Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Un concours désigne la Péruvienne la plus amicale

Marisol Rodríguez Gamero, une étudiante en droit de 23 ans, a gagné le concours du “Péruvien le plus amical” [espagnol, comme tous les liens suivants, sauf indication contraire], une initiative pour encourager les habitants du Pérou à adopter les valeurs et attitudes positives, en mettant en exergue les actes de courtoisie à l'égard des touristes.

L'objectif du concours, organisé par le Ministère des Affaires étrangères et du Tourisme, est de récompenser le ou la Péruvien(ne) qui a le plus contribué à rendre positive l'expérience d'un touriste local ou d'un étranger à travers tout type de bonne action.
Le site DePeru.com résume les objectifs du concours et fournit quelques informations complémentaires :

[La Comisión de Promoción del Perú para la Exportación y el Turismo] PROMPERÚ realiza esta campaña con el cual pretende seguir incentivando el turismo en el Perú y donde todos los peruanos debemos poner de nuestra parte para lograr que los turistas nacionales y extranjeros reciban una cordial atención durante su permanencia en nuestros lugares de visita.

[La Commission pour la Promotion du Commerce Extérieur et du Tourisme du Pérou] PROMPERÚ a réalisé cette campagne avec la volonté de continuer à stimuler le tourisme au Pérou. Nous Péruviens, nous devons faire notre part pour garantir un accueil chaleureux et un séjour agréable aux touristes nationaux et étrangers en visite dans nos destinations touristiques.

Lundi 3 juin 2013, après une période de promotion publicitaire intense dans les journaux, à la radio et à la télévision, le Président Ollanta Humala Tasso et le Ministre des Affaires étrangères et du Tourisme, José Luis Silva Martinot, ont récompensé la gagnante du concours, Marisol Rodríguez Gamero, une étudiante en droit de 23 ans.

Cusco

Une ruelle typique de Cuzco. Photo sur Flickr de Héctor de Pereda (CC BY-NC 2.0)

Marisol a été choisie pour avoir décidé spontanément d'accompagner deux cyclistes suisses de Pueblo Libre [en anglais], un quartier de Lima, jusqu'à l’aéroport international Jorge Chávez frt]. Au mois de mars cette année, Marisol a parcouru 20 kilomètres à vélo en compagnie des touristes suisses de retour dans leur pays, parcourant en entier le trajet depuis l'intersection entre l'avenue Brasil et l'avenue Bolívar jusqu'à l'aéroport.

Marisol a gagné une place en finale grâce aux votes de ses concitoyens. Le prix du concours est un voyage de luxe pour deux personnes dans l'une des destinations suivantes : Cuzco, Paracas et Tambopata [anglais].

La communauté péruvienne de Twitter a relayé toutes sortes de commentaires, comme l'annonce laconique de Marca PERÚ (@marcaPERU):

@marcaPERU: Se inicio ceremonia para elección del #peruanomasamable @peruanoamable #marcaperu

@marcaPERU: La cérémonie pour l'élection de #peruanomasamable [le Péruvien le plus gentil] commence. @peruanoamable #marcaperu

L'utilisateur mArTin GV (@MARTINZOTE) exprime l'espoir que son candidat préféré puisse gagner le concours :

@MARTINZOTE: En esta 1ra edición tiene que ganar EL POLICÍA DE AREQUIPA. Desborda AMABILIDAD desde HACE AÑOS @marcaPERU @peruanoamable @peruanomasamable

@MARTINZOTE: Le vainqueur de cette première édition doit être l'AGENT DE POLICE DE AREQUIPA. Cela fait des ANNEES qu'il est EXTREMEMENT GENTIL avec tout le monde. @marcaPERU @peruanoamable @peruanomasamable

Employant un langage familier, Lima Cero (@Lima_Cero) proteste :

@Lima_Cero: #PTM Se puede saber por qué chu*** no fui elegido el #peruanomasamable ¿? Hablen m**das!!! oh wait!!! cc: @telasopapeo

@Lima_Cero: #PTM: On peut savoir pourquoi ça*** je n'ai pas été choisi comme le #peruanomasamable ? Allez, dites le moi, espèces de m**** !!! Oh, attendez !!! cc: @telasopapeo

Pendant ce temps, César de lta Porras (@drcesardip) exprime une opinion visiblement résignée :

@drcesardip: Viendo #peruanomasamable y los galardonados me parecen mas vivos [N. del A: listo, audaz] q amable… En fin :)

@drcesardip: En regardant le #peruanomasamable et les finaliste primés, ils m'ont paru plus effrontés que gentils… Ca va :)

L'utilisateur Katty Neciosup (@kttyn) partage aussi sa surprise sur Twitter :

@kttyn: QUE!!! #peruanomasamable…pero si a mi no me han llamado! ah es peruanO! OK

@kttyn: QUOI !!! #peruanomasamable… mais moi je n'ai pas été nommée ! Ah, c'est un péruvieN ! OK

Edwin Gayozzo (@EGayozzo) exprime son mécontentement et suggère :

@EGayozzo: Qué huachafada. Si quieren incentivar una conducta correcta, háganlo invirtiendo BIEN en educación, no con esta ridiculez #peruanomasamable

@EGayozzo: Quel mauvais goût. Si on veut encourager un comportement correct, qu'on le fasse en investissant dans la BONNE éducation, pas avec ces pitreries. #peruanomasamable

Dans la langue espagnole, le mot huachafada se réfère à quelque chose de vulgaire, de mauvais goût et ridicule.

D'autre part, Less Martínez V (@rockazless) partage sa propre bonne action, qui n'a pas été récompensée :

@rockazless: No es justo @karenzd y yo acompañamos a un grupo de 6 de turistas hasta la playa y no nos han condecorado nada #peruanomasamable

@rockazless: Ce n'est pas juste, @karenzd et moi avons accompagné un groupe de six touristes jusqu'à la plage et nous n'avons reçu aucun prix #peruanomasamable

@Lima_Cero conclut avec sarcasme et fait référence à l'entraîneuse de l'équipe des jeunes de volleyball péruvienne, Natalia Málaga, connue pour la rudesse de ses manières :

@Lima_Cero: Natalia Málaga tenía que haber ganado como #peruanomasamable

@Lima_Cero: C'est Natalia Málaga qui aurait du gagner #peruanomasamable.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site