Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Sénégal : La dignité avant le visa pour la France

J'ai pris la décision de renoncer, malgré l’obtention du visa. [..] Renoncer au nom de tous ces milliers de Sénégalais qui méritent le respect, un respect qu'on leur refuse au sein de ces représentations de la France, en terre sénégalaise, qui plus est.

Ce sont les mots de Bousso Dramé dans sa lettre ouverte au Consulat de France de Dakar,au  Sénégal. Bousso Dramé est sénégalaise, consultante, diplômée de la London school of economics et devait se rendre à Paris suite à l'obtention d'un prix. Le traitement qu'elle a subi alors qu'elle demandait un visa est une expérience familière à de nombreux citoyens africains, comme le prouvent les nombreuses réactions en ligne provoquées par sa lettre ouverte.

4 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site