Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

L'Angola menace de suspendre une radio et un journal

Le ministère de la Communication de l'Angola menace de suspendre la licence de la station de Radio Despertar et du journal Folha 8, une mesure pourtant inconstitutionnelle, au prétexte que ceux-ci encouragent le désordre public. L'annonce a été faite le mercredi 15 mai, selon le site de la radio la Voix de l'Amérique [portugais]. Certains propriétaires de la Radio ont des liens avec le principal parti d'opposition UNITA. En 2012, la police a confisqué des ordinateurs de Folha 8.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site