Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les rassemblements post-électoraux des ‘Black 505’ se répandent en Malaisie

Les rassemblements menés par l'opposition, les ‘Black 505’, se répandent en Malaisie. Le 8 mai 2013, des dizaines de milliers de personnes se sont réunies à Kuala Lumpur, la capitale du pays, pour protester contre les résultats de la récente élection qui a donné une très mince majorité à la coalition gouvernementale.

Trois jours après, le 11 mai, un autre rassemblement massif était organisé à Penang suivi par plus de 80 000 personnes. A Ipoh, 30 000 personnes ont rejoint une manifestation similaire. Des rassemblements avaient également lieu à Kedah et Perak.

‘Black 505’ fait référence à l'élection du 5 mai qui a été ternie par des allégations selon lesquelles la coalition Barisan Nasional (BN) aurait commis une fraude électorale massive pour rester au pouvoir. BN a perdu au scrutin populaire mais est toujours majoritaire en terme de sièges au parlement. BN dirige la Malaisie depuis les années 50.

Thousands of Malaysians dressed in mourning black gathered to denounce the elections. Photo by firdaus jongket, Copyright @Demotix (5/11/2013)

Des milliers de malaisiens habillés en tenue de deuil noir rassemblés pour dénoncer les résultats des élections. Photo par firdaus jongket, Copyright @Demotix (5/11/2013)

Susan Loone a étudié le rassemblement des ‘Black 505’ à Penang :

De manière assez surprenante, 85 pour cent de la foule multiraciale étaient de jeunes femmes et de jeunes hommes, qui étaient venus dès 18 heures, arrivant par voiture ou par moto, portant des drapeaux et des banderoles de différents partis, soufflant bruyamment dans leur vuvuzelas en plastique dans le stade bondé.

Penang-Boy voit l'espoir grâce à la présence de jeunes gens dans le rassemblement :

Je suis très heureux d'entendre que 85% des manifestants étaient de jeunes Malaisiens. Ça me donne l'espoir que si nous ne réussissons pas maintenant, eux pourraient réussir. Nous avons besoin de changement, d'être sincèrement malaisiens. Ubah !

Appum presse le gouvernement d'oublier les chicaneries politiques.

Je pense que le gouvernement BN devrait s'asseoir, prêter attention à la foule et faire quelque chose de plus positif que continuer à se tirer la bourre.

Ce commentateur pourrait ici  faire référence à la remarque du premier ministre qui accuse les  électeurs chinois de la perte de leur siège pour plusieurs candidats issus de l'administration politique.

Supporters hold placards denouncing election results. Photo by  firdaus jongket, Copyright @Demotix (5/11/2013)

Les manifestants tiennent de pancartes dénonçant le résultat des élections. Photo  firdaus jongket, Copyright @Demotix (5/11/2013)

En utilisant le hashtag #black505, on obtient le point de vue de plusieurs utilisateurs de Twitter malaisiens :

@Sandeep_D7 ‏Le rassemblement d'hier était encore une fois spéctaculaire. Les voix et l'esprit, simplement incroyable. Habitant de Penang, on assure ! #ubah #black505

@NuratikahRose Je suis habillé en noir aujourd'hui même si je ne vous rejoindrai pas les gars. Je vous soutiens depuis chez moi !! #Black505

@simtzetzin Je visite les marchés matinaux, beaucoup portent du noir & iront au stade Batu Kawan ce soir ! Rakyat se lève pour manifester contre l'élection la plus sale.

@atinjiha91 Exprimer votre colère ne changera rien. Restons unis ensemble pour créer une meilleure nation.

@NgConnie #black505 et vous, créons un lien encore plus fort. Pas un lien chinois / malais / indien. C'est un lien avec Rakyat. C'est nous.

Les étudiants malaisiens à Melbourne ont organisé également une manifestation de solidarité

Dans le commentaire de la vidéo, TrainerStory demande aux manifestants de respecter l'opinion de la majorité :

S'il vous plaît respectez la majorité des Malaisiens qui ont voté pour que le gouvernement poursuive son programme de réforme et je respecte encore l'opposition qui a gagné Penang, Selangor et Kelantan.

Sincèrement vôtre, un Malaisien qui aime la paix, le progrès et 1Malaysia.

Joanne Rachel Jankins  a été inspirée par les rassemblements des ‘Black 505’ :

C'était le jour où de nombreux Malaisiens ont participé à #black505. Un discours pour montrer notre combat pour la démocratie, pour contribuer aux manifestations de notre 13ème élection générale en Malaisie.

Pendant cet événement, on nous avait demandé de porter du noir comme signe de notre démocratie mourante, ici, dans notre pays. Un signe de protestation également. Le nombre de personne qui sont venues était simplement incroyable.

Comme pour tout événement aussi important, on s'attendrait à trouver des gens qui poussent, des conducteurs qui klaxonnent et nous demandent de bouger, mais non. On s’ aidait tous les uns et les autres à marcher. Il n'y avait aucun ‘acte agressif ou impatient.

C'était vraiment fantastique de voir les gens rassemblés, simplement pour le plaisir d'un avenir propre pour notre pays.

The view from top on protest rally 'blackout 505' in Penang. Photo by Ahmad Zikri Mohamad Zuki, Copyright @Demotix (5/11/2013)

Vue de haut du rassemblement des manifestants ‘blackout 505′ à Penang. Photo par Ahmad Zikri Mohamad Zuki, Copyright @Demotix (5/11/2013)

ongtkhow explique pourquoi il n'a pas participé à ce rassemblement malgré son soutien à un changement dans la politique malaisienne :

…les allégations de fraude électorale devraient être acheminées vers les institutions appropriées, les tribunaux. Elles pourraient être ou perçues comme corrompues, mais ces institutions c'est tout ce que nous avons pour l'instant.

…les rassemblements sont voués à l'échec, comme un élan qui s'épuise rapidement, un message perdu, qui ne conduisent à la fin qu'à des condamnations publiques.

…. Nous devons garder la foi dans la sainteté de la Constitution. Nous devons garder la foi dans la refonte de notre système de gouvernement, dans la réintégration des contrôles et de l'équilibre entre les 4 piliers du gouvernement, l'Agong (le roi), l'Exécutif, le Parlement, et le pouvoir judiciaire.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site