Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : “Grande famine” ? Non, “morts nutritionnelles”

[Sauf mention contraire, tous les liens renvoient vers des pages en chinois]

Les utilisateurs du site populaire de microblogging chinois Sina Weibo accusent un professeur chinois de volontairement sous-estimer, à hauteur de dizaines de millions, le nombre de personnes qui ont péri lors de la Grande famine connue par le pays au milieu du siècle dernier, et ce dans l’intérêt du Parti communiste chinois (PCC).

L’expression la plus recherchée sur Weibo le 6 septembre 2013 était « mort nutritionnelle » (营养性死亡). Cette expression apparaît dans un article de forum écrit par Sun Jingxian, un professeur de l’Université normale de Jiangsu, qui prétend que les 30 millions de morts qu’il y aurait eu pendant la Grande famine en Chine [fr] (1958-1961) ne sont qu’une rumeur. À la place, le professeur a estimé à environ 2,5 millions le nombre de « morts nutritionnelles » au cours de ces « trois années difficiles ».

Comme le terme de « carence » ne figure pas dans l’expression « mort nutritionnelle », on peut interpréter celle-ci comme faisant référence soit à des manques, soit à des excès alimentaires. Une telle ambivalence a suscité la colère de nombreux internautes qui pensent que Sun cherche à couvrir l’erreur historique commise par le Parti communiste chinois.

Historical photo of the rural collectives during the Great Leap Forward. Children are lining up for food. Source: Sina Weibo.

Photographie d'époque de collectivités rurales pendant le Grand Bond en avant. Les enfants font la queue pour obtenir de la nourriture. Source : Sina Weibo.

La plupart des Chinois pensent que la Grande famine est imputable au Grand Bond en avant [fr] (1958-1961), une campagne politique qui a contraint les agriculteurs à se regrouper en collectivités et à abandonner l’agriculture privée. En examinant les données du recensement national de 1960-1964, une équipe de chercheurs a découvert que la population totale chinoise a connu une réduction nette de 26,44 millions de personnes sur une période de quatre ans. Le total des pertes s’établit à pas moins de 10 millions de personnes au cours de la seule année 1959-1960. Le nombre de décès ayant eu lieu lors de la Grande famine est estimé à 30 millions.

Sun a passé trois ans à examiner les données du recensement et soutient que la précédente estimation était le résultat d’une erreur de recensement due à une migration rurale-urbaine. Sa propre estimation des « morts nutritionnelles » s’élève à environ 2,5 millions.

Toutefois, dans la mesure où le PCC s’est récemment engagé à renforcer son contrôle idéologique, et puisque cette campagne a notamment pour but de combattre ces « rumeurs », l’accusation de Sun selon laquelle les conclusions de la précédente recherche sont infondées a une très forte implication politique.

Beaucoup l’accusent d’utiliser l’expression « mort nutritionnelle » comme un euphémisme, dans le but de couvrir les erreurs du PCC. « La librairie BHLi » (@BHLi循证书馆) a essayé de trouver un terme équivalent en anglais et a découvert que celui-ci avait un sens opposé :

老外貌似”nutritional death”通常是指”肥死” We have long known that the hot dog is a nutritional death trap full of fat, sodium and other preservatives.

Cela ressemble à l’expression anglaise, mais celle-ci signifie « trop manger » — Nous savons depuis longtemps que le hot dog est un piège nutritionnel mortel (nutritional death trap) plein de graisse, de sodium et de conservateurs.

« Nid de chouette » (@猫头鹰的巢穴) s'est amusé de l'aspect trompeur de l'expression chinoise :

我明白,是吃的太多撑死的

J'ai compris. Ils sont morts d'avoir trop mangé !

Certains pensent que ce choix linguistique a été fait volontairement pour dissimuler l'ampleur cette catastrophe d'origine humaine. Par exemple, « Brise ensoleillée » (@旭日和风) a déclaré avec colère :

把推行恶政导致的大量国民被饿死的惨剧,称为“营养性死亡”,这孙教授创造性发明的这个词汇,将自己牢牢地钉在耻辱柱上。缺乏人性、冷血的知识分子,比一般意思的犯罪分子跟恶劣。

En utilisant l'expression inventée de « mort nutritionnelle » pour faire référence à des morts d'origine humaine, le professeur Sun se cloue lui-même au pilori de la honte. Les intellectuels inhumains et insensibles sont pires que les criminels ordinaires.

