11 mai 2013. Presque chaque fois que des élections ont eu lieu dans le passé, les partis ont lancé des accusations de fraude et de manipulation, provoquant la violence.

Mais contrairement au passé, quand le Pakistanais moyen devait se contenter des informations des médias traditionnels pour obtenir des nouvelles de première main afin de se former une opinion, les médias sociaux ont changé la donne. Une proportion croissante de la population plus informée utilise Facebook et Twitter.

Deux nouvelles plates-formes en ligne au Pakistan tentent d'utiliser les médias sociaux pour surveiller les prochaines élections en [dénonçant] les irrégularités et la violence, ainsi que pour informer le public sur le processus électoral.

Voter Stats. Info graph courtesy Pak Votes

Statistiques électorales. Infographie courtoisie de Pak Votes

Pak Votes

mapPak Votes (anglais, ourdou) est une plate-forme de suivi de l'élection par des journalistes citoyens. Il s'agit d'une initiative visant à mettre en valeur la voix des citoyens ordinaires à travers les médias citoyens pour raconter autrement la compétition électorale de 2013.

En utilisant les outils des médias sociaux, la plate-forme favorise la transparence par la participation des citoyens et tente de fournir des informations à jour et fiables. L'objectif est d'augmenter la participation de la population au système démocratique.

Ce portail novateur de journalisme citoyen vise à aider les gens ordinaires à exprimer leur opinion sur les élections qui viennent, dénoncer des violations du code de conduite avant, pendant et après le scrutin, et rapporter toute violence ou manipulation.

Le projet a formé 40 observateurs sur le terrain dans les zones les plus reculées et les plus exposées à la violence à travers le Pakistan. Ces observateurs sur le terrain font état de problèmes électoraux en temps réel, sur la plate-forme, à partir de régions éloignées, qui sont généralement ignorées par les médias traditionnels. Les incidents sont signalés ici.

A shopkeeper vows to vote for PTI

Un commerçant promet de voter pour le PTI. Cette image a été envoyée à PakVotes pour la campagne iVote par @ SoofiaSays

Par exemple, un journaliste citoyen de Quetta, au Baloutchistan, formé par PakVotes déclare :

La plupart des femmes n'ont même pas leurs cartes d'identité sur elles. Soit parce qu'elles n'ont jamais eu une carte d'identité soit que leurs maris ou pères les ont. Cela les exclut du processus électoral et leur fait ainsi perdre le droit d'exprimer leur choix

Outre la surveillance, la plateforme rassemble des blogs, des articles d'opinion et d'analyse de citoyens sur le site Web de PakVotes. @wordoflaw  a écrit dans un billet ‘Wattan Ya Kaffan’.

Plutôt tragique, il y a deux élections en cours au Pakistan. L'une est une élection qui se concentre sur la rhétorique et “New Pakistan” (Nouveau Pakistan). L'autre, l'élection à laquelle participe l'ANP, est que, pour qu'il y ait un “Nouveau Pakistan”, l'Etat du Pakistan doit continuer à exister. Et c'est ce Pakistan-là qui est attaqué.

    Le caricaturiste Sabir Nazar dessine pour PakVotes. Nouveau Pakistan contre l'ancien Pakistan.

Le caricaturiste Sabir Nazar dessine pour PakVotes. Nouveau Pakistan contre Ancien Pakistan.

Le projet peut être suivi sur Facebook et sur Twitter (@pakvotes). (Si vous êtes au Pakistan et que vous étiez témoins de violence sous toutes ses formes, signalez-le à  PakVotes en envoyant un SMS au 0334-40-2222-4, en envoyant un courriel à report@pakvotesmap.pk, ou tout simplement un tweet à @PakVotes.
Plate-forme Pak Voter

Pak-Voter Logo for Web

Cette plate-forme permet aux citoyens pakistanais de se renseigner sur les élections et le processus électoral via les médias sociaux afin de les inciter à aller voter. Pak Voter fournit des informations et des liens pour un choix électoral bien médité, tout en offrant de l'information de manière neutre et apolitique.

Ce processus ne commence ni ne finit avec les élections – c'est un effort continu et qui nécessite un engagement constant et à long terme pour les Pakistanais non seulement pour voter, mais aussi pour rester vigilants après les élections et maintenir les vainqueurs responsables durant leur mandat.

 Les intervenants à la première séance d'information de vote de l'électeur Pak Voter, le 7 mai 2013. Photo de Faisal Kapadia.

Les intervenants à la première séance d'information de Pak Voter, le 7 mai 2013. Photo de Faisal Kapadia.

L'auteur pour Global Voices Sidra Rizvi a expliqué sur son blog pourquoi il est important de voter:

Exercer notre vote est quelque chose que nous devons tous faire. Si nous ne votons pas, les gens qui ne devraient pas être au pouvoir vont gagner. Leurs militants iront voter pour eux. Et sans que nous ayons voté pour aucun d'eux, ils vont encore contrôler le pouvoir. N'est-ce pas ce que nous essayons de changer? Ne devrions-nous pas aller voter alors, si ce n'est pour élire quelqu'un, au moins pour contribuer à ne pas élire quelqu'un qui n'est pas capable?

 

@pakvoter-a organisé un chat sur Twitter qui a été le sujet de discussion numéro au Pakistan sous le hashtag # letsvote (Votons) le 8 mai 2013:

@FarriRizvi (Farheen Rizvi): les routes et les banques sont les oeuvres d'un Gouvernement élu. Le gouvmt élu devra assurer la sécurité des investissements intérieurs / extérieurs @ pakvoter

@RJ_kulsoom (Umme Kulsoom): Connaissez pas votre bureau de vote? Vérifiez ici aujourd'hui http://www.norbalm.com/pakistan-elections-urdu/ … et # letsvote (votons) le 11 mai. # pakvoter @ pakvoter

@PakVoter (Pak Voter): Il est irréaliste de ne pas participer au processus électoral et ensuite s'asseoir et critiquer. Vous devez aller voter! # letsvote (votons)

@hiranazam: Votez. Même si vous pensez que votre vote ne compte pas. Même si vous sentez qu'il est gaspillé. Même si vous pensez que les élections sont truquées. Allez. Voter. #LetsVote

On peut trouver la campagne sur Facebook et Twitter (@pakvoter).

Ce billet a été co-écrit avec Qurratulain Zaman

1 commentaire

  • Bonsoir. Cela est une bonne initiative et doit arriver à minimiser les problèmes électoraux surtout, les fraudes sous les surveillance des Internautes en ligne!

    Je suis aussi en train de voir, à partir d’une application qui est en phase de mise en place, voir comment donner l’occasion à des personnes présentes dans les bureaux de vote, de communiquer en groupe et écouter par tous pour donner les infos sur les bureaux de vote!

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site