Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Italie : Une marche d'historiens de l'art pour l'Aquila

Quatre ans après le tremblement de terre dévastateur [fr] qui a frappé la ville de L ‘Aquila, dans les Abruzzes, en Italie, rien ou presque n'a été reconstruit et la vieille ville pittoresque demeure en grande partie inhabitée, alors que de nombreux habitants vivent dans de soi-disant nouvelles villes [it]. Le 5 mai 2013, près d'un millier d’historiens de l'art se sont mobilisés [it] dans le centre historique de L'Aquila pour attirer l'attention des politiques. Malgré l'intervention du gouvernement du Premier ministre Monti, un effort beaucoup plus important est nécessaire pour démarrer la reconstruction. Le militant et humoriste Italien Gianluca Costantini a résumé la question à travers une série de dessins, “Yes we camp“.

"Yes we camp", Gianluca Costantini's Political Comics project under CC 3.0 License

“Yes we camp”, planche du projet de BD politique de Gianluca Costantini CC 3.0 License

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site