Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Guinée: Pays hôte spécial au Salon international du livre de Turin 2013

La 26ème édition du Salon international du Livre s'est tenue du 16 au 20 mai 2013 à Turin, la capitale du Piémont, en Italie. La Guinée, pays d'Afrique occidentale, dont la langue officielle est le français, a été la seule représentante du continent africain à être invitée en qualité de pays hôte spécial. L'information n'est pas passée inaperçue à Conakry et sur la blogosphère guinéenne  à l'étranger ou internationale.

Maria de Babia donne son avis à propos de la fréquentation du stand guinéen sur le blog guineeconakry.info:

Pour marquer sa participation à ce Salon International du Livre de Turin, les Guinéens ont tablé sur l’organisation de conférences-débats avec les auteurs invités, l’exposition-ventes d’objets d’art  et les rencontres informelles avec les enfants, les jeunes et les personnes âgées. Par exemple, le caricaturiste Oscar Ben Barry  a pu croquer quelques invités en compagnie de petits italiens ; tandis que Tierno Monemebo et Salif Keïta, Justin Morel Junior et Cheick Oumar Kanté débattaient de l’avenir de la littérature guinéenne.

Amadou Tham Camara a écrit sur mobile guineenews.org:

Le stand exotique guinéen, très achalandé, a suscité beaucoup de curiosités. En marge des visites du stand, les auteurs Thierno Monenembo, Cheick Oumar Kanté et le sénégalais Pap Khouma ont animé dans l’après-midi une conférence sur la problématique de la culture orale et de la culture écrite en Afrique occidentale….

A la faveur de la crise économique et de son corollaire de délocalisation, la ville de Turin est en train de remplacer son industrie automobile par une industrie culturelle. A la Guinée, unique pays africain présent à ce salon du livre, de s’en inspirer pour mettre son industrie culturelle à la place de… rien.

Voici une vidéo de la culture guinéenne à l'honneur à Turin, Italie :

zeinabKoumanthio Zeinab Diallo Kazédi, poétesse guinéenne avec sa permission

 

Le site laterzapagina.net présente ainsi la présence de la Guinée à ce Salon et l'espoir qu'elle nourrit de devenir l'année prochaine “Invitée d'honneur”:

La Guinea è ospite speciale del Salone 2013 e presenta la propria candidatura quale Ospite d’onore per il 2014. Il progetto OnGuinea è curato dall’Associazione italo-guineana [Nakiri] in collaborazione con il Ministero della cultura e del patrimonio storico della Guinea, il Ministero degli affari esteri e dei Guineani all’estero e il Ministero del Turismo della Guinea. Numerosi gli incontri con personalità guineane fra cui l’ex ministro dell’informazione e comunicazione Justin Morel Junior, scrittori, giornalisti, antropologi.

Fra i temi affrontati: la cultura orale, le guerre, la cultura come motore di sviluppo per l’Africa. Letture, poesia e musica e sabato 18 alle 21, per il Salone Off, al Jazz Club di via Giolitti 30 concerto dei Ba Cissoko, uno dei gruppi musicali guineani più famosi nel mondo.

La Guinée est l'invitée spéciale du Salon 2013, et elle présente sa candidature pour être l'invitée d'honneur en 2014. Le projet est réalisé par l'association italo-guinéenne en collaboration avec le ministère de la Culture et du patrimoine historique de la Guinée, le ministère des Affaires étrangères et des guinéens de l'étranger et le ministère du Tourisme de la Guinée. De nombreuses rencontres avec des personnalités guinéennes dont l'ancien ministre de l'Information et de la Communication Justin Morel Junior, des écrivains, des journalistes, des anthropologues.
Parmi les sujets abordés: la culture orale, les guerres, la culture comme moteur de développement pour l'Afrique. Des lectures, de la poésie et de la musique, et samedi 18 à 21, pour le Salone Off au Jazz Club à Via Giolitti 30, un concert du groupe Ba Cissoko, un des plus célèbres groupes guinéens dans le monde.

