Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le Bangladesh retrouve l'accès à YouTube après 8 mois d'interdiction

Les autorités de télécommunication du Bangladesh ont déverrouillé YouTube dans le pays après 260 jours d'accès filtré au site de partage de vidéos.

L'autorité de régulation des télécommunications au Bangladesh (BTRC) bloquait YouTube depuis le 17 septembre 2012 pour empêcher les internautes de regarder la vidéo américaine “L’innocence des musulmans” (Innocence of Muslims) qui tourne en dérision l'Islam et son prophète. L'organisme de surveillance a déclaré qu'il avait pris contact avec Google avant l'interdiction pour lui demander de retirer cette vidéo mais que celui-ci avait clairement refusé de le faire.

L'interdiction a été levée le 5 juin 2013, rendant le site de nouveau accessible aux internautes du Bangladesh.

Image by Wikimedia Commons user HernandoJoseAJ.  CC By -SA

Image de Wikimedia Commons de  HernandoJoseAJ. CC By-SA.

Selon Fahim Mashroor, ex-secrétaire de l'association pour les téléchargements et services informatiques au Bangladesh, cette interdiction a été à l'origine de pertes financières pour l'économie de ce pays.

Lors d'une interview [bengali] pour la radio allemande Deutsche Welle il a déclaré que les entreprises de sous-traitance ont largement souffert de ce blocage.

L'année dernière, le Bangladesh a gagné  57 millions de dollars US dans le domaine de la sous-traitance en ligne avec un taux de croissance annuel de 54% . Le blocage de Youtube pendant 8 mois a  réduit considérablement cette croissance cette année

C'est non seulement une perte économique, mais cela concerne aussi de nombreux étudiants et enseignants qui ont fait face à de grandes difficultés en ne pouvant plus accéder aux programmes éducatifs en ligne hébergés par Youtube.

Les internautes ont célébré l'accès retrouvé à Youtube. Khaledur Rahman Shakil (@krshakil) exprime sa joie :

@কেআরশাকিল: ‘মুক্তি’ পেল ইউটিউব ফুলের মালা দিয়ে বরণ করে নিলাম ! জয় স্বাধীনতা।

@krshakil: YouTube est libre ! Célébrons son retour. Vive la liberté!

Neel Aparajita (@oporajita789) se fait l'écho de la joie du retour de la liberté dans les réseaux sociaux.

@অপরাজিতা৭৮৯: ইউটিউব জেলখানা থেকে ছাড়া পাওয়ার আনন্দে ফেসবুক-টুইটার-এ যেদিকে তাকাই, যেখানে চোখ যায়… অইস!! খালি ইউটিউব আর ইউটিউব! #ফিলিংগ্রেট

@oporajita789: On se réjouit partout dans le monde des médias sociaux de la libération du carcan de la censure. Tout le monde parle de cela #feelinggreat.

Nombreux sont ceux qui au Bangladesh ont contourné la censure. Ashickur Rahman Noor (@ashicunnoor) le rappelle :

@ashicunnoor: ডিজিটাল বাংলাদেশের স্বাধীনতা… :) সোজা পথে অনেকদিন পর ইউটিউবে হান্দাইলাম… #চৌক্ষেপানি! :)

@ashicunnoor: Liberté sur Internet au  Bangladesh ! Accéder à YouTube sans aucun outil de contournement. #tearsinmyeyes (larmes aux yeux)

Bahadur Bappi s'interroge sur les motifs d'un si long bannissement.

আমার প্রশ্ন হৈল এই ৮ মাস ইউটিউবকে আটকিয়ে রেখে সরকার কি এমন লাভ করলো??

Je m'interroge sur le bénéfice que le gouvernement a retiré de ce blocage de youtube pendant 8 mois.

Vignette de spainvictorcompany, utilisateur de Flick, publiée sous licence CC (BY-NC-SA) .

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site