Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

PHOTOS : La carte de l'art mural à Buenos Aires et ailleurs

Le graffiti, qui a peut être commencé comme une mode ou un hobby, est désormais un art exposé sur les murs des villes du monde entier.

En Argentine, Alejandro Güerri, Fernando Aíta et Tomy Lucadamo nous invitent à regarder, partager et construire avec leur blog  Escritosenlacalle [espagnol, comme tous les liens] (Ecrit dans la rue) :

Mirar la ciudad con otros ojos, pensar y charlar sobre lo que nos dicen las paredes.
Compartir fotos de graffiti, ubicarlos en un mapa, trazar relaciones.
Recorrer el paisaje urbano prestando atención a lo que las personas
escriben y pintan en los espacios comunes.
Construir un archivo visual, lingüístico, de tipografías, de las ideas y
sentimientos que se expresan en la calle.

Voir la ville à travers différents yeux, penser et parler à travers ce que les murs nous disent.
Partager des photos de graffiti, les placer sur une carte, tracer des liens entre elles.
Explorer la ville en prêtant attention à ce que les gens écrivent et peignent en commun.
Construire des archives visuelles et linguistiques, avec des polices de caractères, des idées et des sentiments exprimés dans la rue.

Le projet GraFiTi permet aux artistes – et à tous les citoyens – d'envoyer des photos de graffiti et de les cartographier [espagnol] pour voir où le graffiti se trouve.

Ce projet a commencé par rassembler les graffiti de Buenos Aires, mais déormais vous pouvez aussi voir des photos d'art urbain d'autres villes argentines, comme  Neuquén, Córdoba ou Rosario.  Vous pouvez même trouver des photos de graffiti de villes d’autres pays, comme  Santiago (Chili), Santa Cruz (Bolivie), et Montevideo (Uruguay).

Alejandra Inzunza a commenté ce projet sur  Yoroboku [es] :

En 2010, tres colegas argentinos (Alejandro Güerri, Fernando Aíta y Tomy Lucadamo) montaron una página web para registrar todos los grafitis interesantes que había en las paredes. Empezaron por fotografiarlos y publicarlos en Escritosenlacalle para construir un archivo visual y lingüístico de tipografías, ideas y sentimientos expresados en la calle.

Desde entonces, el proyecto no para de crecer. Los lectores envían por mail escritos que se encuentran en los muros y dejan su dirección exacta para construir un mapa digital del grafiti y la poesía que se esconde en él.

En 2010, trois collègues argentins (Alejandro Güerri, Fernando Aíta et Tomy Lucadamo) ont lancé un site pour rassembler tous les graffiti muraux intéressants [de la ville]. Ils ont commencé par photographier les graffiti et à les poster sur Escritosenlacalle pour constituer des archives visuelles et linguistiques de polices de caractères, d'idée et de sentiments exprimés dans la rue.

Si Depuis, le projet n'a pas cessé de grandir. Des lecteur envoient des photos de messages écrits sur les murs par email, avec l'adresse exacte, pour élaborer une carte numérique des graffiti et de la poésie qu'ils contiennent.

Le blog [es] classe les photos par catégories.

Dans la catégorie “Delirios” [es] (delirium)nous pouvons trouver ceci :

imagen de Alejandro Guerri, fotografiada en el barrio de Chacarita, Buenos Aires

Chacarita, Buenos Aires, Argentine. Photo envoyée par Alejandro Guerri.

Voici un graffiti sous la catégorie “Preguntas” [es] (questions) :

Graffit en Venezuela 2000, San Cristóbal, Buenos Aires Imagen de Fernando Aita

“Pourquoi ?” Graffiti à Venezuela 2000, San Cristóbal, Buenos Aires, Argentine.
Photo envoyée par Fernando Aita

Comme on peut s'y attendre d'un blog argentin, une catégorie est dédiée au  football [es] :

Graffiti en Av. Belgrano 1550, Avellaneda, Buenos Aires Imagen de Fernando Aita

Graffiti dans l’ Av. Belgrano 1550, Avellaneda, Buenos Aires, Argentine.
Photo envoyée par Fernando Aita

Balvanera 300, Vieja Terminal, Ciudad de Salta, Salta, Argentina

Balvanera 300, Vieux Terminal, Salta, Argentine. Photo envoyée par un anonyme

L projet a reçu le soutien de plusieurs institutions, comme la Bourse nationale pour les projets collectifs du Fonds national pour les arts d'Argentine, et la “Bourse pour les créateurs en lettres et pensées” du Fond métropolitain pour la culture, l'art et les sciences de la ville de Buenos Aires.

Av. Montes de Oca 6, Barracas Mandado por: GRaFiTi

Av. Montes de Oca 6, Barracas, Buenos Aires, Argentine. Photo partagée par GRaFiTi

Dorrego 1800, Colegiales, Ciudad Autonoma de Buenos Aires, Buenos Aires, Argentina Mandado por: Leandro Giovinazzi

Dorrego 1800, Colegiales, Buenos Aires, Argentine Photo envoyée par Leandro Giovinazzi

Sargento Cabral 300, Rosario, Santa Fe Mandado por: GRaFiTi

Sargento Cabral 300, Rosario, Santa Fe, Argentine.
Photo partagée par GRaFiTi

Vous pouvez envoyer vos photos de graffiti en cliquant sur ‘Mandar graffiti‘ [es] .

Vous pouvez également suivre le projet sur la page Facebook [es] Twitter [es], et Flickr [es].

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site