Parmi les autres personnalités venues de la Guinée pour participer au Salon, il y avait la poétesse Koumanthio Zeinab Diallo Kazédi que le site onguinea.org présente ainsi:

Elle est l'héritière d'une tradition poétique peulhe extrêmement riche. Son premier ouvrage est dédié à ses enfants, Dalanda (Lynda), Ousmane (Mawdo), Mamadou (Vieux) et Tiguidanké (Nene). Koumanthio Zeinab Diallo est fondatrice de la section guinéenne du PEN Club International, membre du Comité International des Femmes Ecrivains et de plusieurs autres associations littéraires. Elle a obtenu un premier prix de poésie pular en 1990 et Les rires du silence a reçu le prix du président de la République de Guinée au concours littéraire organisé par la Pan Africaine des Ecrivains en 2005.

Tierno Monénembo, auteur d’une dizaine de romans, y a aussi pris part. Le site fr.starafrica.com le présente:

Stand de la Guinée au Salon du livre de Turin. Photo tirée de la page Facebook On Guinea

Stand de la Guinée au Salon du livre de Turin. Photo tirée de la page Facebook On Guinea

Après l’étape de Casablanca, Monénembo est attendu successivement à Paris et à Genève pour la réception de différents prix remportés par son tout dernier roman « Le terroriste noir ».

Le 15 mai prochain, il est attendu à Turin en Italie, pour animer des conférences, tout en prenant part au Salon International du livre de Turin où seront notamment exposées ses œuvres traduites en Italien.

Monénembo a écrit les Crapauds-brousse (1979), Les Ecailles du Ciel (1986), Un rêve utile (1991), Un attiéké pour Elgass (1993), Pelourinho (1995), Cinéma (1997), L’Ainé des orphelins (2000), Peuls (2004), la Tribu des gonzesses (2006), le Roi de Kahel (2008) et le Terroriste noir (2012).

La préparation de la participation de la Guinée a commencé depuis plusieurs mois. En janvier 2013 Mame Diallo écrivait sur le site boubah.com:

Parlant de la participation de la Guinée au Salon du Livre à Turin (ex-capitale italienne), M. Adramet Barry, président de l’Association Nakiri dira que « la Guinée après sa phase d’essai va bénéficier cette fois-ci en tant qu’invitée spéciale d’un espace plus large de 90 mètres carré ». Pour ce dernier, cet espace qui aura l’occasion d’être visité du 16 au 21 mai 2013 par une moyenne de 360 000 personnes permettra à la Guinée de mettre en valeur son patrimoine culturel.

Dans l’espoir d’être les invités d’honneur en 2014 avec un stand de 300 mètres carré, les représentants guinéens entendent gagner le pari cette année et sollicitent pour ce faire, l’appui financier, technique et moral du gouvernement guinéen et de tout le peuple de Guinée.

Naby Soumah rappelle sur le site galanyi.com que l'invitation avait été confirmée à Conakry à l'occasion de la célébration ‘’des 72 heures du livre’’ organisée chaque année pour marquer la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur:

L’information a été donnée ce matin au cours d’une conférence à la maison de la presse par le Président de l’association ‘’Nakiri’’, Adramet Barry en provenance de l’Italie. Pour cette association composée de guinéens vivant à l’étranger, la Guinée est invitée spéciale cette année en Italie au salon de livre de Turin.

Ainsi, la Guinée va être représentée par le comité des 72 heures libres, qui aura à présenter les œuvres guinéennes sur cette place. Pour l’association, à l’Edition prochaine, la Guinée aura le titre d’invité d’honneur à cette grande Edition. Ensuite, elle pourra être présente au salon international du livre qui se tiendra en Italie en 2014. Une véritable aubaine pour la promotion de la culture guinéenne. 

La capacité de l'association italo-guinéenne Nakiri à organiser cette participation  est la preuve que lorsque les Guinéens oublient les tensions politiques ils peuvent donner au pays un visage plus positif. Au-delà des envois d'argent pour le soutien aux membres des familles restées au pays, la diaspora guinéenne démontre ainsi qu'elle peut aussi participer au rayonnement culturel de la Guinée.

 

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site