« Qui connaît le bonheur de Yu » (@安知渝之乐) a également trouvé le terme odieux :

营养性死亡——能再无耻点吗?!那三年饿死多少人!一心就想掩盖掩饰修改历史,怎么不说文革是全国人民大联欢呢?

Mort nutritionnelle — n'y a-t-il rien de plus honteux ? Combien de personnes sont mortes au cours de ces trois années ? Le but est d’occulter ce qui s’est vraiment passé. Pourquoi ne dites-vous pas que la révolution culturelle est un parti national ?

La raison pour laquelle cette expression cause une telle indignation parmi les internautes est que les euphémismes jouent un rôle important dans la politique de leur pays. « Qinghua Qinpang » (@清华秦鹏) a établi une liste des euphémismes chinois :

中国式词语:饿死不叫饿死叫“营养性死亡”,叛逃不叫叛逃叫“休假式治疗”,衰退不叫衰退叫“负增长”,失业不叫失业加“待业”,不懂不叫不懂叫“有益探索”,仆人不叫仆人叫“领导”,罪犯不叫罪犯叫“极左”……

Expressions typiquement chinoises : on peut parler de « mort nutritionnelle » quand une personne meurt de faim, de « séjour pour raisons médicales » pour désigner la tentative de fuite d'un traître [référence à la fuite de Wang Lijun [anglais]], de « croissance négative » pour faire référence à la récession. On dit « attendre un emploi » pour parler du chômage, on appelle un serviteur un « dirigeant » et un criminel « un gauchiste radical »…

Chen Yani a suggéré un meilleur euphémisme :

不如叫“永远的睡着了”

Pourquoi ne pas parler de « sommeil éternel »

@afa2011 a fait une autre suggestion :

还不如说”阎王爷收去的”都比这个词好!

« L'appel du diable » est mieux que [mort nutritionnelle] !

« Mange des peaux de raisin » (@吃葡萄皮不吐葡萄葡葡萄) a fait remarquer que la publication de documents historiques permettra de dissiper les doutes :

官方此前一直对该事讳莫如深,什么谣不谣还不是一句话,开放档案不然难堵悠悠众口。

Les autorités sont restées silencieuses sur cette période de l'histoire. Ouvrez tous les documents et faites ainsi taire les rumeurs.

« En comprend vraiment beaucoup » (@当真一把抓) fait une suggestion similaire :

真不知道现在的教授在避什么讳,饿死就是饿死,说什么“营养性死亡”,研究了三年,就研究了这么个创造性的词汇出来,你说死亡人数在250万以下,那具体人数是多少,请精确到个位,并且公布每个“营养性死亡”的人名。而且有的说法是三千万,也同样请公布非正常死亡人员的名单。

Je ne comprends pas ce que le professeur cherche à dissimuler. Mort de faim veut dire mort de faim, pourquoi remplacer cela par « mort nutritionnelle » ? Trois années de recherche et le résultat en est la création d’une expression. Vous dites que le nombre de morts est inférieur à 2,5 millions, donc combien exactement ? Soyez précis s'il vous plaît. Et donnez-nous les noms. Certains évoquent 30 millions de morts, donc s'il vous plaît rendez leurs noms publics.

Comme beaucoup de Chinois qui ont perdu des membres de leur famille pendant la Grande famine, « Meteor 74 » veut que la vérité soit révélée :

教授真TM会整词,到底饿死了多少人我不知道,只知道很多亲戚死于“营养性死亡”,包括我的外公、外婆、爷爷、奶奶,还有一个舅舅——我父母那时都还是小孩,前不久我妈还在回忆挖观音土吃的悲惨生活——当然,死的都是农民

Le professeur est si doué pour créer de nouveaux mots. Je ne sais pas combien de personnes sont mortes, mais il y a eu beaucoup de « morts nutritionnelles » parmi mes proches. Mes quatre grands-parents et mon oncle. Mes parents étaient encore des enfants, mais ma mère se rappelle encore parfois le jour où elle a dû avaler de la terre pour se remplir l'estomac. La plupart des morts étaient des paysans.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site