Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Fuite d'un document mettant en garde contre les “néfastes valeurs occidentales”

[Sauf mention contraire, les liens mènent vers des pages en anglais.]

Une directive secrète du Parti Communiste Chinois alertant les membres des dangers d'une presse libre, de la démocracie, et d'autres notions occidentales a filtré, à la plus grande inquiétude des internautes craignant que le pouvoir ne serre davantage la vis.

Le document No. 9, c'est son nom, a été émis en avril 2013, mais n'a pas été ouvertement publié, et toute discussion l'examinant de trop près a rapidement été censurée dans les médias sociaux chinois. En août 2013, néanmoins, le document a été divulgué, et il a été publié en totalité par le site basé à Hong Kong Minjing news [zh] le 19 août 2013.

Le document intitulé “De la situation dans la sphère idéologique” appelé Document No. 9 avertit les membres du parti qu'ils risquent de perdre du pouvoir s'ils ne reprennent pas en main les éléments subversifs dans la société chinoise. Le document révèle la position politique conservative du Président Xi Jinping depuis son accession au pouvoir malgré la réforme économique et une répression de la corruption.

Selon le document, les “sept courants subversifs” qui menacent le Parti Communiste sont :

Netizens shared the full version of Document No. 9 On Sina Weibo.

Des internautes ont partagé la version intégrale du Document No. 9 sur Sina Weibo.

1. 宣揚西方憲政民主。企圖否定當代領導,否定中國特色社會主義政治制度。

2. 宣揚“普世價值”,企圖動搖黨執政的思想理論基礎。

3. 宣揚公民社會,企圖瓦解黨執政的社會基礎。

4. 宣揚新自由主義,企圖改變我國基本經濟制度。

5. 宣揚西方新聞觀,挑戰我國黨管媒體原則和新聞出版管理制度。

6. 宣揚歷史虛無主義,企圖否定中國共產黨歷史和新中國歷史。

7. 質疑改革開放,質疑中國特色社會主義的社會主義性質。

1. Promouvoir la démocracie constitutionnelle occidentale. Tenter de défaire l'actuel leadership et dénier le système politique socialiste aux caractéristiques chinoises.

2. Promouvoir la valeur universelle des droits de l'homme. Tenter de secouer la fondation idéologique et théorique du parti.

3. Promouvoir la participation civique. Tenter de désintégrer les bases sociales du parti au pouvoir.

4. Promouvoir le néo-libéralisme. Tenter de changer le système économique de base de la Chine.

5. Promouvoir les notions inspirées par l'Occident d'indépendence des médias. Contester le principe des médias contrôlés par le parti et le système de gestion de la presse et de la publication.

6. Promouvoir le nihilisme historique. Tenter de nier l'histoire du Parti Communiste Chinois et l'histoire de la Nouvelle Chine.

7. Poser des questions sur la Réforme et l'Ouverture, questionner la nature socialiste du socialisme aux caractéristiques chinoises.

Le document comporte aussi les “sept sujets dont il ne faut pas parler” [fr], une politique ordonnant aux professeurs d'université de ne pas enseigner ces sept sujets, qui incluent la liberté de la presse, les erreurs passées du parti communiste et les droits des citoyens.

Après le partage du Document No. 9 sur le site de microblogging chinois le plus populaire, Sina Weibo, de nombreux internautes se sont inquiétés de la reprise en main apparemment croissante du gouvernement. Les autorités de Pékin viennent de mettre en place un site [zh] où les internautes peuvent être alertés des rumeurs en ligne. Cette semaine, la police chinoise a détenu deux internautes qui auraient tenté de diffuser des rumeurs en ligne diffamant les groupes gouvernementaux et une icône culturelle.

Un internaute “Huang Jinbiao” écrit [zh] :

新一轮文革到来,五毛们都活了

Une autre Révolution Culturelle [fr], et le Parti des 50 Cents [note de l'éditeur : des commentateurs d'Internet payés par le parti communiste chinois pour écrire favorablement sur le parti] est à nouveau vivant.

“Wang Yi” déplore [zh] :

什么“9号文件”的内容令人失望。如果最高层都这样绝对,直接视必要改革为颠覆。那为了把这个国家变得更好的一腔热血,是不是也该重新思考。

Le contenu du Document No. 9 est décevant. Si le sommet est si déterminé, et considère une réforme nécessaire comme subversive, alors ça vaut la peine de repenser ma passion pour une Chine meilleure.

Le magnat chinois du secteur immobilier Ren Zhiqiang [zh] a regardé le bon côté des choses :

九号文件将成为引发思想革命大辨论的起点,但绝不是终点。不断爆发出来的以官方为背景的荒谬,有助于让民众认清事实的真相。并选择正确的道路。

Le Document No. 9 deviendra le point de départ d'un grand débat sur la révolution idéologique, et ce n'est en aucun cas la fin. Les constants éclats d'inanités sur le passé des responsables aideront les gens à comprendre la vérité et à choisir le bon chemin.

“Qinting Rensheng” a exprimé [zh] optimisme :

反宪政就是为了维护、巩固专制统治,这当然没有错。但2013年的反宪政浪潮更有它的特殊意义,就是以此为切入点,在意识形态领域掀起一场对自由民主思潮的大扫荡。出于意料的是,虽然有9号文件的动员,却应者寥寥,只有那么几个无行文人投机凑热闹。究竟文化专制主义的百宝囊里还有什么法宝。

L'anti-constitutionnalisme sert à maintenir et consolider le régime autoritaire. La vague montante d'anti-constitutionnalisme en 2013 possède une signification particulière. Elle sert de point de départ à une conversation sur la liberté et la démocracie. Comme prévu, malgré la divulgation du Document No. 9, peu de gens ont montré leur enthousiasme. Quel attrait l'autocracie culturelle a-t-elle encore ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site