Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Des agriculteurs chiliens manifestent contre les OGM

La commission pour l'agriculture du Sénat du Chili a approuvé le 29 juillet le projet de loi sur les innovations agricoles, dans le cadre de la  Convention de l'UPOV (Union pour la protection des innovations agricoles). Ce même jour, le réseau d'action contre les pesticides au Chili et d'autres organisations ont organisé une marche de protestation contre un projet connu sous le nom de loi “Monsanto”.

Lucía Sepúlveda, qui fait partie de ce réseau, attire l'attention sur le danger que ce projet représente pour les petits agriculteurs chiliens :

On les force à abandonner la campagne, or ce sont ces petits agriculteurs qui alimentent le marché où la majorité d'entre nous achetons nos aliments. Les conséquences qu'aura cette loi qui favorise seulement les multinationales et dépouille les agriculteurs et les indiens qui depuis des générations ont  sélectionné et amélioré leurs semences seront des aliments chers et la perte d'un patrimoine génétique.

Durant les jours précédant cette marche, les militants ont organisé des campagnes d'information sur ce problème et de grands médias ont essayé de faire connaître ce que sont les transgéniques et les ambitions du projet de loi.

Le samedi 17 ont eu lieu des marches de protestation dans différentes villes du pays. La marche de Valparaíso a bénéficié de la participation de plusieurs orateurs. Sofía Pacheco une utilisatrice de YouTube a chargé la vidéo suivante montrant cet événement.

On peut trouver des photos de la marche à Temuco sur ce diaporama, de la marche à Santiago dans cet album sur Facebook etcelui-ci sur Flickr.

Foto del usuario de Flickr  Santiago Chile, usada bajo una licencia  Attribution-NonCommercial-ShareAlike 2.0 Generic (CC BY-NC-SA 2.0).

Photo du 26 mai 2013 sur le compte Flick Santiago Chile, utilisée sous licence
Attribution-NonCommercial-ShareAlike 2.0 Generic (CC BY-NC-SA 2.0).

Il faut encore que le Sénat chilien débatte et prenne une décision sur cette loi. C'est pour cela qu'un effort de prise de conscience des enjeux est réalisé maintenant.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site