Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Philippines : Des “Selfies” contre l'augmentation du prix des billets de trains

Les “Selfies” sont un nouveau mot anglais et fait référence aux auto-portraits que nous faisons de nous-même avec un téléphone mobile pour les poster ensuite sur des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, et Twitter. Ce nouveau mot a une connotation parfois péjorative, synonyme de vanité et de superficialité, bien loin de tout engagement social.

Mais des activistes philippins viennent de détourner ce qui était jusque là un jeu purement narcissique entre les jeunes de la classe moyenne philippine vers une initiative plus constructive : une manifestation virtuelle contre le projet du gouvernement d'augmenter les prix des billets de train dans la région de Manille.

Différents groupes militants encouragent les usagers des trains à poster leurs “selfies” en ligne pour s'opposer à la décision du président Noynoy Aquino d'augmenter les tarifs des transports publics de Manille, le Rail Transit (LRT) et le Metro Rail Transit (MRT).

Cette idée, née pour compléter les manifestations dans la rue par une mobilisation en ligne, est en passe d'être adoptée. Une centaine de Philippins ont déjà posté des photos d'eux mêmes avec des slogans contre la hausse des tarifs, qu'ils partagent avec  le mot-clic #StrikeTheHike (Frappez la hausse) sur Facebook ou sur leur compte Instagram.

A l'heure de publication, 122 “selfies” contre la hausse des tarifs LRT/MRT ont déjà été postés sur la page Facebook #StrikeTheHike. Voici quelques ‘selfies” :

Not as Cool as Me

Rai Teves

Selfie by the MRT Station

No to MRT Fare Hike

Bagong Alyansang Makabayan (Bayan), mouvement politique de gauche, craint que l'augmentation du prix des billets ne soit le prélude à une privatisation totale. Bayan dirige l’opposition aux hausses de tarifs et espère que les manifestations réelles, couplées à ces manifestations en ligne de ‘selfies’, feront boule de neige et augmenteront la mobilisation réelle des usagers.

Le Général Mark Louie AquinoBayan, Secrétaire général de Bayan pour la région de Manille, demande au gouvernement d'affecter les fonds gérés par les députés et souvent entachés de scandales (affaire du “pork barrel”, en anglais) à la population et aux services publics, comme le LRT et le MRT, au lieu de faire supporter la hausse par les usagers.

Selon le Département des transports et de la communication, les billets du LRT et MRT vont augmenter de cinq Pesos en 2013 et à nouveau de cinq pesos en  2014 pour compenser les coûts d’exploitation, qui, selon cette administration, sont lourdement subventionnés par le gouvernement.

Une consultation publique sur l'augmentation des billets de train a été organisée par le gouvernement et aura lieu le 22 août. Les opposants pensent qu'il s'agit d'une simple manœuvre pour apaiser la grogne montante. Les manifestations dans la rue et en ligne doivent se poursuivre, disent-il.

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site