Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Singapour : Du brouillard à la grêle en moins d'une semaine.

De #sghaze (le hashtag du brouillard) à #sghail (grêle) : après un niveau record de pollution, Singapour a été frappé par des tempêtes de grêle cette semaine. Le brouillard causé par des feux de forêt en Indonésie est la pire pollution atmosphérique à Singapour depuis des années. Beaucoup d'habitants ont accueilli les pluies torrentielles avec enthousiasme à Singapour tôt dans la semaine car elles contribuaient à atténuer le brouillard mais ils ont été surpris par la grêle qui a frappé le pays mardi après-midi. SimonTay78.com a eu l'impression que c'était un ouragan :

J'ai entendu de forte plaintes de vent venant de mes fenêtres, qui étaient étranges, comme s'il n'avait pas plu durant tout le mois de juin jusqu'à aujourd'hui. Puis, soudainement, la pluie a commencé à tomber à verse comme un ouragan, avec le vent très violent, je n'avais jamais vu ça auparavant. Je suis descendu et j'ai vu de nombreux branchages tombés sur le sol, un oncle est venu me voir et m'a dit que j'arrivais trop tard pour filmer la grêle !

Andy Giger a filmé cette courte vidéo de la chute de grêle :

Suhailah a rapporté que la grêle avait fait tomber plusieurs arbres :

…si vous vivez à Singapour, vous connaissez probablement les conditions météorologiques bizarres que traverse le pays actuellement. Du dangereux brouillard il y a quelques jours à la grêle inattendue (ou simplement une pluie de glaçons, littéralement de glaçons) du début d'après-midi… Mais la grêle est vraiment horrible. Les arbres ont commencé à tomber, faisant beaucoup de blessés. Ils ont également causé des chutes d'éclairage électrique ou des pliages de poteaux. C'est vraiment effrayant. Je veux dire, je n'ai vraiment jamais vu ce genre de truc avant.

La grêle a surtout frappé la partie occidentale de Singapour :

Aujourd'hui, Singapour accueille une pluie très attendue qui apporte du répit aux Singapouriens qui ont étouffé durant les derniers jours depuis que le brouillard d'Indonésie avait envahi notre ciel. Il y a eu des reportages sur des chutes de grêlons dans différentes zones de la partie occidentale de Singapour comme Chua Chu Kang, Bukit Batok et Jurong East.

Beaucoup de gens pensent que la grêle a été causée par les canons à nuages ou les pluies acides. L'agence nationale pour l'environnement a publié des précisions :

Il y a eu des spéculations selon lesquelles la grêle (ou la pluie glacée) observée sur la partie occidentale de Singapour entre 13h et 16h30 le 25 juin 2013 aurait pu être causée par des pluies acides ou l'ensemencement des nuages en Indonésie. Ceci est faux. En fait, les grêlons sont très rares sous les tropiques parce qu'ils fondent généralement en tombant des nuages, avant d'atteindre le sol. En moyenne, les observations publiques de grêlons à Singapour se produisent une fois tous les un ou deux ans.

Pour Bertha Henson, la grêle pourrait être le signe de quelque chose :

Quant à la grêle, ça pourrait être un signe que l'apocalypse s'approche ou que le ciel nous envoie un signe qu'il y a toujours de l'eau là-haut…

Que ce soit le brouillard ou la grêle, les récentes catastrophes à Singapour ont testé la résilience des habitants :

Ce brouillard s'est avéré un grand challenge pour notre résilience en tant que peuple. Jusqu'à présent nous l'avons fait pendant plus de 48 ans. Nous approchons maintenant notre 50ème anniversaire d'indépendance et  nous devrions être fiers. Mais avant d'en arriver là, nous devons prendre un temps de réflexion, nous regarder et nous poser des questions : qui sommes-nous ? Qu'est-ce qui nous définit ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site